Skip to content

30 000 euros en une semaine : Comment Romain est devenu Blogueur Pro en un an et demi

Le blog de Romain

Transcription texte de l’interview :

Olivier Roland : Bonjour, je suis Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de Blogueur Pro. Je suis actuellement avec mon élève Romain. C’est un blogueur qui est récemment devenu libre et indépendant grâce à son blog et j’ai voulu l’interviewer.
Tu as créé ton blog il y a environ un an et demi et donc tu as réalisé un chiffre d’affaires de 30 000 € en une semaine avec ton premier produit, environ 14 000 € réglés dans l’immédiat et le reste réparti sur l’année avec des règlements en plusieurs fois. J’ai voulu interviewer Romain pour que vous puissiez tirer parti de son expérience et que vous puissiez vous aussi réussir avec votre blog.

Avant de commencer, j’aimerai préciser que les résultats de Romain ne sont pas typiques parce que quand il a sorti son produit, son blog n’avait pas un trafic démentiel.

Ton blog avait 18 000 visites par mois et tu es dans un domaine que l’on pourrait plutôt qualifier de difficile. Tu parles de comment décoder et utiliser le langage du corps pour mieux réussir sa vie, à tous les niveaux, professionnel, sentimental ou personnel.

Est-ce que tu peux nous dire quelle était ta situation lorsque tu as créé ton blog? Tu étais employé, étudiant?

Romain : Lorsque j’ai fait ce blog, j’étais employé et rien ne me prédisposait à bloguer sur le langage du corps. Depuis l’enfance, j’ai toujours été attiré par les maths et la physique et pas du tout par les sciences sociales et la psychologie. J’ai fait des études d’ingénieur dans le domaine des nanotechnologies pour comprendre le fonctionnement de la physique.

En parallèle, j’ai aussi commencé à m’intéresser au développement personnel, à la psychologie.

Je me suis dit que la compréhension de l’infiniment petit était cool, mais la compréhension des dynamiques sociales, de l’humain est beaucoup plus intéressante dans la vie de tous les jours dans la manière d’interagir et pour améliorer ses relations.

Dans ce domaine, je trouvais la communication verbale et le langage du corps vraiment fascinants et j’avais envie de creuser ce sujet-là.

Quand j’ai commencé à me renseigner sur internet, à lire des livres sur la communication non verbale, je me suis rendu compte qu’en France il n’y avait pas vraiment grand-chose. Il y avait des choses qui étaient faites, soient par des psychologues, avec une vision très académique, et donc de ce fait, le langage était incompréhensible et trop théorique; soient par des approches un peu farfelues telles que : « je me gratte le lobe de l’oreille, cela veut dire ça… ».

Il y avait aussi des approches vidéos, où les gens décodaient le non verbal mais cela n’était pas pratique à appliquer dans la vie de tous les jours (car il faudrait se filmer à chaque fois, analyser avant d’en discuter). Il y avait vraiment un manque en France.

J’ai eu la chance de me retrouver en transit à Miami, et de tomber sur un livre qui s’appelait "The definitive book of body language" de Barbara et Allan Pease.

C’était vraiment le truc qu’il me fallait pour apprendre le langage du corps et je me suis dit qu’il serait intéressant de partager ce que j’apprenais sur un blog.

C’est en février 2011 que j’ai lancé mon blog tout simplement dans une optique de partager ce que j’apprenais, avec une vision vraiment pragmatique de comment décoder le langage du corps dans la vie de tous les jours que ce soit d’un point de vue sentimental, dans ses relations professionnelles ou avec ses amis. Il existe une autre approche sur comment avoir une attitude et plus d’impact à travers cette communication-là.

Olivier Roland : Donc c’est vraiment parti d’une passion, comme tu l’as dit. Ta curiosité pour les sciences dures s’est translatée vers les sciences sociales. Tu crées ton blog en février 2011, à l’époque je suppose que tu n’avais pas d’objectif d’en faire une entreprise, de gagner de l’argent….

Romain : Quand j’ai voulu monter ce blog, je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire. Je voyais qu’aux États-Unis, c’était un domaine vraiment en expansion. Tu parles souvent de trouver des niches qui sont déjà pas mal développées aux États-Unis qui mettent trois à quatre ans avant d’arriver en France. Et concrètement ça entrait parfaitement dans ce cadre-là et donc j’ai senti un potentiel de monétisation.

Sauf que je me formais sur le langage du corps et il fallait aussi me former sur comment monétiser ce blog d’une façon professionnelle.

En février 2011, je ne sais pas si tu t’en rappelles, il y a eu un lancement sur internet de la première fournée des élèves de Blogueur Pro. C’était la croisée des chemins entre une passion et la sortie de Blogueur Pro. Je développais cette expertise sur le langage des corps, je partageais mon expertise avec les personnes que cela intéressait. Il fallait s’occuper du développement du blog et ensuite du business autour.

