Skip to content

Interview : Comment Pat Flynn gagne 20 000$ par mois avec son blog

Lorsque je suis allé à San Diego, j’ai eu la chance de rencontrer Pat Flynn du blog The Smart Passive Income, dont j’ai déjà parlé dans mon article 5 blogs Anglo-Saxons étonnants à suivre pour découvrir des entrepreneurs qui bougent, et j’en ai profité pour l’interviewer. Nous parlons entre autre choses de son succès, de comment il en est arrivé là, et du temps qu’il passe chaque semaine sur son blog et ses autres projets :

*** Soyez sûr que les sous-titres en Français sont bien activés ! Si ne c’est pas le cas, cliquez sur image dans la barre juste en dessous de la vidéo ! L’icône se colorera alors en rouge : image ***


Vous pouvez regarder l’interview sous forme de vidéo (pensez à activer les sous-titres !) ou le télécharger en MP3 si vous maitrisez bien l’anglais, ou le télécharger dans iTunes.

Transcription texte de l’interview :

Olivier Roland : Bonjour Pat, tu es connu pour ton blog, "The Smart Passive Income", dans lequel tu partages tes techniques pour créer un revenu passif sur Internet.

Avant de commencer cette interview, est-ce que tu peux nous dire quel est le trafic mensuel sur ton blog et combien d’argent tu gagnes en moyenne pour que nos auditeurs puissent avoir une idée de ton succès ?

Pat Flynn : Bien sûr, j’ai environ 6000 visiteurs quotidiens sur le blog, et le revenu mensuel est variable, et il a augmenté depuis mes débuts, il y a 3 ans.

Mais, je dirais entre 25 et 30 000 $ US par mois. Oui, je suis très heureux et chanceux d’en être là, et je suis toujours content de partager mon histoire, alors, merci pour cette interview.

Olivier Roland : Je suis aussi très content d’être avec toi, car j’ai envie de montrer à mes lecteurs français le succès d’autres blogueurs. Pour le moment, il y a surtout des blogueurs américains, et assez peu de français, mais je veux changer cela. Alors… écoutez bien ce que Pat va nous dire ! ;)

Est-ce que tu peux nous raconter tes débuts sur Internet?

Pat Flynn : Bien sûr, il vaut mieux commencer juste après l’université je venais d’obtenir mon diplôme d’architecte et j’ai commencé à travailler dans un cabinet et j’adorais ce boulot.
Je voulais être un architecte pour le reste de ma vie, c’était ma passion… Et, en 2008, aux Etats-Unis, la situation économique était terrible, comme partout dans le monde d’ailleurs, de nombreuses personnes ont perdu leurs emplois… et ça a été mon cas.

Ça a été une période très difficile pour moi, j’ai perdu mon boulot alors que j’allais me marier, et je voulais pouvoir subvenir aux besoins de ma future famille, et je ne savais pas quoi faire
pour m’en sortir financièrement, et, par chance, lorsque je travaillais, j’avais créé ce blog, pour cet examen que je devais passer, Le L.E.E.D, "Leadership in Energy and Environmental Design".

En gros, il s’agit d’un examen d’architecture qui se concentre sur le développement durable, les bâtiments écologiques, etc.
J’avais créé ce site, pour réunir toutes mes notes car je voyageais beaucoup et mes bouquins étaient très lourds, alors, j’ai mis mes notes online, pour pouvoir y accéder de n’importe où, et j’ai également proposé aux collègues qui passaient aussi cet examen d’avoir accès au site.

Nous avons tous passé l’examen avec succès, et je n’ai plus touché à ce blog et je n’ai jamais pensé que je pouvais gagner de l’argent avec.

Mais, c’est quand j’ai perdu mon emploi, que j’ai découvert le marketing Internet, et, on m’a encouragé à tenter ma chance.

J’écoutais les podcasts de personnes qui avaient eu du succès online, et, avant, je les écoutais pour le plaisir, mais, à ce moment-là, j’avais besoin de gagner de l’argent, et j’avais déjà ce blog, et je me suis dit que je devais tenter ma chance, je n’avais pas d’autre option.

