Comment médiatiser votre blog

par Alexandre Roth

mediatisez votre blogNote : cet article invité a été écrit par Alexandre Roth. Déjà interviewé sur ce blog pour son livre sur le look, Alexandre fait partie de ces blogueurs de la nouvelle vague qui vivent de leurs passions. Il a ouvert récemment un nouveau blog, Devenez Médiatique, sur lequel, étant donné son expérience (il a un master sur le sujet, et passe régulièrement dans la presse), il conseille les entrepreneurs pour gérer leur image dans les médias.

Nous avons vu dans l’article « Pourquoi vous devez médiatiser votre blog » en quoi la médiatisation était un formidable outil pour le développement de vos projets en matière de blogging. Après vos nombreuses questions sur le « comment faire » je vous livre ici trois méthodes clef en main pour que les médias s’intéressent concrètement à votre blog.

Êtes-vous médiatisable ?

Derrière ce néologisme barbare se cache une question essentielle : avez-vous de quoi attirer les médias ? Avant de rentrer dans le vif du sujet j’aimerai d’abord faire une mise au point avec vous. Si vous voulez faire parler de votre blog, vous devez vous assurer que vous avez de quoi faire parler.

Autrement dit, si vous n’avez pas un peu de paillettes en stock, vous n’allez intéresser personne. Pensez-vous par exemple que l’on confierait le premier rôle d’une série télévisée à un acteur chiant comme la pluie ?

Vous devez aussi être prêt à donner de vous-même et à vous prêter aux jeux des médias. Ainsi en faisant une apparition vous acceptez tacitement que vos propos et concepts puissent être simplifiés, vulgarisés et parfois transformés. Le but n’est pas de vous porter atteinte, mais de permettre au grand public de comprendre l’information. C’est pourquoi beaucoup de choses perdent en subtilité lorsqu’il s’agit de médiatisation.

Pour vous assurer que vous remplissez les critères, pouvez-vous répondre de manière positive aux questions suivantes :

  • Votre blog a-t-il une personnalité ?
  • Votre blog traite-t-il d’un sujet d’une façon démarquée ?
  • Proposez-vous des produits révolutionnaires ?
  • Apportez-vous une grande valeur ajoutée à vos lecteurs ou clients ?
  • Suscitez-vous des réactions positives et polémiques sur votre marché ?

Si vous ne remplissez pas au minimum ces quelques critères, il y aura de fortes chances que vous ne soyez pas ce qu’on appelle « un bon client » des médias.

Les journalistes cherchent avant tout à raconter une histoire intéressante, percutante et différente de ce qu’on à l’habitude de voir tous les jours. Si vous n’avez rien à apporter en ce sens, pourquoi les médias devraient-ils s’intéresser à vous ?

Je suis persuadé que vous avez du contenu intéressant à partager alors assurez-vous de bien le communiquer en amont avant de contacter les médias.

Le communiqué de presse

Tout et son contraire à été dit sur le communiqué de presse. Certains pensent qu’il s’agit d’un standard dépassé, d’une dépense inutile ou encore que c’est un moyen de moins en moins fiable pour accrocher les médias.

C’est en effet ce qu’il peut arriver si votre communiqué est totalement raté. Je le dis en connaissance de cause : 80% des communiqués de presse ne sont pas efficaces.

Pour avoir travaillé en agence de communication avant de vivre de mes activités de blogging, j’ai lu, décortiqué et conçu des centaines de communiqués de presse pour des activités en tout genre (piscine, jardinage, régie publicitaire, alimentaire…).

L’erreur la plus souvent commise dans ces communiqués se situe dans le fait que les entreprises adorent parler d’elles au lieu de s’adresser aux autres.

Les gens se foutent clairement de savoir à quel point vous êtes génial, ils veulent simplement savoir comment vous allez changer leur vie. Vous devez donc centrer votre communication sur ce que vous allez apporter aux personnes qui vont consommer vos produits.

Je compare souvent le communiqué de presse à une page de vente. Vous devez être capable de susciter l’envie de façon claire et ordonnée.

