10 raisons personnelles de devenir Blogueur Pro

par Matt

Blog

Cet article est un article invité de Matt du blog Acide Ici

Tous ces blogueurs générant des sommes faramineuses en écrivant quelques heures par semaine sur des sujets qui les branchent, tout en parcourant le monde afin de disserter avec les experts de leur domaine de prédilection, vous font tripper ? Certes. Vous aimeriez vous lancer, bien entendu. Mais d’une autre côté, vous hésitez à le faire. Et si vous n’arriviez pas à générer plus que le montant de votre hébergement web au bout de 3 ans et 2000 heures de travail forcené sur votre petit blog chéri, malgré les conseils de blogueur pro ? Qu’en tireriez-vous si ce ne sont des larmes et de l’amertume sur le bout de la langue ?

Eh bien un certain nombre de choses fondamentales, en fait. Qui peuvent aller au delà de la quête de l’indépendance financière – et Dieu sait si je suis partisan de cette dernière, comme bras armé de l’accomplissement personnel. Car en termes d’accomplissement, justement, vous pourriez en tirer les choses suivantes :

  1. Si vous bloguez, hormis l’intérêt financier que vous pourrez trouver au bout de ce marathon, c’est que vous nourrissez une passion pour le domaine sur lequel vous produisez des articles (sinon, bonne chance…) Par le Saint Graal, n’est-ce pas en soi un plaisir potentiellement comparable à celui de suivre la Star Academy en leur envoyant des SMS surtaxés ?
  2. Écrire, ou en général expliquer aux gens ce que l’on croit penser, structure la réflexion et fait énormément avancer. Justifier cette affirmation me semble superflu : essayez de détailler une chose claire pour vous à quelqu’un qui, visiblement, ne le comprend pas, devrait suffire à vous en convaincre.
  3. Cette exposition publique de vos thèses vous donne la possibilité d’avoir des contradicteurs. Non, pas des contradicteurs de fin de repas avinés, mais des gens qui sont venu de leur plein gré chercher une information sur un sujet qui les intéressent et qui postent des commentaires, donc qui sont poussés à les construire. Et les bons contradicteurs sont précieux : selon vous, qu’est-ce qui vous fera le plus avancer dans votre approche, "Oué, tro vré, lol" ou bien quelqu’un qui, par des arguments fouillés, vous explique pourquoi il n’est pas d’accord avec vous ?
  4. Tant qu’on y est, la publication de vos articles vous apprendra aussi à composer avec les contradictions. Y compris les violentes. Même un blogueur aussi peu ancien que moi (bon, certes acide, donc plus exposé je vous le concède) a eu le temps de croiser des commentaires paranoïaques et déstructurant. Des personnes vous accuseront de manipulation des masses lorsque vous direz bonjour. Ne vaut-il pas mieux, dans une vie, s’habituer tranquillement à gérer ce type de réactions de déséquilibrés à la cool derrière un clavier plutôt que de se retrouver désemparé dans la vraie vie devant le premier cinglé venu ?
  5. En parlant de vraie vie, justement, votre blog vous accordera une légitimité pour approcher des personnes qui vous intéressent dans votre domaine. Là encore, je pense que "Je sui tro fanne de votre ekpser… espkèer… ekspertiz sur lé amstèr" vous ouvre moins de porte que "bonjour, je trouve votre travail passionnant, je suis l’auteur du blog toutsurleshamter.com (6800 visiteurs mensuels), et à ce titre j’aimerais réaliser une interview de vous et de vos découvertes récentes au sujet de ce qui motive nos rongeurs favoris à se mettre à chercher à battre le record du 184 tours de roue départ lancé au moment où l’on s’y attend le moins". Non ?
  6. Vous vous placez tout seul du bon côté de la routine. De même que cette dernière peut à la longue vous couper les ailes à force d’actes manqués, elle peut aussi, dès que vous avez enclenché une spirale vertueuse vous amenant à travailler votre passion sur une base régulière, vous amener à vous dépasser. Vous préférez subir l’inertie de la médiocrité ou celle de l’accomplissement de soi ?
  7. D’un autre côté, vous vous placez aussi tout seul dans la spirale de l’engagement. Lorsque vous racontez à tous vos amis, voisins, collègues et à l’ensemble de votre famille jusqu’au quatrième degré de cousinage que vous allez plier le marathon (dont nous parlions en début d’article), vous vous sentez un peu "obligé" d’aller à votre entrainement régulier même lorsque vous avez un coup de flemme, non ? Eh bien sachez qu’à partir du moment où vous ouvrirez un blog, et ce avant même AVANT qu’il ne soit lu, vous vous sentirez courge si vous ne publiez pas. C’est un fait d’observation chez l’ensemble des homo sapiens sains d’esprits. Donc vous vous sentez sale si vous n’avancez en rien dans vos réalisation ou dans votre réflexion sur votre (ou vos…) sujet(s) d’écriture. Eh oui, l’ego a ses mauvais mais aussi ses bons côtés (encore un article en retard à moi, ça).
  8. Par voie de conséquence, cela tuera toute velléité de procrastination dans au moins un pan de votre vie. Vous devrez agir, de manière imparfaite peut-être, mais dans un temps limité. Et de manière répétée. Bref, vous serez, sans vous en rendre compte, sur le chemin vous rapprochant de la perfection qui, justement, aurait pu vous faire procrastiner… Elle n’est pas belle, la vie ?
  9. A côté de ça, dans la même lignée, vous serez obligé d’être pragmatique. Vous éliminerez le théorique pur comme le perfectionnisme de vos accomplissements, tout simplement parce que vous "devrez" écrire et que votre ego vous "forcera" à être crédible et constructif, et ce dans un temps limité.
  10. En travaillant vos trois piliers de réussite de votre blog, vous vous placerez en position d’expert en faisant tout ce qu’il faut pour que cette évaluation soit légitime. Vous en tirerez une estime de vous-même importante, non pas dans ce qu’elle peut avoir de narcissiquement stérile, mais au sens le plus constructif du terme. Constructif dans vos accomplissements, mais aussi dans votre personnalité. Car au fond être fier de ce que vous êtes fait partie des grands buts de votre vie, non ?