Et c’était vraiment le cas car, dans le secteur de l’architecture, il n’y avait pas d’embauches, on continuait à renvoyer les gens.

Alors, je pouvais soit bosser au McDo, soit tenter le marketing Internet.

Une des premières choses que j’ai faites a été de proposer une section "commentaires" et aussi consulter le trafic réel sur mon site, sans en attendre grand chose en fait. Et, le jour suivant, j’apprenais que des milliers de gens du monde entier venaient sur mon site chaque jour.

En fait, je ne savais pas que c’était un examen mondial, des gens de partout, jusqu’à 5000 visiteurs par jour, utilisaient mes notes pour passer cet examen.

Olivier Roland : Et tu ne le savais pas?

Pat Flynn : Non, je ne le savais pas. Et ça m’a plutôt effrayé au début, je n’y connaissais rien en mots-clés ou sur Google, mais, apparemment, Google avait trouvé toutes les informations que j’avais dans mes notes et, les gens pouvaient les trouver par l’intermédiaire de Google.

J’avais tout ce traffic, et j’ai essayé d’en apprendre autant que possible sur le marketing Internet. Tout d’abord, j’ai mis des pubs sur le site avec google AdSense. Je me souviens du tout premier clic, j’ai gagné environ 25 cents.

Evidemment, ça n’est pas grand chose… Mais ça t’a montré qu’on peut gagner de l’argent avec Internet.

Oui! Et c’est vraiment ce qui a tout changé pour moi, Alors j’ai exploré les possibilités de mon site, j’ai optimisé les publicités, leurs emplacements, etc.

Et, je gagnais entre 20 et 30 $ par mois, ce qui n’est pas beaucoup, une fois encore, mais, c’était un début, et j’ai vu ça comme un encouragement, pour continuer à apprendre.

Et, ensuite, j’ai contacté les entreprises qui étaient liées à cet examen pour leur proposer de faire de la pub sur le site. Je leur louais des espaces publicitaires pour 100 ou 200 $ par mois. J’ai eu quelques clients , et je gagnais alors 300 ou 400 $ par mois, ce qui est très bien, mais toujours insuffisant pour en vivre.

Olivier Roland : C’était quand?

Pat Flynn : C’était pendant l’été 2008. Et c’est là que j’ai rejoint le "Mastermind Group", pour en apprendre autant que possible et ces experts me disaient donc ce que je devais faire et un d’entre eux m’a dit que je devrais écrire un e-book.

“Tu as beaucoup de traffic, tu as déjà toutes les informations, mets tout ça dans un e-book et vend-le pour 20, 30 ou 40 $”. Et tout d’abord, je n’étais pas emballé, ça avait l’air d’être beaucoup de travail, je ne savais pas comment le faire mais j’ai continué à me renseigner sur la marche à suivre, et, je me suis lancé.

En 6 semaines j’avais terminé mon e-book, je l’ai vendu sur mon site, et le premier mois, j’ai gagné 8000 $ avec ce seul e-book, qui faisait 50 pages. Et, le mois suivant, j’ai gagné 10 000 $, puis 12 000 le mois d’après…

Je suis alors revenu au Mastermind Group, en leur disant : "Merci, vous m’avez tellement aidé… qu’est-ce que je fais maintenant?"

Je voulais aller encore plus loin. et, celui qui m’avait dit de faire un e-book m’a dit de faire un audio-book : "Enregistre ton livre en MP3 et vend-le avec ton e-book."

J’ai suivi son conseil, et mes revenus ont doublé je gagnais 18, 19 000 $ par mois, et, en mars 2009, je venais de me marier, et je suis parti pendant 2 semaines à Hawaii, et j’ai gagné un record de 30 000 $ ce mois-là, en revenu passif principalement, ce qui signifie que je peux gagner cette somme sans avoir à être présent : j’étais à Hawaii pendant deux semaines et j’ai gagné 30 000 $.

J’ai été payé pour partir en lune de miel ! :)

Je n’arrivais pas à y croire. C’était génial.