Voici les points clefs d’un communiqué réussi :

· Le titre du communiqué doit être accrocheur, clair et impactant. N’écrivez pas toute une tartine, il doit résumer clairement l’idée et doit donner envie de lire la suite pour en savoir plus.

· Les sous-titres doivent résumer les points que vous allez développer dans un petit paragraphe. Souvent ils aident les journalistes à construire leur propre article. D’ailleurs ne soyez pas étonné de voir vos propres formulations reprisent dans un article : partez du principe que vous devez leur mâcher le boulot.

· Les mots clefs sont les expressions fortes et redondantes qui doivent définir votre produit, blog ou entreprise. A la fin de votre communiqué, un journaliste doit être capable de reformuler votre produit avec ces mots clefs.

· Les images valent mille mots alors faites en sorte d’y faire figurer une belle illustration et pas une image générique que vous avez trouvé en 5 minutes sur Google image.

· Les idées simples doivent gouverner votre communiqué. Il doit se lire et se comprendre en cinq minutes. Même si votre blog est génial et qu’il y a mille choses à dire, ne gardez que l’essentiel

Votre communiqué est enfin prêt, il ne vous reste plus qu’à l’envoyer aux journalistes. Je vous conseille d’utiliser le site www.24presse.com spécialisé dans le routage de communiqués de presse. Le site dispose d’une base de données de plus de 75 000 journalistes. Vous pourrez également sélectionner vos supports de communication en fonction de votre cible.

Si votre blog traite de la santé par exemple, vous pourrez choisir les supports dédiés au milieu de la santé et ainsi éviter de perdre du temps (et de l’argent) en l’envoyant à un média qui n’aurait rien à voir avec votre sujet.

Une diffusion nationale vous coutera 145€ ce qui est un bon prix quand on connait le cout généré par un attaché de presse à temps plein. La garantie satisfait ou remboursé est également très intéressante : si vous n’avez aucun résultat dans les 90 jours suivant la diffusion de votre communiqué, vous pourrez demander un remboursement.

Le buzz vidéo

C’est la méthode que j’ai largement utilisée pour mon premier blog. Elle est très efficace si vous étudiez bien votre coup. C’est aussi un bon moyen pour faire parler de vous sans pour autant y consacrer un budget énorme.

Pour y arriver, vous avez simplement besoin d’une caméra et d’une bonne idée. Si vous n’avez pas de matériel vous pouvez en emprunter à un bon copain ou investir dans une petite caméra HD de base qui vous coutera une centaine d’euros. L’important n’est pas nécessairement la technique, même si c’est un plus. Vous devez d’abord trouver une bonne idée.

Si vous proposez des produits, des ateliers ou du coaching vous devez les présenter sous un angle ludique. N’hésitez pas à mettre votre personnalité en avant et à montrer en quoi ce que vous faites est différent de ce qu’on peut voir ailleurs. Cela peut être dans la façon de vous exprimer, de vous habiller, de présenter les choses et même dans le cadre que vous allez choisir pour tourner.

Voici la méthode hyper efficace qui a fait ses preuves : réaliser des vidéos polémiques sur le sujet que vous développez sur votre blog.

Benjamin Dariouch de Natura Coach est un excellent exemple. Dans cette vidéo, il démonte carrément la méthode de régime Dukan qui a fait couler beaucoup d’encre dans le milieu de la nutrition. Benjamin a parfaitement su surfer sur la vague. Il n’y a qu’à voir le buzz autour de sa vidéo pour comprendre que c’est un excellent angle d’attaque.

Ce genre de vidéo est aussi très apprécié par les journalistes qui cherchent des experts pour illustrer des sujets ou intervenir sur un plateau. Comme vous pouvez l’imaginer les couts d’une telle vidéo sont vraiment négligeables : pas d’effets spéciaux, de cascades ni de bande sonore sur mesure.

La technique consiste simplement à parler d’un sujet ultra sensible et d’y aller franchement à contre sens. Évidemment il ne s’agit pas de contredire pour le plaisir, vous devrez justifier votre opinion donc choisissez un sujet que vous maitrisez bien. Vos lecteurs vous seront reconnaissants d’avoir ce franc-parler et de les aider en bousculant l’ordre établi. Vous allez gagner la confiance de nouveaux lecteurs (et aussi recevoir quelques mails désagréables de gens qui se sentent offensés, mais le jeu en vaut la chandelle).