Blogging

A présent, les doigts vous démangent

Voilà, à présent vous n’avez strictement plus aucune excuse valable pour ne pas vous y mettre avant la fin du mois. Et si, d’aventure, vous en trouviez une, commentez cet article. Mais pas anonymement. Fabriquez-vous une réelle identité numérique (afin d’avoir une cohérence dans vos propos). Par la création d’un blog, par exemple…

Matt du blog Acide Ici, “conseiller d’une vie moins conne”

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

devenir blogueur,devenir blogueur pro,devenir blogueur professionnel,comment devenir blogueur professionnel,devenir bloggeur,devenir blogeur,etre blogueur,je reve de devenir blogueur,blogeur professionnel,comment faire pour devenir blogeur ?
Related Posts
Showing 62 comments
  • Kajan

    Désolé, je n’ai pas trouvé de raisons de pas ouvrir un blog quand on a un domaine auquel on s’intéresse un minimum. D’ailleurs j’en ai ouvert un au début de ce mois, c’est dire.

    Sinon, c’est vrai que la beaucoup de personnes auront besoin de cet articles, surtout s’ils se sont lancés dans le blogging en pensant devenir riche en 1 an (voir moins). Il faut pas oublier, que nos blogs doivent avoir un sujet qui nous intéresse VRAIMENT, car vous allez passer de loooongs moments de solitude avant d’avoir le premier visiteur ou le premier commentaire.

    • Matt (Acide Ici)

      En effet, je pense qu’on ne peut pas voir un blog débutant comme un simple investissement comme l’achat d’une action, par exemple. Ce qui fait capoter la plupart des entreprises en lancement, d’ailleurs, c’est la motivation de traverser le petit désert se trouvant avant les premières réussites ! 🙂 Donc se trouver d’autres raisons de bloguer, ce ne peut être que positif…

  • William @ Echec

    En fait, certains blogueurs pro sont plus des pros que des blogueurs. Je me demande de plus en plus s’il ne faut pas bloguer en s’obligeant à ne pas le monétiser pendant une période donnée.

    • Matt (Acide Ici)

      Pour ma part, en tout cas, mon but est de produire tant que faire se peux de la qualité, et si je tiens sur la durée et que j’ai un public qui estime que ce que je propose est valable, penser à créer mes propres produits, éventuellement, mais pas avant un an ou deux, voire plus.