Et ça s’est passé ainsi grâce au fonctionnement de mon site qui se base sur le modèle de Tim Ferriss pour "la semaine de 4 heures", créer quelque chose qui peut être automatisé, qui n’ait pas besoin de vous que vous le faisiez en sous-traitant ou avec des assistants virtuels, etc.

Créer un business qui puisse fonctionner sans vous.

Et c’est ce que j’ai fait, les gens peuvent venir sur mon site, et acheter mon e-book qui leur est livré directement par email et l’argent arrive sur mon compte. Je n’ai pas besoin d’être là, je n’ai rien à faire, je me lève le matin et il y a de l’argent sur mon compte.

Olivier Roland : Tu gagnes de l’argent en dormant !

Pat Flynn : Oui, c’est ça. Je n’aurai jamais pensé ça possible mais c’est ce qui se passe… et à ce moment-là, je m’en sortais si bien, et j’étais si heureux de ce qui m’arrivait, le marketing Internet et mon blog ont changé ma vie alors, j’ai lancé le site web, dont tu parlais précédemment, "Smart Passive Income" et c’est là que je parle de mon expérience, de mon autre business, j’explique pourquoi il a eu du succès et j’essaie d’aider les autres à trouver ce pour quoi ils sont doués, pour leur faire gagner de l’argent grâce à leurs passions, en mettant en avant l’idée qu’il faut automatiser son business.

Et… tout ça s’est fait très lentement j’ai voulu abandonner ce blog très souvent.

Olivier Roland : Vraiment?

Pat Flynn : Oui, absolument. J’ai presque tout arrêté 3 ou 4 fois, parce que j’avais pas assez de traffic, les commentaires venaient toujours des mêmes personnes, je ne renouvelais pas mon public.

Olivier Roland : Tu l’as créé quand?

Pat Flynn : En octobre 2008.

Pendant un an, il y a eu très peu de traffic, très peu d’interactions et, après un certain temps, ça a commencé à marcher, sans que je fasse rien de spécial.

Des gens ont trouvé mon site, l’ont partagé autour d’eux, et c’était parti.

Yaro a parlé de moi dans "Entrepreneurs Journey" et aussi Darren Rowse sur ProBlogger.net, un des plus importants blogs au monde.

Le public a appris mon existence, et les choses ont décollé.

Et, j’ai aussi une chaine sur Youtube qui a beaucoup de succès. Certaines de mes vidéos ont jusqu’à 700 000 vues maintenant,

J’ai aussi mon podcast sur iTunes… iTunes m’aide beaucoup à trouver de nouveaux publics et à partager mon histoire et mes expériences, et maintenant, le blog "Smart Passive Income" gagne plus de 20 000 $ par mois.

Olivier Roland : Mais, au début, tu ne pensais pas pouvoir gagner d’argent avec?

Pat Flynn : Non, je ne l’ai pas créé pour gagner de l’argent, simplement comme un moyen de partage comme pour le premier site, et les gens aiment lorsque l’on partage des informations, comme tu le fais avec ton public, et beaucoup de ces gens, pas tous bien sûr, voudront vous récompenser en achetant tes produits, ou en cliquant sur un lien affilié ou en partageant ton site avec quelqu’un qui achètera tes produits

Olivier Roland : Oui, c’est vrai. Lorsque l’on crée un bon contenu, les gens veulent vous récompenser. Avec mon premier produit "Agir et Réussir" certaines personnes voulaient seulement
me remercier, elles me disaient: "Olivier, je n’ai pas vraiment besoin de ton produit… mais je vais l’acheter quand même pour te remercier.”

Pat Flynn : Oui, ça m’est arrivé aussi.

Olivier Roland : Toi, aussi? Donc, c’est très important de proposer un contenu de qualité.

Tu as partagé beaucoup de choses intéressantes avec nous, et tout d’abord, le fait que tu n’as pas beaucoup travaillé pour mettre tes notes sur le Web.

Tu aurais pu garder tes notes sur ton ordinateur et ne jamais les publier.