Si vous n’êtes pas du genre à faire des polémiques, il existe une autre façon de faire du buzz en vidéo. Cette deuxième technique consiste à réaliser une vidéo de votre concept le plus original et de reprendre tous les codes de l’audiovisuel qui fonctionnent. Autrement dit, vous devez faire du storytelling en vidéo. Vous allez donc devoir utiliser une musique entrainante, montrer des images sexy, utiliser des expressions fortes, sourire à la caméra et vendre du rêve (car vous êtes un blogueur de qualité).

Avec cette méthode vous pourrez rendre vendeur n’importe quel sujet même si vous êtes un expert de la ratatouille.

C’est la méthode que j’ai personnellement appliquée dans une de mes activités avec un concept de coaching en séduction dans une villa de luxe. J’ai investi quelques centaines d’euros dans ce montage vidéo et cela m’a permis de concrétiser deux reportages avec M6 (1,3 millions de téléspectateurs à la première diffusion) et Direct 8 (1 million de téléspectateurs à la première diffusion).

Tous les produits de mon blog sont d’ailleurs présentés en vidéo et c’est en partie grâce à cela que de grandes chaines se sont intéressées à mon activité ce qui m’a permis de développer mon entreprise et de générer de nouvelles opportunités.

La vidéo est un puissant outil qui vous permet de séduire plus facilement les médias. C’est la différence entre lire du texte sur une page blanche en faisant travailler son imaginaire et vous laisser guider par une vidéo bien ficelée. La vidéo est un format standard auquel un blogueur pro ne peut plus échapper aujourd’hui.

L’évènementiel

La troisième méthode de médiatisation que j’ai envie de développer avec vous est celle de l’événementiel. Elle est dédiée à ceux qui aiment se mettre en scène et créer des événements autour de leur passion. Couplée à un bon communiqué de presse, cette méthode s’avère vraiment redoutable.

Cette méthode consiste à mettre au point un événement original, ludique ou attrayant qui vous permet de vous positionner sur votre marché sans pour autant que ce soit assimilé à de la publicité. L’idée clef c’est que votre événement doit être si fort qu’il dépasse le fait que ce soit un événement commercial.

Un bon exemple est celui de Jean-Pierre Lutgen le fondateur de « Ice Watch ». Le marché des montres en plastique est très concurrencé et le succès fulgurant qu’a connu ce chef d’entreprise à fait de nombreux envieux. Il a donc été copié de nombreuses fois et un nombre impressionnant de fausses « Ice Watch » ont été mises sur le marché ces derniers mois.

La réponse de Jean-Pierre Lutgen a été excellente. Il a convié des dizaines de journalistes pour leur expliquer comment il répondait à la copie et je vous laisse découvrir ce que cela donne en image :

Jean-Pierre Lutgen - char

C’est tout de même beaucoup plus attrayant qu’une conférence de presse banale dans le local de la salle des fêtes n’est ce pas ? Le fondateur de « Ice Watch » a bénéficié d’une très belle couverture médiatique et vous l’avez surement vu sur M6 dans l’émission Capital le 17 juillet dernier (3.32 millions de téléspectateurs). Son message est stratégiquement intéressant car il a aussi trouvé un angle qui nous parle : celui de la lutte contre la copie. Il défend des valeurs qui vont dans le sens des consommateurs : ne vous faites pas avoir avec de fausses montres de mauvaise qualité qui vous couteront au final plus cher car moins résistantes.

Autre exemple avec celui de Sarenza et sa course en Escarpins. Chaque année, la société organise un sprint ou les concurrents sont des concurrentes qui doivent courir en talons. L’événement bénéficie d’une couverture médiatique considérable et on le retrouve souvent dans les journaux télévisés de grandes chaines publiques. Observez le nombre de photographes derrière :

Course en escarpins de Sarenza

Vous n’êtes certes pas obligé de louer un char d’assaut ou d’organiser une course en talons pour faire parler de vous, mais ce qui est bon à prendre derrière ces évènements c’est l’idée et l’originalité qu’ils dégagent.