      Avant ça, je pense proposer des produits, mais gratuits. 🙂

  • Maximilien de PEL

    Excellent billet ! Je pense également que le blogging doit être avant tout une véritable passion, je pense que c’est à travers cette passion qu’on intéresse un maximum d’internautes et ainsi qu’on accroît ces revenus. Je pense que ce n’est pas l’appât du gain qui fait la réussite mais l’investissement, la motivation et la persévérance qui amène à la réussite !

    • Matt (Acide ici)

      Merci Maximilien !

      Je pense moi aussi que le gain est une sorte de « dommage colatéral » qui ne viendras jamais si tu n’es pas profondément convaincu au fond de toi d’être blogueur, et donc de l’être sur le long terme.

  • sylvie

    Juste parler de notre passion et gagner suffisamment pour en vivre! Etre fier de ce que l’on est entrain d’accomplir, de créer, pendant que d’autres perdent leur temps à se lamenter ! Avoir une motivation, une endurance à la création d’articles digne d’un grand marathonien !
    Blogguer nous rapporte énormément, et pas seulement en terme de monnaie sonante et trébuchante. Tous ces aspects que tu cites plus haut sont à prendre en compte… Et moi je rajouterais celui qui m’est le plus cher, une fois que l’on est devenu un bloggueur Pro… Celui d’être enfin, géographiquement indépendant.
    Libre de son temps mais aussi libre de vivre et travailler de n’importe où !

    • Matt (Acide ici)

      Merci Sylvie. Oui, l’indépendance géographique, si tu l’atteins, est un point, mais qui fait selon moi partie des motivations financières, puisqu’il correspond au fait de se libérer d’une contrainte dans la production de ton revenu vital. Ce qui explique que je ne le mentionne pas dans cet article. 🙂

  • Geoffroy

    Bonjour,

    Pourquoi blogguer pour uniquement vivre de son blog. Certes, c’est un but louable mais il y en a tellement d’autres pour commencer à blogguer.

    Si vous avez une entreprise, quelle qu’elle soit, vous avez tout intérêt à créer votre blog. En voici 4 raisons :

    – Cela vous forcera à mettre vos idées au clair
    – Cela améliorera votre référencement avec une plus grande quantité de mot-clés
    – Cela vous amènera des visiteurs gratuitement (et des clients potentiels qui tomberont sous le charme de votre professionnalisme)
    – Vous pourrez être contacté par la presse qui trouvera en votre blog autre chose qu’un discours commercial.
    (j’ai eu un article dans un quotidien national qui m’a fourni près de 1.5 mois de chiffre d’affaire)

    Au final vous boosterez votre chiffre d’affaire et vous vous ferez passer pour un expert de votre domaine.

    Je pense que le blog est l’arme fatale des petites entreprises pour conquérir leur marché à moindre frais.

    Cela qui n’a pas son blog, n’a rien compris.

    • Matt (Acide ici)

      Oui, je parlais ici des raisons non pro de créer un blog… Mais il y a aussi d’excellentes raisons pros, tu fais bien de le souligner ! 🙂

  • Rémy Bigot

    Quand je vois tout ce que le blogging m’a apporté, et continue de m’apporter, je ne peux qu’encourager les gens à se lancer !

    • Matt (Acide ici)

      Tu es en effet une belle réussite, c’est un bon argument de conviction ! 🙂

  • Arielle - Le blog du potentiel humain

    Merci pour cet article. Quand, pendant longtemps, j’ai cherché le moyen qui me correspondait le plus pour gagner ma vie et me réaliser pleinement, je me disais que mon activité devait réunir ceci :

    – Etre indépendante et libre
    – Transmettre mes connaissances pour aider les autres
    – Etre passionnée par ce que je fais
    – Ecrire
    – Dissocier temps de l’argent
    – Vivre aisément de cela

    Blogguer est donc devenu ce qu’il me fallait, et cela s’est transformé en rêve. Oui, je souhaite vivre la vie de MES rêves avec mon blog. Pour l’instant, c’est le début, et je n’ai pas encore pu investir dans la super formation d’Olivier, mais j’y travaille actuellement 🙂 et dès que possible, je me l’offrirais.

    Pour ne pas procrastiner, je suis un conseil précieux d’Olivier (oui oui je suis fan !): Ne pas remettre plus de 2 jours de suite ce qu’on avait prévu.

    Matt, je vais de ce pas jeter un coup d’oeil à ton blog.
    Merci.

  • Joel

    Au départ, le blogging n’était pour moi qu’une manière de gagner de l’argent, un genre de diversification d’investissements.