Olivier Roland : En effet ça arrivait juste au bon moment, puisque tu venais tout juste de créer ton blog.

Romain : Exactement, quelques semaines avant.

Olivier Roland : Tu étais et tu es toujours salarié. Donc tu travailles combien de temps sur ton blog?

Romain : Je pense que je travaille beaucoup sur le blog et j’arrive à concilier les deux, à la fois mon activité salariée et le développement du blog mais je pense que c’est dû à une organisation assez drastique dans ma vie de tous les jours.

C’est peut-être ce qui peut manquer à certains blogueurs, d’avoir une structure dans leur façon de travailler. Cela m’a sauté aux yeux surtout depuis que j’ai lu le livre "The E-myth" de Michael Gerber. Il explique dans ce livre que l’on a trois personnalités.

La première est entrepreneuriale. Quand on développe un blog, on a les idées, mais pour que ces idées se concrétisent, il faut que la deuxième personnalité "Manager" puisse les organiser dans des tâches concrètes et limitées dans le temps. La troisième personne, c’est le technicien. Il met en place ce que le manager a décidé et répond aux idées de l’entrepreneur.

Concrètement, j’avais des idées mais il a fallu que je développe des techniques de productivité et d’organisation pour que cette partie  »manager » prenne le relais.

Il y a une technique que tu as donnée dans Blogueur Pro que j’utilise toujours, c’est " Zen to Done" de Leo Babauta. Chaque semaine je me donne un objectif pour le blog. Je conseille d’ailleurs cette méthode qui est facilement accessible….

Olivier Roland : Oui, comme tu l’as dit dans la plupart des cas de personnes qui se lancent dans le blogging, il y a un problème d’organisation. Tu l’as dit toi même, tu as travaillé beaucoup sur ton blog, mais c’est quand même du travail à temps partiel. Tu estimes à combien le nombre d’heures passées par semaine?

Romain : Un peu plus d’une dizaine.

Olivier Roland : Tu as pu le faire car tu avais ta méthode de productivité, tu ne te laissais pas distraire par la télé, Facebook, Youtube…

Romain : Non.

Olivier Roland : C’est un des premiers conseils que l’on peut donner, d’arrêter de regarder la télé. On gagne un temps fou. On a bien compris comment tu as eu l’idée de ce blog, est-ce que quand tu as démarré, tu étais un expert dans le langage du corps?

Romain : J’ai pris le positionnement débutant sur ce blog. J’ai dit clairement que j’avais envie de développer ce sujet qui était une passion, et que j’allais partager avec mes lecteurs ce que j’allais apprendre. Je dirais que la structure du blog est l’une des meilleures manières d’apprendre. Lorsque tu partages ce que tu apprends, tu synthétises tes idées. Tu apprends à les expliquer.

La personne qui enseigne aux débutants sur un blog, finalement apprend par les questions qui lui sont posées. Il y a aussi des gens qui sont experts qui t’apportent un autre regard sur le sujet et te permettent d’enrichir ton expertise. Et surtout, un blog te permet d’interviewer des experts.

Avant Blogueur Pro, je me demandais comment contacter ces experts. Le summum de mes experts interviewés était un agent du FBI qui était un expert du non verbal. Cela développe beaucoup ton expertise et profite aux lecteurs.

Olivier Roland : C’est vrai que l’on peut démarrer un blog en étant débutant, tout en étant transparent. Enseigner c’est une excellente manière d’apprendre et de structurer sa pensée par rapport à tout ce qui peut faire un sujet de blog. Cela élargit notre ouverture sur tout ce qui est lié à notre domaine.

Les experts auxquels on peut penser ne sont pas si inaccessibles que ça. Le fait que vous ayez une plateforme, lui ça lui fait de la pub, vous du contenu, et les lecteurs sont contents car cela leur donne du contenu intéressant. Accéder aux experts te permet de poser les questions que tu veux.

Tu étais donc débutant lorsque tu as créé ton blog, tu as intégré la formation Blogueur Pro. Est-ce que tu peux nous parler brièvement de ce qu’elle t’a apporté?

Romain : Le conseil que je veux donner à toute personne qui débute dans le blogging, c’est de trouver un mentor qui a déjà réussi dans ce que vous voulez faire.

C’est ce que j’ai trouvé avec Blogueur Pro. Le mentor va vous indiquer les 20% de choses sur lesquelles il faut se concentrer et qui vont vous apporter 80% des résultats, voire plus.

J’aurai pu lancer le blog sans cette formation mais les résultats auraient été différents. La formation m’a montré les raccourcis pour développer le blog.

Olivier Roland : Cela t’a permis de te concentrer sur l’essentiel et de savoir ce qu’il faut faire.