Mais, tu as choisi de les publier et je pense que beaucoup de gens peuvent faire la même chose. C’est un bon point de départ. Beaucoup de gens ont déjà de bons contenus sur leurs ordinateurs et ils ne pensent pas à les publier sur un blog

Pat Flynn : Oui, tu as tout à fait raison

Olivier Roland : Oui, et vous pouvez faire ça, si vous avez déjà des choses qui marchent pour vous et vous n’avez plus qu’à les publier ça vous prendra 5 minutes, et Google vous enverra du trafic, et vous aurez peut-être une bonne surprise comme Pat

Pat Flynn : Oui, c’était une très bonne surprise. Ça prend du temps. Quand je raconte mon histoire, on me dit, Waouw, un jour tu écris un e-book, et tout à coup, tu as plein d’argent.

Mais, en réalité, j’avais ce blog avec mes notes sur l’examen pendant un an avant, et… tout se passait sans que je le sache et, c’est seulement une fois que j’avais construit cette confiance que j’étais devenu un expert, car personne n’écrivait sur ce sujet, j’étais le seul.

On me voyait comme un expert, et quand j’ai sorti mon livre, il s’est très vite vendu car, tout d’abord, le contenu gratuit était très bon donc, les gens se disaient, “si le contenu gratuit est bon, le contenu payant doit être excellent”.

Et, ensuite, comme tu l’as dit, ils voulaient me remercier de les avoir aidé à passer l’examen. Certains l’avaient déjà passé, et ont quand même acheté le livre.

Donc, faire quelque chose, et le publier online, pour votre public, pour Google… Allez-y.

Olivier Roland : Passez à l’action!

Pat Flynn : Oui, exactement.

Olivier Roland : Ok. Donc, tu expliques sur ton blog comment gagner de l’argent sur Internet, mais, surtout, comment le faire passivement, ou aussi passivement que possible.

Alors, est-ce que tu peux nous dire combien d’heures tu travailles par semaine?

Pat Flynn : C’est une question difficile, car je travaille très dur en ce moment, mais, sur de nouveaux projets, pour des choses que je crée, pour qu’elles soient automatisées à l’avenir.

Alors, je pourrais ne pas le faire, et ne travailler qu’1 ou 2 heures par semaine, et toujours gagner entre 20 et 30 000 $ par mois. J’essaie de ne travailler que 4 heures par jour car j’ai une famille et je veux passer du temps avec eux, donc, 4 heures par jour, c’est une moyenne, si j’ai quelque chose d’important à faire, je travaillerai 8 ou 9 heures, et je ne ferai rien le jour suivant.

Ça n’est pas 100% automatique, pour le livre de l’examen par exemple, ça n’était pas 100% passif, car on me posait des questions et je devais répondre à des emails, etc.

Mais, pendant le mois de mars, que j’ai passé à Hawaii j’ai travaillé 2 heures, sur tout le mois, simplement à répondre à des emails. et ça a été un mois record pour moi.

Donc, oui, je travaille dur maintenant sur de nouveaux projets, et aussi sur la rédaction du blog. Ça n’est pas une activité passive du tout.

Tu dois en permanence produire du contenu mais, il te sert de plateforme pour lancer les produits qui deviendront passifs, ou pour démarrer un cours, ou des liens d’affiliés, ce que tu veux.

Une fois que tu as publié quelque chose, c’est terminé, et cela restera accessible, par Google, par d’autres sites, par les recommandations d’un ami, etc., tu auras toujours l’opportunité
de gagner de l’argent grâce à ça, donc, une fois encore, il s’agit de publier des choses, et, j’aime l’image d’une graine qu’on plante, si tu plantes une graine, tu n’auras pas de plante le jour suivant, mais si tu continues à en planter, un jour tu auras une forêt toute entière,

Olivier Roland : J’aime cette image.

Pat Flynn : Ou peut-être un champ de céréales… Au moins ça se mange.

Olivier Roland : Oui, c’est ce que dit Tim Ferriss dans son livre, les gens ne comprennent pas, quand vous avez une muse qui marche, vous ne devez pas aller à la plage chaque jour ! Si vous le souhaitez, vous pouvez travailler, vous avez la liberté de choisir ce que vous voulez faire, et si vous voulez travailler, c’est à vous de voir.