    Après bientôt 3 mois, j’ai généré moins de 15 euros pour près de 200h de travail tandis que mon business m’aurait rapporté près de 10.000€ pour le même temps de travail… Quelles sont les mesures que j’ai prise suite à ce constat?

    1) supprimer certaines publicités de mon blog
    2) Ecrire des articles de meilleures qualités et travailler plus sur le contenu et le contenant

    En fait, mon blog me permet de m’engager et de fixer mes objectifs étape par étape. Comme une énorme partie de mon entourage est plutôt réfractaire ou inculte du monde dans lequel je souhaite évoluer (l’investissement), mon blog m’a permis de rencontrer des gens qui ont un avis éclairé et qui me soutienne sur mes différents objectifs de vie.

    Et ça, c’était plutôt inattendu.

  • Wilfrid

    Bonjour;

    Comme la mentionnée sylvie ( Être fier de ce que l’on est entrain d’accomplir, de créer, pendant que d’autres perdent leur temps à se lamenter ! ) en disant ( y a rien à faire , on fait koi ? sa’s skwatte..) la société elle a que des problèmes…
    Ou même être avachi sur un canapé et suivre la Star Academy , superstar , 3 prince a paris ( nouvelle connerie pour débile de tf1 ) en leur envoyant des SMS surtaxés ?
    -ouai c’est pas cher 2 € le sms.
    @joel : mon entourage est plutôt réfractaire ou inculte du monde dans lequel je souhaite évoluer ,…
    Pas seulement ton entourage je vois bien autour de moi même si je suis qu’en phase d’apprentissage … au moins je tente et j’apprends grâce aux différents conseils glanés ici et la ..y a pas que le tchat, sky et face.. sur le net…
    O.L.R le sait et le dit : c’est en bloguant que l’on devient Blogueur … et je dirai que c’est en écrivant que l’on finit par trouver son style d’écriture ( car il faut un certains temps pour ceux et celles qui ne sont pas issue de filière Littéraire )
    et enfin le conseil ultime de Olivier pour les nouvelles personnes qui ne suivent pas encore ce blog et les autres .
    Dès que vous avez une idées, un avis, une pensé …une passion ,une créativitee , un don ( sculpter des noyaux d’olives) Noté le cela peut être sujet à un blog …. car 10 min après vous l’aurez oublié……
    Sur ceux : je pense, que nous devrions penser à panser nos pensées et s’en mettre plein la panse ceci est une bonne pensée filozofik.

  • Martin

    Joel: tu investis dans quoi exactement?

    • Joel

      Mon but étant d’être présent et toucher des revenus des 4 piliers de richesse: Internet, bourse, Immobilier et business.

      Mes aventures sont à suivre dans la page « mes actifs » qui est situé en haut de mon blog.

      Pour l’instant, je ne parle que de mon portefeuille GreenBlatt mais j’écrirais bientôt un article sur mon business d’ « après journée » et au sujet d’une acquisition immobilière. Mon blog est un investissement « temps » Internet qui me permet d’obtenir énormément d’informations et, à terme, quelques revenus.

  • Damien

    Les points 6 à 9 sont très vrais !

    Pour ma part je considère que bloguer, c’est avant tout pour s’aider à structurer sa vie.

    Le blog doit être un outil à notre service plutôt qu’être à son service… souvent plus facile à dire qu’a faire, mais que c’est stimulant ! 😀

    Surtout pour réussir ses défis exposés aux yeux de tous. 😉

    • Matt (Acide Ici)

      Sans parler de la tyrannie des analytics sur lesquels on se jette chaque matin. 🙂

  • Martin

    OK merci à toi Joel. Sans indiscrétion, ou as tu trouvé le capital de départ pour commencer à investir? Epargne? Heritage? Emprunt?