Vous pouvez vous aussi créer des évènements originaux qui ne vous couteront pas forcément cher. Si vous êtes expert d’un domaine que vous aimez et que vous avez un peu d’imagination, vous pourrez organiser quelque chose d’efficace sans investir une fortune.

Réfléchissez à un lieu qui peut être atypique, à la nature de l’évènement qui peut être un concours, aux interventions qui peuvent être ludiques et même à des invités qui pourront faire parler de vous…

Vous connaissez maintenant trois méthodes efficaces pour médiatiser votre blog. N’hésitez pas à me poser vos questions si vous souhaitez que je développe quelques points supplémentaires. En espérant vous voir très prochainement dans mon journal ou ma télé 😉

Alexandre de Devenez Médiatique

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

comment médiatiser une affaire,Jean-Pierre Lutgen,Jean pierre lutgen,creer un blog evenementiel
Related Posts
Showing 21 comments
  • Thierry Valker

    Bonjour Olivier. Pour appliquer ces stratégies affutées, il faut déjà être bien ancré.

    Eventuellement, le buzz vidéo peut se mettre simplement en place, mais les communiqués de presse et l’organisation d’évènements, c’est une autre paire de manche.

    Je pense qu’il vaut mieux d’abord se créer une bonne notoriété, et ensuite utiliser les communiqués et les évènementiels.

    Je suis dans le vrai ?

    Cordialement

    • Fitzgerald (feetge)

      Bonjour ,
      ayant une webradio et devant souvent créer des évènements je me permet de répondre …

      Les évènements vont permettre de te pointer en espaces de quelques heures , quelques jours …
      C’est justement eux qui vont te donner bonne réputation . Tu auras l’image de quelqu’un de réactif , imaginatif . Mais évidement c’est à double tranchant si l’évènement est mal structurer …

    • Alexandre Roth

      Bonjour Thierry,

      Il n’est pas nécessaire d’avoir une notoriété importante pour se servir des communiqués de presse car ils servent justement à bâtir ta notoriété.

      D’ailleurs écrire un bon communiqué de presse est très accessible : il te suffit de faire une séance de brainstorming avec toutes les idées clés que tu souhaites transmettre pour le coucher sur papier.

      Si tu trouves cela trop difficile, tu peux faire appel aux services d’attachés presse freelance que proposent les sites de routage de communiqués. Ils pourront t’aider à les écrire moyennant un petit forfait. Tu peux aussi demander de l’aide à un ami qui est de bon conseil en communication et marketing. Quoi qu’il en soit, c’est vraiment une technique à la portée de tous.

      Pour les événements cela demande un sens de l’organisation plus poussé et une bonne idée. Mais encore une fois j’insiste sur le coté réalisable de la chose : imagines un passionné de sports de défense qui organise un cours en plein air gratuit pour les séniors ou les femmes pour répondre à l’insécurité grandissante dans nos villes… Ca pourrait faire le journal de 13H sans problème.

      C’est le même mode de pensée pour d’autres passions : la cuisine, la musique, l’art…

      Tu peux donc te lancer dès maintenant si tu réponds aux pré-requis que je précise en début d’article.

      Alexandre

    • Le Blog OVNI

      J’avais pensé présenter l’intérieur d’un OVNI pour mon tout récent Blog… Naannn, j’déconne ;-)…
      Blague à part, il est vrai qu’au niveau des communiqués de Presse, en tant qu’ancien journaliste, j’en ai vu passé des tonnes de « pas terrible ». J’avoue que ça termine très très vite à la poubelle. Alors il vaut mieux se creuser la tête pour sortir du lot et être original.
      Le journaliste essaie de trouver un truc original pour ses lecteurs ou auditeurs lui aussi. C’est donc une réaction en chaine.
      Si le communiqué est une pub « on est les meilleurs, achetez chez nous, etc », forcément, il ne franchit pas le premier rideau.
      Ensuite, c’est également vrai que cela dépend de l’actualité (creux ou pas).
      Amicalement,
      Bernard

  • Arnaud

    Bonjour Olivier et Alexandre,
    Excellent article qui répond à notre attente suite au premier, et qui donne vraiment envie de passer à l’action. Le communiqué de presse est intéressant pour le peu que cela coûte, mais je pense m’attaquer à la vidéo polémique.
    Par contre une fois la vidéo faites, où la mettre en ligne ? Youtube ? Dailymotion ? Y a t-il d’autres sites ?