Pat Flynn : Moi, je choisis de travailler.

Olivier Roland : Oui, parce que tu aimes ça.

Pat Flynn : Oui, j’adore tellement ça que je n’ai pas l’impression de travailler.

Olivier Roland : D’ailleurs, c’est ma prochaine question. Je la pose à tous les entrepreneurs que je rencontre, car je la trouve très intéressante : Quelle est ta définition du travail? Et, par exemple,
est-ce que tu vois cette interview comme du travail?

Pat Flynn : Je pourrais prendre une approche scientifique, et dire que ce qui demande de l’énergie est du travail. Mais je pense que le travail, dans le sens traditionnel du mot, c’est-à-dire
un boulot classique de 9h à 5h… Le travail, c’est obtenir de l’argent en résultat du temps que vous aurez passé à faire quelque chose.

Je travaille 5 heures, on me paye 5 heures. Je travaille 10 heures, on me paye 10 heures. Alors, au lieu, d’utiliser le terme de travail pour le type de revenu passif dont nous parlons ici, je préfère voir ça comme un investissement.

Tu investis 5 heures, pour un revenu en continu sur ta vie toute entière. Une fois que tu as fini ton produit, ton travail est terminé.

Et ce que tu as fait travaille pour toi, pour ton futur. C’est une différence très importante.

Olivier Roland : Donc, pour toi, le travail c’est échanger ton temps contre de l’argent. Et c’est tout?

Pat Flynn : Oui.

Olivier Roland : Donc, cette interview, ça n’est pas du travail.

Pat Flynn : Non, pas du tout.

Olivier Roland : C’est pour le plaisir?

Pat Flynn : Oui, c’est comme ça que je le vois.

Mais, d’autres personnes vont pouvoir en tirer quelque chose, on a pas toujours besoin de travailler pour changer les choses.

Olivier Roland : Et d’ailleurs, on apprécie vraiment de faire cette interview. On s’amuse, il y a du soleil, on a fait un bon repas ensemble juste avant.

Et je pense que nous créons quelque chose qui a de la valeur et vous pouvez en juger par vous-mêmes : si vous regardez cette vidéo depuis le début, je pense que vous y avez trouvé
des informations intéressantes ! :)

Et vous voyez bien qu’on est pas en train de se tuer à la tâche… et de se demander, "quand est-ce que ça va finir?". Et vous pouvez faire la même chose, vous pouvez vivre votre passion, et vous n’aurez pas l’impression de travailler, pas du tout.

Et, la façon dont Pat le voit, vous construisez chaque jour des choses qui seront encore là le lendemain, et qui travailleront pour vous, et, au bout du compte, vous aurez une entreprise énorme
qui travaillera pour vous, et qui vous donnera beaucoup d’argent et la liberté de faire ce que vous voulez.

Pat Flynn : Oui, j’appelle cela un portfolio de revenu passif, sur mon blog, tous les mois, j’écris un rapport de revenus, dans lequel j’explique précisément d’où viennent mes revenus.

Tous les revenus d’affiliés et tous les produits que je propose, la pub, etc. , j’ai entre 40 et 50 sources de revenus différentes,

Donc, l’avantage, c’est cette diversité, et si une de ces sources ne me rapporte plus rien, il me reste toujours les autres pour compenser.

Olivier Roland : Donc tu n’es pas dépendant d’une source de revenu. C’est très important. Il y a de nombreuses histoires de gens qui ont gagné beaucoup d’argent avec Google AdSense.

Et, tout à coup. Lorsque Google ferme leur compte, plus rien.

Donc, tu partages de manière très précise tes revenus chaque mois,

Pat Flynn :
Oui, au centime près.

Olivier Roland : Je vous conseille, si vous ne connaissez pas le blog "Smart Passive Income", d’aller consulter la section des revenus mensuels.
C’est très intéressant.

Maintenant, tu gagnes 20 000 $ par mois avec ton blog, principalement par des revenus affiliés, n’est-ce pas?

Pat Flynn : Oui, c’est ça.