    • Joel

      Décidemment, Martin, tes questions sont très pertinentes. Je voulais répondre à ton commentaire sur mon blog au sujet du tourisme par un article et là, tu me pousses encore à être prolixe. Pour faire simple, j’ai agit en quelques étapes et en partant de 0 (et même du négatif)

      1) prendre le contrôle des dépenses
      2) augmenter ses revenus
      3) épargner
      4) apprendre à investir
      5) investir
      6) retour au point 4

      Pas d’héritage, pas d’album numéro 1 au hit parade, pas de lotto ou d’euromillion, pas de boulot surpayé, pas de médaille d’or au jeux olympiques,…

  • Fabrice

    Bon article Matt!
    Il est vrai que beaucoup ne souhaite pas gagner de l’argent avec leur blog. Ceux qui ont font leur boulot ont parfois du mal à le comprendre…

    Pour la raison numéro 3, cela m’a fait un peu sourire. J’en connais qui ne supportent pas…et te suppriment!Faudrait qu’ils te lisent:-)

    • Matt (Acide Ici)

      Qu’ils me lisent ? Tu rigoles, je n’ai pas envie de voir mettre un contrat sur ma tête et de me bastonner avec des mercenaires serbes… 😉

  • jean -pierre lemaitre

    Bonjour Roland
    Je viens de finir ton livre que j’ai télécharger «Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog». Tout d’abord félicitations, pour ton idée, énergie. partage et qualité du contenu. Cela tombe à point nommé, je suis en train de créer mon site / blog avec wordpress pour qu’il soit opérationnel pour la sortie de mon premier livre: Pas d’excuses Mode d’emploi pour passer à l’action!prévu le 15 février (au Quebec , en France en septembre)aux éditions de l’homme
    Aussi , j’ai une question concernant le contenu du blog, est-il judicieux de mettre de temps à autre des extraits du livre? Bien sur au-dela des articles , vidéos etc..

  • Matt (Acide Ici)

    Bonjour Jean-Pierre,

    Moi, c’est Matt, en fait, et Roland, c’est Olivier.

    Je te souhaite de mieux écrire tes livres que tes commentaires sur les blogs (stylistiquement autant qu’orthographiquement). A part ça, offrir en « teaser », comme on dit en franglais, des extraits de ton livre gratuitement, que ce soit dans ton blog ou au téléchargement (le premier chapitre, par exemple) me semble être une pratique banale et courante sur le web, issue probablement des bandes-annonces et autres extraits que l’industrie cinématographique emploi à dessein promotionnel. Me substituant donc à l’hôte de ces lieux à qui la question était posée, j’aurais donc tendance à répondre « oui » à ta question.

    • jean -pierre lemaitre

      Merci Matt
      Effectivement je suis un petit peu emmelé dans les noms!Malgré toutes les accroches (inscription, abonnement etc…) Je n’ai trouvé aucun moyen de communiquer avec Olivier par courriel, cela me surprend, peut-être je ne suis vraiment pas bon…

  • Matt (Acide Ici)

    En fait, il te suffit de cliquer sur « A propos », en haut à gauche, pour tomber sur un formulaire de contact… 😉

  • Joyce Oladipo

    Good stuff,

    I heard you on yaro’s site and i was amazed to how you managed to grow yout business to such height. I hope someday we would get to meet each other.
    I live in luxembourg and I’ve own marketing business for a few years now. I’ve just started blogging and I’ve been getting really cool results from it.

    Thanks for the lovely post. Very informative. In case you are wondering, how did i read you blog, i used the google translator to translate it,

  • Rémy Bigot

    De très bonnes raisons de devenir blogueur pro, ou même entrepreneur en général !

    Quelle liberté, c’est grisant !

    • Matt (Acide ici)

      Merci ! En même temps, avec toi, je prêchais un converti… 😉

  • Johann Lorillon

    Bonjour,
    Je m’était décidé avant de lire cet article, mais voila : la machine est en route, je suis en train de monter mon 1er blog !
    Je réfléchis encore à la ligne éditoriale pour ne pas me planter, et vous ferai part du lancement !
    Merci pour tous les précieux conseils de ce site !
    Johann

    • Matt (Acide ici)

      En ce qui concerne la ligne éditoriale, je pense que de toute façon tu vas réfléchir profondément pour en mettre une au point et qu’elle se sera stabilisée sur autre chose dans trois mois. Je te suggères donc d’agir d’abord et de réfléchir ensuite… 🙂

  • Krizia | Blog Income for Women

    Olivier,

    Voila des conseils precieux!

    J’adore la facon dont tu approaches l’art du blogging!

    J’adore ton site.