    • Alexandre Roth

      Hello Arnaud,

      Une fois que tu as fait ta vidéo polémique tu peux la mettre en ligne sur les grandes plateformes d’hébergement vidéo :

      http://www.youtube.com
      http://www.dailymotion.com
      http://www.vimeo.com

      Tu peux aussi viser les plateformes thématiques :

      http://www.wat.tv
      http://www.matvpratique.com
      http://fr.sevenload.com

      N’hésites pas non plus à en parler sur les digg-like ainsi qu’aux blogueurs qui s’intéressent à ta thématique.

      Accompagné d’un article qui appuie la vidéo c’est toujours appréciable surtout pour susciter le débat. Il faudra que tu répondes aux commentaires postés histoire de faire prendre la sauce comme il faut. Tu peux aussi coupler le tout à un communiqué de presse si tu n’es pas limité par le budget. Ca doublera l’efficacité.

      Alexandre

  • Julien

    Dans l’ordre de « facilité – taille de l’entreprise ou blog* – budget alloué » , je dirais :
    1 ) Buzz vidéo ( 100% d’accord avec Alexandre )
    2 ) Communiqué de presse
    3 ) Évènementiel

    Faire de l’évènementiel pour un blog me semble beaucoup top fort et n’est adapté, car ça reste un blog. Pour une entreprise bien installée sur le web, oui.

    * si le blog est une entreprise ou non

    • Marc

      Salut,

      « Faire de l’évènementiel pour un blog me semble beaucoup top fort et n’est adapté, car ça reste un blog »
      Je ne suis pas tout à fait d’accord et je ne vois pas sur quels arguments tu te bases?

      Tout dépend de la place de ton blog dans ta stratégie, de ton ambition, des efforts que tu es prêt à fournir (évaluer la rentabilité du projet) et enfin des ressources à ta disposition.

      Si cela s’avère un investissement pertinent, de l’événementiel pour un blog est tout à fait adapté il me semble.

    • Alexandre Roth

      Bonjour Julien,

      Tu peux faire de l’événementiel avec ton blog même si ce n’est pas une entreprise et c’est d’ailleurs ce que font les associations. Il en est de même pour les passionnés et autres personnes qui ont des activités non lucratives et qui veulent simplement partager avec les autres à l’occasion d’un événement.

      Alexandre

    • Julien

      Bonjour Marc et Alexandre,
      Effectivement, ça dépend d’un tas de paramètres, dont l’importance du blog.
      Alexandre , aurais tu des exemples de blogs qui font de l’évènementiel stp? Car Sarenza n’en est pas un et IceWatch est un fabriquant de montres. Ca pourrait être source d’inspiration.
      Merci
      Julien

    • Alexandre Roth

      Bonjour Julien,

      J’en fais personnellement sur mon blog de coaching séduction http://www.lifestyle-conseil.com et je sais aussi que Le Marketeur Français organise un événement… dans la tour Eiffel !

      Pour le moment en France, peu de blogueurs osent la mise en scène et l’événementiel, il y a donc un vrai créneau à prendre pour se différencier et attirer les médias.

  • Jérémy

    Enfin un bol de fraîcheur ! Merci Alex pour cet excellent article ! Je pensais vraiment avoir fait le tour des conseils blogging façon « laissez 267 commentaires pertinents par jours sur chaque blog que vous visitez », ça fait plaisir de lire enfin des vrais conseils pour développer la notoriété de son business (car c’est bien de business qu’il est question ici).

    Ce commentaire n’est pas pertinent, n’apporte aucune valeur ajouté au blog d’Olivier, et les visiteur qui viendront sur mon blog par cet intermédiaire n’y trouveront aucun intérêt, mais j’avais envie de le laisser, juste pour le plaisir 🙂

    • Alexandre Roth

      Merci pour ton commentaire non pertinent Jérémy 😉

      En tout cas moi il m’apporte de la valeur car je suis content de voir que cela peut vous faire avancer dans vos objectifs de blogging pro.