Romain : C’est simple finalement, tu apprends, tu appliques. Ce qui est aussi très intéressant avec Blogueur Pro, c’est que tu as une émulation avec d’autres membres.

Concrètement si j’étais resté dans mon coin à développer le blog tout seul, je me serais découragé. La traversée du désert est plus sympathique avec une dizaine de personnes qui font la même chose. C’est un point essentiel dans la formation…

Olivier Roland : …la communauté qui te soutient et que tu soutiens. Les personnes qui sont dans la même démarche se motivent les unes les autres.

Je parle de cette traversée du désert dans mon livre. Il y a trois phases. Celle du démarrage où l’on est très motivé par la nouveauté, la deuxième qui est la traversée du désert, celle où l’attrait de la nouveauté a disparu, on fait beaucoup d’efforts pour peu de résultats, et c’est très décourageant.

Il est très important de comprendre cela et d’utiliser toutes les techniques pour rester motivé pour atteindre la troisième période où l’on récolte les fruits de ce que l’on a semé.

Après cela, on atteint une autre phase, où on maîtrise le sujet et où l’on dépense très peu d’efforts pour atteindre beaucoup de résultats. Dans le blogging, il y a aussi le fait que tout ce que l’on a fait avant travaille pour nous. Tu as un peu ralenti ton rythme de publication et pourtant tu continues à augmenter ton trafic de manière soutenue.

Au-delà de ton succès formidable, avec aujourd’hui 30 000 visiteurs par mois, est-ce que tu as du plaisir à faire cela, où est-ce que tu as l’impression de faire un travail….?

Romain : Quand tu écris, tu publies des podcasts sur les sujets de ta passion, tu gagnes de l’argent dans ce domaine, et tu apportes de la valeur aux autres…c’est magique.

Olivier Roland : C’est pourquoi il faut bloguer sur ces passions.

La traversée du désert, ce n’est pas facile quand on est passionné par un sujet, alors quand on ne l’est pas, c’est l’hécatombe.

Romain : Exactement.

Olivier Roland : Donc, c’est important, de bloguer sur un sujet qui soit une passion, qui ait un potentiel économique, et qui est éventuellement un domaine d’expertise, mais comme on l’a vu ce n’est pas obligatoire.

Comme on parle de toutes ces personnes qui se démotivent. C’est le plus gros problème dans le blogging. La plupart des personnes qui se lancent dans le blogging, qu’elles achètent une formation ou pas, vont abandonner avant la fin. Pourquoi es-tu resté motivé malgré cette traversée du désert que tout le monde connaît?

Romain : Comme tu le dis la traversée du désert quand on est avec des gens qui ont le même objectif que soi, cela devient un voyage. Je vous invite à vous connecter avec des blogueurs dans la même niche que vous, pour échanger. Cela a été un facteur de succès pour moi que de rencontrer des gens qui étaient dans le même état d’esprit.

Lorsque tu montes un blog et que tu dis que tu comptes en vivre, certains te disent que tu es un peu fou de faire ce genre de choses. Ensuite ils t’observent et voient que tu avances, enfin quand tu réussis, tu inspires.

C’est toujours bon d’avoir des gens avec qui discuter dès le démarrage et échanger. Cela te permet de rester au top, de savoir ce qui se fait dans le blogging. Un des facteurs qui m’a permis de réussir, c’est d’avoir cette communauté dans le blogging et de se former sur la niche pour apporter de la valeur aux lecteurs et auditeurs.

Olivier Roland : C’est aussi un facteur de motivation pour se former. On rencontre des personnes passionnées par le sujet et on continue à se former et se motiver.

C’est un très bon conseil. Je rajouterai que ce n’est même pas la peine de trouver des blogueurs dans une niche connexe. Il suffit qu’ils soient des blogueurs dans la même démarche que vous dans leur domaine, (et ensuite de gagner de l’argent avec ça).

On sait aussi qu’un blog, c’est une entreprise entièrement gérée sur le net. Cela permet de voyager beaucoup. Est-ce que cela t’a permis de voyager?

Romain : J’ai vécu trois ans à l’étranger, donc j’ai déjà eu ma part d’exotisme. Le voyage est prévu pour l’année prochaine en Amérique du Sud.

Olivier Roland : Tu seras encore salarié à ce moment-là?

Romain : Non je ne pense pas.

Olivier Roland : Pourquoi es tu encore salarié?

Romain : La thématique de mon travail, autour des nano technologies, c’est ma première passion. Cela me permet de garder un pied dans ce domaine-là que j’affectionne particulièrement. Et je me suis rendu compte que je pouvais développer mon blog en parallèle à mon travail.