    Krizia

    • Matt (Acide ici)

      En l’occurrence, c’était Matt…

  • Philippe

    Bonjour, je suis heureux de découvrir ton blog grâce à CHG, mais si tu peux me le permettre, une petite remarque sur sa présentation : je suis en train de le consulter au bureau sur un écran format 4/3 comme 29% des utilisateurs en France au mois de janvier 2011 (http://www.libstat.com/pages/resolution.htm). Résultat il n’est pas adapté à ce format, il faut jouer avec les ascenseurs verticaux et horizontaux ce qui contre productif pour une navigation fluide ! (je précise avoir testé sur IE et Firefox)
    Tu te prive donc de 29% de lecteurs qui ne visualisent pas correctement ton message à cause de la forme de ton thème Worpress inadapté à mon humble avis.

    • Matt (Acide ici)

      Bonjour Philippe,

      Tes stats sont très intéressantes. Je suppose que le commentaire s’adressaient à moi (je me méfie, à force), qui ai changé de thème récemment et qui ai encore pas mal d’ajustements à opérer pour avoir quelque chose d’utilisable. En effet, fixer la largeur max d’affichage de colonne semble être nécessaire pour une accessibilité dans toutes les configs.

      Sinon, au risque de passer pour un papy largué par les derniers acronymes en vogue, qu’est-ce que CHG ?

  • Philippe

    CHG pour Christian H Godefroy, en fait ma réponse est destinée à Olivier et à ceux qui oublient de vérifier que leur site est visible correctement par la majorité des navigateurs sur une majorité de format d’écrans et de définitions. Tous les lecteurs n’ont pas un portable ou écran 16/9 ou 16/10 et regardent souvent le net au bureau…ou les matériels statistiquement sont encore plus anciens…

    • Matt (Acide ici)

      Ah, je me disais bien aussi que l’essentiel des gens avaient du mal à lire la première ligne d’un article, celle qui dit qu’il s’agit de la rédaction d’un invité. C’est habituel, apparemment. 😉 Mais en fait, je pense que cette réflexion est aussi valable pour mon blog, donc je maintiens mon merci. 🙂

      Par contre, je laisse Olivier gérer ses renvois depuis un possesseur d’une kabbale rendant millionnaire qui vend des CD audios destinés à guérir le cancer (http://www.club-positif.com/club-positif.com/outils/autoguerison/index.html). Cela entre en conflit avec mon plan de vendre mes services d’augmentation du bien-être par apposition magnétique des doigts dans le rectum, avec réserves contractuelles sur le choix de la cliente.

    • Olivier Roland

      Matt, j’espère que tu n’insinues pas que parce que je recommande Christian en tant qu’entrepreneur et marketeur, je suis entièrement d’accord avec lui sur tout ce qu’il dit, pense ou fait ?

      En l’occurrence je respecte infiniment les qualités d’entrepreneur de Christian, et je recommande chaudement ses formations sur le marketing et le copywriting, mais je ne partage pas certaines de ses opinions, dont son approche de la santé.

      J’ai un esprit cartésien à la base, je suis très attiré par les sciences (d’ailleurs le fait que tu ais une formation d’astrophysicien m’avait bien plus 😉 ) et pour moi il est indispensable de valider toute théorie par des études scientifiques sérieuses.

      Je ne suis pas médecin ni spécialiste de la santé, mais j’ai lu quelques bons bouquins, pour avoir un aperçu de ce que j’ai pu en tirer, lisez 10 choses à appliquer tous les jours pour vivre longtemps et en bonne santé 😉

  • Piotr

    Pourquoi blogue t-il ? Et moi…
    Blogum, ergo sum !

    – Etre son propre patron
    – Voir sa création évolué sous ses yeux (ouah, le syndrome de Dieu)
    – Avoir le sentiment de fierté du travail accomplit
    – S’émerveiller de chaque commentaire et encouragement
    – Écrire encore et toujours plus tant que les mots viennent comme un torrent
    – Se nourrir de sa passion et la partager avec enthousiasme avec les autres
    – Apprendre encore et toujours

    La quête de l’enrichissement humain à portee de main en somme…

  • Valérie Payotte

    Merci Matt (et non. Olivier hihi je sais lire la 1ère ligne LOL) Pour cet article qui a su confirmer ma toute récente décision de créer un blog. Une semaine après sa création, quelques 1000 visiteurs pour mes 5 premiers articles… Quelle belle aventure. Encore plein de questions sur le blogging mais je suis d’accord avec toi. Je blog… Je partage mes articles… Et j’apprendrais au fur et a mesure de cette superbe aventure.