Et, ce qui est dingue, c’est que je n’oblige personne à acheter quoi que ce soit,il s’agit surtout de recommandations que je fais à mes lecteurs,

Je leur montre comment je fais quelque chose. Par exemple, voici les produits ou les services que j’utilise. Comme, utiliser Elance pour engager un assistant virtuel,

Je dis: "J’utilise Elance pour engager mes assistants virtuels." Je rajoute alors un lien affilié et, à chaque fois que quelqu’un passe par ce lien, je touche une commission.

Je ne suis pas un vendeur de voitures, je ne suis pas agressif ou insistant, et je pense que c’est vraiment
comme ça qu’il faut s’y prendre, car, les gens online sont très attentifs et critiques par rapport à la façon dont on leur présente les choses.

Si quelqu’un essaie de leur vendre quelque chose,ils sont immédiatement sur la défensive. Non. “C’est une arnaque”, “il y a quelque chose qui cloche”, etc.

Alors, le mieux reste de ne rien vendre, mais de leur montrer comment les produits que vous vendez peuvent les aider, ou comment ils vous ont aidé.

Olivier Roland : C’est un très bon conseil.

D’après toi, quelles sont les meilleures stratégies pour avoir du succès avec son blog?

Pat Flynn : Franchement: Proposer autant d’informations gratuites que possible.

Et, ça recoupe ce que nous avons dit jusqu’à présent, mais j’ai constaté que plus je donne, gratuitement, et plus on me donne en retour. C’est vraiment bizarre, je ne sais pas si c’est une histoire de karma, ou grâce à Dieu, mais, avec mon site pour le L.E.E.D, mon blog Smart Passive Income ou les autres choses que j’ai créées, j’ai compris que, plus je donne d’infos gratuites, et plus on me donne en retour.

C’est bizarre, mais c’est comme ça.

Olivier Roland : Comme réponds-tu à cette question habituelle : “Comment est-ce que tu vends tes produits, si tu donnes toutes ces choses gratuitement?”

Pat Flynn : C’est une bonne question, et c’est une des inquiétudes que j’avais pour mon site sur le L.E.E.D, car j’avais déjà posté toutes les informations, les gens n’avaient qu’à aller
sur le site avant de passer l’examen sans payer pour mon produit
.

Mais, les gens sont prêts à payer pour un produit qui est bien présenté, qui est beau, qui va les prendre par la main, et, aussi, d’un point de vue psychologique, les gens aiment acheter des choses, et ils pensent obtenir un résultat s’ils achètent quelque chose. Donc, même si les infos étaient exactement les mêmes, 95% de mon e-book se trouvait déjà sur mon site web, presque mot à mot, j’ai vendu près de 12 000 copies, et personne ne s’est plaint du fait que c’était la même chose.

Car je me suis assuré que ce qu’ils achetaient était de grande qualité, bien présenté, expliquait tout en détail, et de manière professionnelle, et que ça valait leurs 30 ou 40 $.

Olivier Roland : Ok. Donc, deux points très importants. Si vous êtes déjà un blogueur, d’abord, vous pouvez utiliser le contenu que vous avez déjà créé pour faire un produit,

Et ensuite, vous avez déjà tous les atouts pour créer un produit, car, si vous pouvez écrire un article, alors vous pouvez écrire un e-book. C’est juste un article, en plus long, ou un recueil d’articles.

De nombreux blogueurs ont peur de créer leur premier produit, ils ne comprennent pas qu’ils peuvent y arriver assez facilement, qu’il suffit de se lancer.

Et toi aussi tu avais peur de lancer ton 1er produit, n’est-ce pas?

Pat Flynn : Oh oui. J’avais peur.

Olivier Roland : Mais, maintenant cela te semble facile de créer un e-book.

Olivier Roland : Oui, et si vous voulez créer un cours, par exemple, j’ai enseigné à mes lecteurs comment créer un site "Niche", pas à pas, en détails, et gratuitement sur 10 ou 20 posts sur mon blog.

Olivier Roland : Oui, je l’ai suivi.