Je sais qu’il y a des gens qui sont motivés pour quitter leur travail, moi je ne le suis pas. Cela viendra en son temps mais pour le moment je suis content d’avoir deux salaires sur mon compte en banque.

Olivier Roland : A priori tu comptes quand même quitter ton travail l’année prochaine pour accompagner le développement de ton blog.

Romain : J’aime bien avoir des choses stables, je préfère attendre que le blog soit bien lancé avant de quitter mon travail.

Olivier Roland : La transition n’est pas toujours facile. J’ai eu du mal moi aussi à quitter ma première entreprise. On a vu que tu as fait un beau lancement avec ton blog récemment, quels sont tes projets pour la suite?

Romain : Autour du blog, c’est de continuer ma formation, d’accompagner mes clients qui ont démarré avec moi il y a 2 mois. La formation dure 7 mois. J’ai le projet de lancer la formation publiquement avec des partenaires.

Olivier Roland : Tu avais un lancement uniquement sur ta liste.

Romain : Lors de ce lancement, mes partenaires m’avaient contacté pour savoir s’ils pouvaient aussi participer à l’aventure. Je leur ai dit que je voulais d’abord faire un test avant de se lancer plus tard.

J’ai aussi le projet de lancer une autre formation sur une deuxième approche du langage du corps, sur la communication non verbale qui va faire que tu auras plus d’impact dans ta vie pour développer tes relations professionnelles, sentimentales…

Olivier Roland : Tu as fait 30 000€ avec ton premier lancement. Comme on le disait dans une interview récente, c’est beaucoup plus difficile de passer de 0 à 1 000 que de 1 000 à 5 000€. Lorsque l’on a compris comment ça marche. Il suffit de répéter le processus.

On a un bon aperçu de ton expérience. Pour finir, peux-tu justement nous dire si tu penses que n’importe qui peut démarrer sans expérience, sans argent et réussir comme toi? Ou est-ce que tu penses que tu as eu de la chance?

Romain : Je ne pense pas que j’ai eu de la chance. Ce qu’il faut c’est savoir où tu vas aller. Avec la formation Blogueur Pro, tu sais où tu es, quels sont les paliers qui vont t’amener à réussir avec ton blog. Dans un premier temps, il faut développer ta liste e-mail. Si tu n’en as pas une, tu ne peux pas contacter tes prospects au moment où tu lances ta formation.

Olivier Roland : Cette étape évidente est très importante, pourtant la majorité des blogueurs en France ne la fait pas.

Romain : Mettre une liste Aweber, créer un bonus, publier un article par semaine….et on coche, dans le déroulé, les choses faites sur la liste.

Olivier Roland : Je pense vraiment que la méthode de Blogueur Pro est réplicable. On a vu le succès des personnes qui l’ont appliquée dans des domaines qui n’ont rien à voir avec le blogging professionnel. Cela n’empêche pas évidemment qu’une grande partie des blogueurs va abandonner pour une raison ou une autre.

Merci beaucoup Romain de nous avoir expliqué ton parcours et comment tu es arrivé à ce succès formidable. On suivra avec plaisir la suite de tes aventures, peut-être dans un an quand tu auras quitté ton job et en Amérique du Sud.

Romain : Exactement. Avec plaisir!

Merci d’avoir regardé cette vidéo et à très bientôt pour de nouvelles aventures!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

30000 euros,comment gagner 30000 euros,30 000 euros,comment trouver 30000 euros rapidement,trouver 30000 euros,comment gagner 30 000 euros,gagner 30000 euros,gagner 30000 euros rapidement,comment trouver 30 000 euros,besoin 30000 euros rapidement

From → Interviews

39 commentaires
  1. Bonjour Olivier, bonjour à tous,

    1. L’organisation est en effet le point crucial pour développer son projet.
    Pour moi, j’utilise une liste des choses importantes que je dois faire chaque jour et qui vont réellement me permettre d’avancer dans mes projets. Ensuite, si je veux faire autre chose, je peux le faire.

    2. Une deuxième chose. On apprend toujours. Peu importe notre statut, peu importe ce qu’on fait, celui qui continue à apprendre s’améliore. Mais pour vraiment apprendre, je pense que c’est important d’expérimenter (appliquer) car apprendre pour apprendre ne sert à rien si ça ne permet pas d’avancer.

    3. La thématique et le potentiel économique !!!
    Trop de blogueurs et d’entrepreneurs échouent à ce stade parce que :

    Soit ils créent un produit ou un service sans avoir testé leur marché et créent quelque chose que personne ne veut. Non seulement c’est une perte d’argent mais surtout une perte temps.

    Soit ils se positionnent dans une niche très concurrentielle SANS DEVELOPPER UNE PROPOSITION DE VALEUR qui les différencie de leurs concurrents ! Si vous ne pouvez pas vous différencier de vos concurrents, à quoi sert votre projet et pourquoi viendrait-on chez vous ?