      Alexandre

  • Benjamin

    Hey, mais on parle de moi 😉
    Merci Alexandre d’avoir pris ma vidéo en exemple !
    Je ne peux que soutenir l’idée de faire du buzz avec des vidéos.

    • Alexandre Roth

      Hello Benjamin,

      C’est bien normal, j’ai suivi attentivement ton travail sur ce sujet et je dois dire que tu illustres bien mon propos dans cet article. Ta vidéo a eu un très bon effet viral surtout sur les réseaux sociaux (191 publications sur Facebook à l’heure ou j’écris ce commentaire !) ce qui est bien pratique pour toucher de nouveaux prospects sans verser un sou 😉

      Alexandre

  • Marc

    Merci Alexandre, cet article fait bien suite aux questions que je t’avais posées dans les commentaires de l’article précédent.

    Bonne chance pour tes projets

  • fabrice

    Intéressant!
    C’est vraiment efficace les sites genre 24presse?

    • Alexandre Roth

      Bonjour Fabrice,

      Désolé de cette réponse tardive, je ne m’étais pas abonné aux notifications de nouveaux commentaires sur ce post et c’est maintenant réparé.

      Pour répondre à ta question : oui, les sites de routage de communiqués de presse font le boulot demandé, mais ce qui doit être efficace c’est surtout le communiqué envoyé et le titre du mailing.

      Cela fonctionne de la même manière qu’un blogueur communique avec sa liste sauf que là tu dois séduire des journalistes qui ont l’habitude de manger du communiqué matin, midi et soir 😉

  • Pierre

    Salut Olivier et Alexandre,

    Merci pour vos news. Voilà des info utiles, fun et certainement efficaces.
    Je vaiis faire en sorte d’en utiliser certaines sur http://www.oxxalis.com qui est mon blog spécialisé justement dans le marketing B to B.
    Il faut tester, innover, dépasser les autres, être inventif…
    ya du boulot quand on est créatif.
    Je viens de visionner une conférence de Matt Cutt (expert Google en SEO). Pour les anglophones c’est là : http://www.youtube.com/watch?v=tvlzusYewlM
    Je pense que cette vidéo peut aider certains d’entre vous, Matt dis à peu près la même chose que vous !Se faire connaître avec du buzz !!!
    Amicalement

  • Aeroreve

    Bonsoir
    Je persiste et signe que tout ce que l’ont voit ici, ce qu’ont entend ici est bien une veritable école.
    Il a raison ce bougre d’Olivier!
    Mais pourquoi ont ne voit pas de blog d’habitué suivre les conseils d’olivier.
    C’est apparement bien Français lol
    Bon, moi j’ia suivi, regardé tout a la lettre des dizaine de fois, et ça fonctionne tres bien!!!
    Je suis tombé par hasard sur une etude américaine qui donnait que: 37% des Américains vivent de leurs blog, 36 pour les Australiens, idem pour les Japonais, et nous en Europe, et nottamnent en France nous avons un désert dans la blogosphère, seulement 2% de blogeurs Français gagnent leurs vie avec leurs blog!!!

    Après rien ne m’étonne car malgré les conseils d’Olivier la dessus, il y a de veritable torchons sur le web…

    Dans l’ensemble ici les blogs sont tres pro, et nous avons donc vraiment en France toute l’avenir devant nous…

    Une autoroute est devant nous..

    Sur ce

    Bon bloging

    Cordialement

    Fabrice

  • Fourny

    bonsoir à tous,voilà on galère avec ce site et on aurait besoin d’un gros coup de pouce. Je m’apèle Gregory fourny oui je suis auteur compositeur et je prépare mon prochain album « On Bouge d’Ici » sorti prévue fin mai.J’ai un facebook un twitter et un myspace pourtant tout ceci ne déclenche rien mais autour de moi en vrai j’arrive à vendre sur support cd et pourtant je préférerai plutot via le site merci d’avance pour votre aide

Leave a Comment

105-voyages-los-angeles-et-un-livre-secret-inconnu-en-france103-voyages-montreal-et-quebec