Pat Flynn : Toutes les étapes à suivre étaient là, mais j’ai quand même lancé un cours, avec des webinars, des rdv hebdomadaires, etc., pour 799 $, pour 30 participants maximum, car cela demande un suivi personnel, je ne voulais pas prendre trop de monde, ça m’aurait pris trop de temps, nous avons eu plus de 120 demandes d’inscription pour ce cours, pour un produit qui coûtait 799 $ et qui proposait le même contenu, qui était gratuit sur le blog.

Les gens ne veulent pas simplement acheter quelque chose, ils veulent acheter quelque chose s’ils savent que quelqu’un sera là pour les aider.

Et c’est ce qui est bien quand on propose des cours,vos clients auront quelqu’un pour les guider. Si vous ne pensez pas qu’un e-book vous convienne, un cours serait peut-être la solution.

Et vous pouvez le faire payer plus cher, car votre temps a de la valeur. Et, étonnamment, les gens sont prêts à payer pour ça, même si les informations sont les mêmes.

Ils veulent plus d’interaction que par rapport au simple contenu d’un blog.

Olivier Roland :Absolument.

Donc, on a une bonne image de ce que tu as fait, de ce que tu fais. Maintenant, quels sont tes projets pour l’avenir?

Pat Flynn : Et bien…Je travaille sur mon propre produit à l’heure actuelle.

Je n’ai pas encore de produits à vendre sur "Smart Passive Income".

Olivier Roland : Cela semble la suite logique.

Pat Flynn : Oui, et beaucoup de gens me l’ont demandé, et, comme je l’ai déjà dit, si vous donnez beaucoup gratuitement les gens voudront vous récompenser.

J’ai reçu des emails qui me disaient: "Tu dois sortir un produit, n’importe quoi, et je l’achèterai."

C’est vraiment bizarre d’entendre dire ça. Mais, c’est très motivant aussi.

Je ne veux pas sortir n’importe quoi. Je veux un bon produit, et je travaille très dur dans ce sens. Je ne vais pas dire exactement de quoi il s’agira, mais ça sera un site de membres, qui expliquera
comment faire certaines choses, et je me concentre sur l’interface utilisateur, pour proposer un beau design, améliorer l’expérience de ceux qui suivront ce cours. C’est très important pour moi, et j’espère réussir ainsi à sortir du lot, car il existe d’autres cours similaires.

Mais je sais que j’ai déjà un public et je suis assez reconnu. Et, je vais continuer à faire ce que je fais, continuer à trouver de nouveaux publics, expérimenter de nouvelles sources de revenus passifs, et partager et écrire sur ces expériences, pour que ceux qui me lisent puissent suivre mes expériences positives, et éviter les mauvaises.

Olivier Roland : Oui, ça peut être utile.

OK. Pour finir cette interview, pourrais-tu donner quelques conseils aux débutants qui veulent avoir du succès avec leurs blogs?

Pat Flynn : Bien sûr. Tout d’abord, je voudrais leur dire de ne pas avoir peur de l’échec. Ça a été un de mes problèmes, surtout avec l’e-book. J’avais très peur qu’il ne se vende pas du tout.

Vous devez vous demander: "Quelle est la pire chose qui pourrait arriver?"pour chaque décision que vous devez prendre, et, si vous y pensez sérieusement, ça n’est rien de grave,

La pire chose avec un e-book, c’est que personne ne l’achète. Et, c’est une bonne expérience. J’apprends à ne pas faire ça.

Mais, je suis content d’avoir pris le risque. C’est un acte de foi, en quelque sorte.

Et, tout s’est bien passé en définitive.

Donc, n’ayez pas peur de l’échec, et, sachez que, pour chaque échec, vous vous rapprochez un peu plus de votre but, tant que vous apprenez de vos erreurs, alors, utilisez ces expériences,
et attendez-vous à rencontrer des échecs.

Je me suis planté des centaines de fois.

Olivier Roland : Moi aussi.

Pat Flynn : Mais, plus vous vous trompez, et plus vous vous rapprochez de votre but.

Le 2e conseil, c’est “Soyez audacieux”.

Tu parles de se lancer, et de proposer quelque chose.