    Voilà, félicitation pour ce succès et bonne continuation ;)
    Jérémy Goldyn

  2. Bonjour Olivier, Bonjour Romain,

    J’ai eu le plaisir de rencontrer Romain à deux reprises et Olivier Roland une fois (hier soir à l’occasion d’une rencontre inter-blogueur justement !).

    La succes story de Romain est pour moi un modèle de réussite et il le mérite bien ! C’est quelqu’un d’entier, de motivé et de très pro. Je pense que tous les blogueurs souhaitent avoir ce type de parcours.

    J’ai donc eu le privilège de discuter avec Olivier hier soir et c’est quelqu’un de très pro, d’accessible et on sent tout de suite qu’il aime aider !

    Avec Internet, tout le monde a une tendance à se méfier de ce qu’il voit et de ce qu’il entend (j’en fais parti). Pour avoir eu la chance de rencontrer ces personnes « en vrai », ils communiquent l’idée toute simple que « réussir est possible » et c’est ce que l’on veut entendre lorsque l’on démarre dans le blogging.

    Un grand merci à vous deux pour cet interview et le partage de cette expérience. C’est une des clés qui permettent à ceux qui suivent ce chemin de continuer d’avancer :) !

    Bonne continuation dans vos projets à tous les deux !
    Mathieu.

    • Olivier Roland permalink

      Merci Matthieu, au plaisir de se retrouver autour d’un verre ! ;)

    • Merci Mathieu,
      Il ne fait aucun doute que ton avenir de blogueur professionnel sera brillant ;)

  3. Bonjour, le problème de l’abandon avec le blog, est vrai pour n’importe quelle autre activité. Cela s’appelle la règle des 80/20 ….80% des blogueurs arrêteront rapidement…ainsi que 80 % de ceux qui créer un entreprises etc..
    Bonne continuation ..

    • Bonjour celmar,

      Je crois que le développement d’un blog a ceci de particulier que les résultats concrets et mesurables (un CA par ex.) n’apparaissent qu’après des efforts qui ne laissent pas de traces tangibles sur le moment, ce qui rend ce projet parfois plus difficile à mettre en oeuvre qu’un autre projet. Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. ;)

  4. Bonjour
    j’ai bien apprecié l’interwiew .
    nouvelles blogueuse , je rencontre pas mal de difficultés pour gérer les problèmes techniques de mon blog et lui donner l’apparence que je veux.
    Effectivement , faire un blog permet de se remuer les neurones et d’acquérir de nouvelles compétences tout en approfondissant son sujet .
    Malgrés des passages difficiles , je sens la passion me gagner;;
    Merci en tout cas pour tous les conseils que tu distilles dans tes vidéos et articles …
    VERONIQUE

    • Bonjour Véronique,

      Effectivement l’interview est passionnante, et nous démontre une foi de plus qu’il est possible de réussir avec son blog. Mais il y a une condition essentielle à retenir: « ne pas abandonner trop tôt » ce que beaucoup de blogueurs font pour les mêmes raisons que tu évoques dans ton commentaire à savoir: les problèmes techniques auxquels tout blogeur doit faire face régulièrement pour avoir un beau blog qui lui plaise.

      Ensuite il faut tenir la cadence dans l’écriture des articles ce qui n’est pas toujours simple.
      Puis il faut aussi s’occuper du référencement.

      pour un débutant toutes ces étapes peuvent être des freins. Mais il faut savoir que lorsque l’on est passionné comme tu l’es, on fini toujours par trouver les solutions. Notamment sur YouTube ou tu trouveras des tas de tutoriels vidéo de très bonne qualité sur la technique du bloging.

      Bon courage à toi, ta passion t’amènera au succès que tu mérites.

      Cordialement,

      jean Charles WEBER

    • Je pense aussi et surtout qu’avant le référencement, c’est la qualité de ton contenu qui fera la différence, car il te permettra d’avoir du trafic, qui te permettra d’avoir des abonnés, qui te permettront de vendre ton produit.

      Imaginons que tu as 18 000 visiteurs par mois. 20% sont des abonnés, soit 3600. Si rien que 10% de ces abonnés te commandent une formation à 150€, ça te fera la jolie somme de 360×150 = 54 000€….

      Plutôt pas mal n’est-ce pas!

      Avoir un beau blog c’est bien, mais ça ne te fera pas forcément avoir plus de trafic. Un normal suffit (personnellement je n’ai jamais arrêté de lire un blog parce qu’il n’était pas magnifique). En revanche, en avoir un moche t’en fera perdre, car les gens partiront à peine arrivé.