    La question du jour… Je blog a quel rythme… 1,2,3… 7 articles par semaine…

    Valérie Payotte
    La grenouille du Web

    • Matt (Acide ici)

      Coucou Valérie ! Merci pour ton encouragement.

      Le terme que tu emploies me plaît : oui, je pense qu’il faut voir ça comme une « aventure », c’est à mon sens en général un bon état d’esprit dans la vie d’une manière générale, et ça s’applique particulièrement bien au bloging.

      7 articles par semaine, bravo ! La honte m’envahit lorsque je pense aux centaines de lignes que je poste tous les jours aux quatre coins du web et à ma moyenne actuelle du genre 3 articles par mois… Merci pour ce petit électrochoc, je vais me recentrer. 🙂

      Bon courage, « grenouille du web ».

  • Matt (Acide ici)

    En réponse à Olivier (je ne peux pas cliquer sur « répondre »…)

    Je ne me suis pas permis d’insinuation douteuse sur tes croyances paramédicales, et j’apprécie la rationalité dont tu fais preuve. Lorsque j’écris « je laisse Olivier gérer ses renvois […] », c’est pour signaler que je trouve que sans une très forte délimitation de ce que tu recommandes et ce sur quoi tu émets des réserves, l’amalgame me semble franchement probable dans l’esprit de ton lectorat. Mais je conçois complètement que Christian puisse être un excellent entrepreneur. 🙂

    Sinon, ton article sur les 10 habitudes bonnes pour la santé est assez sympa. 🙂

  • Lionel

    Bonjour à vous deux,

    Tout d’abord félicitation et merci pour cet article et le blog en général.
    C’est devenu depuis peu une source d’inspiration (et surtout de rêve).
    Depuis que je lis ce blog, que je vois que tant de bloggeur pro ont réussi, je me mets à m’imaginer à votre place, à laisser mon travail de mouton (vous savez, ceux qui font le travail qu’on leur demande, suivent leur patron sans se poser de question, quitte à aller droit au mur si on lui demande).
    Toute ces lectures, intéressantes et enrichissantes me font me poser beaucoup de questions sur ce que je suis actuellement et ce que je veux être demain. Je suis encore jeune (27 ans) et je me dis que j’ai encore le temps de reprendre ma vie en main, de faire ce dont j’ai envie et d’enfin vivre ma vie !
    Bref, tout ce blabla personnel pour dire que vous m’avez assez motivé pour que je me lance un défi (probablement un des plus durs d’ailleurs) : commencer un blog/passion cette année, m’y investir comme il se doit ensuite pour en faire mon métier à mes 30 ans !

    En tout cas merci Matt pour cet article qui me montre que même si je n’arrive pas au bout de mon défi, j’aurai quand même beaucoup appris.

    • Matt (Acide ici)

      Merci à toi. J’espère que tu avances dans ton projet. Tiens-nous au courant.

  • nassisse

    j’aimerais bien crée un blog mais je sais pas quoi faire ?

    • Matt (Acide ici)

      Eh bien la manière la plus rapide de démarrer (qui n’est ni celle d’Olivier ni la mienne) : crée-toi un compte sur une plateforme gratuite comme blogger (ou autre), et hop, un clic plus tard (et quelques touches de clavier tapées, tout de même), ton premier article est en ligne ! 🙂

    • Francesco

      Francesco
      si tu sais pas faire ! ne fais rien car cela ne changera rien, laisses tomber crois moi ! c’est mieux

  • dang

    Bonjour

    D’après moi, blogueur-pro VIP + Formation blogueur + domination-web sont 3 supers blogs. Après il va etre difficile de trouver beaucoup mieux meme en cherchant bien.

  • Alexandre Dobrojevic

    En tout cas moi j'ai décidé de créer un blog à succès coûte que coûte!!!

    • Matt (Acide ici)

      Eh bien c’est tout le mal qu’on te souhaite ! 🙂

  • Alexandre Légaré

    Je suis tombé sur ce genre d’article il y a de cela un peu plus d’un an. L’article que j’ai lu à l’époque m’avait donné le petit coup de pouce de motivation que j’avais besoin pour me lancer.

    En lisant celui-ci aujourd’hui, après 11 mois de bloging, j’ai réalisé que toutes ces heures à réfléchir et à écrire sur le thème que j’ai choisi – je traite de partir à l’aventure – m’ont été très bénéfiques dans plusieurs facettes de ma vie.