      Concentre-toi sur le contenu avant tout. Apporte quelque chose à tes lecteurs, et ils reviendront assurément ;)

      Clément

  5. Bonjour Olivier et Romain,
    Je suis passionnée par la personnalité, je suis coiffeuse à la base, en parallèle je me forme à la SFM du dr Corman en morphopsychologie, après deux années et l’obtention de mon diplôme j’ ai fait une autre formation sur l’ADN couleur ( technique de Suzanne Caygill avec Lyly Lemêtre ). Ensuite en faisant des recherches, j ai contacté Romain pour faire une formation dans son domaine. Et là je vous retrouve tout les deux avec cet interview! C’est un signe!
    J’ ouvre un site de vente en ligne de produits capillaires et je souhaite développé à coté ma passion avec un blog lié au site, qui parlera de la coiffure et mais faire valoir ce beau métier aux yeux des autres , partager la beauté personnalisé !!!
    Il faut que je vous rencontre, j ai hâte d’avoir un peu temps pour faire des formations auprès de vous deux.
    C’ est agréable de voir de nos jours des personnes optimistes !!!! Et passionnées .

  6. Mauricette permalink

    Bonjour Olivier et Romain,

    Voilà une vidéo super motivante, remplie de conseils, félicitations à Romain pour sa réussite dans un domaine qu’il ne connaissait pas et de l’avoir valorisé.
    Je vais aller sur ton blog car ce domaine me passionne depuis des années.
    Bonne continuation à tous les deux

  7. Bonjour Olivier et Romain,

    J’ai également eu l’occasion de croiser Romain vendredi soir à l’occasion de la même rencontre inter-bloggueurs dont parle Mathieu. Romain est sympathique et son exemple est encourageant.
    Merci de continuer à publier ces témoignages qui soutiennent la motivation.

    @Véronique, moi aussi je rencontre des difficultés techniques mais tu peux trouver pas mal d’aide sur des forums, dont celui de web entrepreneur débutant.

  8. Merci à vous deux pour ce partage de connaissance,
    et l’apprentissage que vous nous communiquez,
    Vous prouvez qu’en France, on peut entreprendre et ça, ça n’a pas de prix,

    Sachant qu’entreprendre, ca n’est ni plus ni moins que d’avoir un projet ou des projets et les mener à terme,

    A bientôt

  9. Bonjour,

    C’est super motivant cet interview. ça donne envie de continuer à travailler dur pour peut-être un jour faire autant de CA.

    Merci,

  10. Bonjour Olivier et Romain,

    Encore une très belle interview, Olivier, de l’un de très nombreux élèves. Je remarque avec toujours autant d’enthousiasme leurs réussites et succès à la suite de ta formation.

    Bravo Romain pour ton succès, tu as su exploiter au maximum les leçons enseignées pour en tirer le meilleur partie. J’ai eu l’occasion de jeter un œil sur ton site internet et cela m’a un peu rappelé une série américaine : Lie to me (désolé pour la comparaison).

    Je trouve cela très intéressant car c’est l’une des facettes du développement personnel dont je n’avais pas vraiment pris conscience. Je te souhaite donc bonne continuation et réussite avec ton blog.

    Olivier, j’ai envie de te dire : “Ne change rien“ (ou plutôt continue de former les gens pour qu’ils accomplissent leurs rêves) et bon courage pour ton futur Best seller ;-9

    Bonne continuation à tous les 2
    Philippe

  11. Salut Romain et Olivier,

    Je suis les conseils d’Olivier depuis quelques temps et je me suis lance recemment dans le blogging ! Merci pour tous vos conseils qui permettent de continuer d’avancer dans le partage de connaissances !!

    Henri

  12. nicolas permalink

    je commence a avoir une idée d´un blog, je suis très heureux d´écouter et je suis avec attention. merci.

  13. Bonjour Olivier et Romain

    Merci pour cette très belle vidéo.

    Vous êtes une belle source d’inspiration et de persévérance.

    Je fais aussi partie de la première fournée comme tu dis de la formation de Blogueur-Pro . L’effet de savoir et de partager avec d’autres blogueurs aident effectivement beaucoup à persévérer. C’est comme une vague qui te porte.

    J’encourage les personnes qui désirent se lancer dans l’aventure à trouver leur mentor. Elle sera le phare dans la nuit pour un beau levé de soleil.

    J’ai bien suivi la progression de Romain dans la formation. Et je te dis Bravo. Beau futur pour tes nombreux projets.

    Et encore merci à Olivier de nous présentez toutes ses belles personnalités.

    Yanie

  14. Bonjour , merci encore une fois pour cette nouvelle vidéo très motivante et inspirante.
    J’ai particulièrement bien aimé le rappel des 3 phases du développement d’un blog: l’euphorie des premiers mois de la création, la traversée du désert ( beaucoup d’efforts pour peu de résultats), puis la récolte des fruits. Ca m’aide à garder le cap. J’ai créé mon blog il y a 8 mois maintenant. Je suis actuellement dans la traversée du désert . J’espère atteindre les mêmes résultats que Romain au même stade que lui. Cette vidéo m’aide à garder la motivation. Encore merci à tous les 2.

  15. Bonsoir Olivier ,
    très sympa cette vidéo , comme à ton habitude ! J’ai de suite tilter au passage de la traversée du désert ! Je suis en pleins dedans , et ce soir j’y creuse même mon trou …Non pas pour m’enterrer , car il y a des fillons pour s’en sortir grace à cette vidéo . J’approuve

  16. Trés bonne interview. Olivier et romain.
    C’est un trés bon sujet le non verbal.
    Je te rejoins Romain dans ton analyse. Etant moi même coach en communication non verbale au travers de mes formation sur le mentalisme. Et en France on a du retard par rapport au USA.
    Restons passionnés, et continuer comme ça tous les deux.
    Good job

  17. Gilbert permalink

    Bonjour à vous deux Olivier et Romain,

    Félicitation à tous les deux pour ce que vous nous montrez, votre détermination dans le blog-gin, qui ne peux que nous booster tous.
    Bravo Olivier cela prouve encore une fois de plus que tu es quelqu’un qui forme les futurs millionnaires européens.
    Bravo à vous deux et à bientôt.
    Bonne journée à tous.
    Gilbert

  18. Olivier Roland permalink

    Merci à tous pour vos messages, j’espère que cette interview va contribuer à entretenir votre motivation pendant l’inévitable « traversée du désert » que nous rencontrons tous dans n’importe quelle activité :) .

    Sur la traversée du désert pour le blogging, une précision : parfois il vaut mieux abandonner un blog qui n’a que peu de potentiel pour en créer un nouveau qui en a davantage… S’accrocher et traverser ce foutu désert ne veut pas dire forcément mettre désespérément sous perfusion un blog moribond qui n’a que peu de chance de percer, mais aussi savoir arrêter ce blog pour en créer un nouveau, sans arrêter le blogging en tant que tel.

    Il est donc important, comme je le précise dans mon livre, de faire une étude de marché avant de se lancer dans le blogging pour s’assurer du potentiel économique de la niche que l’on choisi.

    Mon premier blog à succès, Des Livres Pour Changer de Vie, est le troisième blog que j’ai créé. Heureusement que je n’ai pas continué http://www.technosmart.net/ car je n’aurai jamais pu atteindre le succès que j’ai avec lui :) .

    • Hello Olivier,

      1. Tu dis que tu n’aurais pas pu atteindre le succès avec Technosmart. Pourtant, le site laisse montrer qu’il y avait pas mal de réactions. Quel a été le vrai problème étant donné que tu avais quand même ciblé une niche avec un potentiel économique (c’est le moins qu’on puisse dire :)) même si le secteur était ULTRA concurrentiel. Est-ce que c’est cette concurrence qui a empêché le développement de ton blog ou bien la valeur ajoutée pour en tirer un profit, ou encore autre chose ?

      2. Enfin, quels sont les critères qui font qu’un blog n’a pas de potentiel ou ou le potentiel de percer ? Après combien de temps et observations peut-on voir ça ?

      Pour ma part, je pense que ça sera différent pour chacun.
      Mais je pense qu’une chance subsiste tant qu’on a pas essayé de vendre un produit ou un service.

      Jérémy,

    • Olivier Roland permalink

      Hello Jérémy,

      1. Il n’y a pas de réactions. Le peu de commentaires que tu vois sont ceux qui ont été publiés pendant 5 ans, entre la création du blog et aujourd’hui.

      2. Je parle des critères dans mon livre. Pour savoir quand s’accrocher ou quand démarrer un autre blog, il n’y a pas de méthode miracle. Le mieux est de démarrer deux blogs en même temps sur des sujets différents et de se focaliser sur celui qui fonctionne le mieux après 6 mois, en laissant l’autre de coté.
      Quand vous aurez atteint le succès avec le 2ème blog (ou un autre), vous pourrez revenir au premier avec une force de frappe beaucoup plus importante.

  19. Encore une vidéo motivante !

    Dans un 1 an je veux moi aussi être sur ce « fauteuil » avec toi olivier en espérant que je sois devenu blogueur pro d’ici là.

    En attendant j’ai beaucoup de boulot ! ;)

  20. Merci pour toutes ces infos et ce blog extraordinnaire! J’aime la transparence dont tu parles, je pense que tu as raison et qu’elle est primordiale!
    L’interview d’experts est aussi une piste excellente (que tu utilises très bien d’ailleurs; il serait temps que je prenne exemple!)
    Magnifique journée à vous deux

  21. Très belle vidéo, intéressante et surtout très motivante pour continuer dans le monde des blogs.

    Je suis aussi un blogger débutant et dans la phase « traversé du désert » :) , merci Olivier pour ces interviews qui motive à continuer et ne pas renoncer.