    En entreprenant un tel projet, c’est toute votre vie que vous réorganisez; nouvelles possibilités, nouvelles rencontres, développement d’une certaine discipline, nouvelles connaissances et aptitudes dans divers domaines, une nouvelle aventure, etc. Bref, une petite révolution s’est opéré dans ma vie et je comprends qu’elle ne fait que commencer.

    Conseil d’un aventurier en devenir: Lancez-vous dans cette aventure!

    • Matt (Acide ici)

      Merci pour ton retour sur ton expérience de bloging. Je constate que cette activité a enrichie ta vie d’une manière que tu ne soupçonnais pas initialement. C’est très positif, tout ça ! 🙂

  • Béatrice de Laat

    Merci – article complet, informatif et amusant – bref, tout ce que j'aime !

  • Manu

    J’ai vraiment aimé lire ton article !
    je n’ai raté aucune ligne tellement j’étais pris dans ton texte …

    Mon objectif premier est d’apprendre à écrire de tel article avant de penser à vivre de mon blog.

    • Matt (Acide ici)

      Bonjour Manu !

      Merci pour ton commentaire. But louable s’il en est que de vouloir progresser dans l’écriture (d’autant que tout les blogueurs ne s’embarrassent pas de telles considérations…) ! Mais c’est aussi en forgeant qu’on devient forgeron (et c’est en sciant que Léonard devint scie) : ton centième article sera bien meilleur que ton premier. Comme diraient les Shadocks, il faut donc se dépêcher de rater 99 fois.

      Et puis, le blog dont tu vivras ne sera peut-être pas celui sur lequel tu auras fait tes armes ?

  • Vincent kouassi

    Bonjour je suis kouassi Vincent je n’ai pas de site web
    Aidez moi s’ il vous plait

    • Matt

      Eh bien, aide-toi et le ciel t’aidera…

  • Flo

    Attention, cet homme est diabolique ! looool
    Pourquoi ? Et bien c’est simple, je l’ai découvert seulement hier et j’en suis déjà à 2 de ses articles mais aussi à la suivre sur Twitter, sur Facebook et me revoilà aujourd’hui !
    Et c’est pas fini. :-p
    Ha non mais ça pour sur il est trop fort ! Il est pratique aussi lol

    Plus sérieusement, pour ma part ça fait bien des années que je rêve de bloguer toute la journée, j’ai toujours quelque chose à raconter (bon ok je suis une femme, bon ça va hein ! J’entends les commentaires 🙂 )

    Depuis 2001 période à laquelle j’ai découvert les balbutiements de l’adsl, je suis une accroc d’internet sous toutes ses formes.
    Je me suis essayé au commerce en ligne pendant 2 ans pour ensuite passer à une autre boutique puis un autre blog, bref pas très concluant. Je ne considère en rien toutes ces aventures comme des echecs bien au contraire.

    Aujourd’hui, j’y reviens c’est donc que c’est inévitable. Je dois bloguer, ou animer un site, une page Facebook, bref je dois communiquer !

    Et vous savez quoi ? C’est « grâce » à la maladie que j’y suis revenue et que je suis plus déterminée que jamais ! Un vilain truc aujourd’hui va me faire perdre mon job (je passe les conséquences ! ) mais je me dis que si cela arrive, c’est qu’il y a une autre aventure pour moi à vivre ailleurs.

    Je ne dis pas que ce sera facile, mais j’ai une occasion qui se présente, alors c’est maintenant

    J’ai donc repris la plume (ou plutôt le clavier) il y 3 jours via un nouveau blog sur lequel justement j’explique dans mon premier article pourquoi. Et surtout pourquoi je respire et pourquoi je suis super heureuse malgré ce qui me tombe dessus.

    Donc merci Monsieur Olivier Roland, je vais me nourrir de tous tes articles et boire tes paroles 🙂

  • william

    Bonjour,

    Excusez-moi je suis content de trouver un weblogueur pour nous aider à créer notre blog sous forme de développement personnel et bravo pour votre succès mais pouvez-vous m’aider à prendre conscience des contraintes financière et juridique d’un blog sur 5 ans, quel sont les plus grosses contraintes que vous rencontrez en se moment et enfin pensez-vous qu’un blog peu servir a autofinancer un étudiant tout en assumant un blog autofinancé?

    Cordialement,
    WMJCF Lhomme

pingbacks / trackbacks

Leave a Comment

73 Shares
Share22
Tweet51