    Moi étant à la base un travailleur solitaire, le plus gros blocage est de me mettre en contact avec des experts, les gens du métier,… en gros le coté social est à travailler, je pense que ça viendra avec le temps.

  22. Juste un petit témoignage… J’ai découvert le blogging il y a un an et me suis lancé par curiosité. Retraité de la com. – maigre retraite … – mon envie est surtout de transmettre ce que je crois utile et j’ai donc crée un blog sur les acros… Plein de problèmes techniques – suis récalcitrant ! – mais on arrive à résoudre avec le temps et les autres blogueurs.
    Et puis, on se passionne de + en + même sans chercher les revenus … Et l’univers du blogging est tellement riche et varié que l’on manque de temps pour lire tout ce qui est passionnant .
    C’est un nouveau monde qui est en train de se créer.

  23. Salut, Romain,

    Tout d’abord mes félicitations, ceci est vraiment un coup de boost pour tous ceux qui sont actuellement dans la phase de  » la traversé du désert » comme vous le dites.

    C’est vraiment important de savoir que de plus en plus de gens en francophonie peuvent déjà espérer quitter leur travail et vivre une vie fantastique grâce à leur blog.

    Ceci n’est pas encore mon cas, mais je reste positif. car je mets chaque jour un pas devant l’autre.

    « Celui qui veut réussir trouve un moyen » celui qui ne veut rien faire trouve une excuse ».

    moi je suis plutôt dans le camp des premiers.

    Amicalement,
    Xavier

  24. Merci pour cette interview!
    Je trouve le blog de Romain très intéressant avec un positionnement original.
    J’ai eu la chance de suivre la formation d’Olivier Roland,
    ce qui m’a conduit à tester un premier blog sur la retraite complémentaire qui m’ennuyait et que j’ai finalement abandonné au profit d’un autre blog sur la gestion de projet que je gère avec entrain presque un an.
    J’encourage tous les blogueurs débutants à utiliser une méthode de travail telle que celle qui est préconisée dans la formation Blogueur Pro.

    • Olivier Roland permalink

      Merci pour ton message et ton témoignage Claire ;)

  25. Le langage non verbal me parle bien en tant que maman, plus encore en tant que maman solo d’un enfant mais aussi par expérience personnelle: je parlais très peu et observais beaucoup petite. j’ai même parlé tardivement. Le langage du corps est un langage universel en plus.
    Ma passion: tout ce qui touche aux enfants, l’animation et la parentalité

  26. Salut olivier,

    Ton blog est vraiment intéressant, Romain donne de l’espoir pour les novices en blogging. Pour ma part je commence tout juste à créer mon guide pour l’offrir à mes lecteurs.

    Quand je l’aurais fini j’aimerais bien t’envoyez un exemplaire, pour avoir une critique. Serez tu d’accord avec pour cette proposition ?

    Amicalement
    Jean-luc

  27. Hervé Patrice permalink

    Salut Olivier,

    J’ai beaucoup apprécié la vidéo, surtout tes interviews. J’ai téléchager ton livre gratuit « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog ». Je l’ai lu et je émerveiller par la simplicité avec laquelle vous partager vos passions.
    Je suis de la République de Côte d’Ivoire, en Afrique de l’Ouest de l’ouest, et j’ai décider de créer un blog (3 démarrer) pour partager mes passions aussi.
    Les créneaux que j’envisage exploiter sont: Une vie épanouie dans tous les domaines – Le Wedding (L’organisation de mariage) – Comment s’orienter dans la vie et vivre ses passions (pour élèves, étudiants, sans emploi et employé).

    Je souhaiterais que vous me « coachiez » pour réussir dans le blogging. Mais avant comment trouvez vous mes créneaux pour un blogging en Afrique?
    Merci de me répondre et bonne continuation.

    Amicalement
    Hervé Patrice

  28. très bon reportage et belle réussite. Ca motive !

  29. Laura permalink

    Salut !

    J’aimerais savoir, si par exemple je commence un blog mais qui parle de pleins de choses différentes, qui n’ont pas forcément de liens entre elles, pas comme toi qui a un blog qui parle exclusivement des bouquins par exemple. Penses tu que je puisse en faire de l’affiliation dans ce cas ? Ou est-ce vraiment plus simple de faire un blog sur un thème précis comme les voitures et point ? Merci d’avance

  30. je crois que ce n’est encore que le début pour Romain !

  31. Salut, Oliver
    Encore une video très encourageante, merci
    Bruno

Publiez un commentaire:

Note: Votre adresse email ne sera jamais publiée.