Mais, ce qui fera vraiment avancer votre blog, business ou vos idées, c’est de prendre des décisions audacieuses, des choses pour lesquelles vous ne serez pas complètement à l’aise, et ça recoupe le fait de ne pas avoir peur de l’échec.

Sortez de votre zone de confort, soyez audacieux, opérez des changements radicaux, pour vous et votre business, des choses qui ne semblent pas normales,

Olivier Roland : Des choses anormales. J’adore.

Pat Flynn : Oui, on s’habitue aux choses "normales", mais on ne parle que de ce qui est "a-normal",

Alors, pourquoi ne pas faire quelque chose d’anormal? Et les gens parleront de vous.

Olivier Roland : C’est un très bon conseil. De nombreuses personnes regardent des vidéos, lisent des articles, et se disent: "C’est super!".
Mais elles n’en font rien.

Ne soyez pas comme ça!
Passez à l’action. Soyez audacieux.

Soyez anormaux! J’adore cette idée.

Pat Flynn : Je ne l’ai pas inventé. C’est juste un conseil que j’aime partager car il a eu un gros impact sur moi.

Ça vient de mon "Mastermind Group", "Ecris un e-book, sois audacieux!" (Note d’Olivier : vous voyez ici un des principaux avantages d’un groupe Mastermind : vous donner le courage (et l’idée) de dépasser vos peurs. Lisez la fin de cet article pour en savoir plus sur les groupes Mastermind et comment ils peuvent vous aider)

Quand on combine l’audace et l’absence de peur de l’échec, on ne peut pas se tromper. On progresse. Bien sûr parfois on se trompe, mais, un jour ou l’autre, on atteint son but.

Avec bien plus d’options que si vous étiez resté chez vous à regarder la télé.

Si vous ne passez pas à l’action, vous n’avez aucune chance.L’argent ne va pas apparaître tout seul dans votre boîte aux lettres.

Olivier Roland : Non, l’argent ne tombe pas du ciel. "Oh, de l’argent!" :)

Pat Flynn : Non, ça n’arrive jamais.

Olivier Roland : Ok. Alors, merci beaucoup Pat, pour ton histoire, pour les idées, les stratégies que tu as partagées avec nous.

Je pense, j’espère que vous avez beaucoup appris.

Maintenant, vous savez qu’il faut passer à l’action!

Merci Pat.

Pat Flynn : Merci à vous.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

pat flynn,www blogueur-pro com,vivre avec son blog,blog US qui gagne de largent,olivier Roland vivre de son blog,comment faire beaucoup dargent avec 25 000,peut on gagner 40 000€ avec laffiliation,joue et gagnier l argent gratuit via a man compt,Jai CREER BLOG reserver espace gagner argent marketing,gane de ton

From → Interviews

93 commentaires
  1. Bonjour,
    un exemple à suivre . son histoire est digne d’un conte de fées . Et encores quelques idées à prendre pour améliorer : est en regardant je viens de comprendre pourquoi j’obtiens que 50 visiteurs / jours quand je crée un article …car je n’utilise que 10% de tes ressources . cette vidéo va aller dans mes favoris de suite .

  2. Bonjour Olivier
    Je retiens l’essentiel avoir de l’audace et faire fi des remarques négatives de son entourage. Faire tombé les barrières et mttre ne oeuvre son propre ressenti des choses.
    Courage, ça va bientôt venir.
    Andre

  3. Mohamed permalink

    Bonjour olivier,
    ça m’a un grand plaisir de voir cette vidéo de pat flynn, vraiment c’est génial,ça m’intéresse beaucoup d’apprendre de nouveau sur votre blog
    y compris les différentes visites effectuer en Etats Unis .

    bon courage et bonne continuation

  4. Merci, Olivier pour cet article vidéo interactif super motivant pour les blogueurs!
    Ce qui m’a interpellé le plus, c’est l’idée qu’avec un blogue d’informations gratuites: on peut créer un infoproduit qui se vendra même avec des informations déjà accessibles gratuitement !
    J’imagine qu’il a peut-être tout de même mis de la valeur ajouté comme une version mp3 ou des vidéos illustratives de son ebook pour satisfaire ses lecteurs!
    Une question m’est venue en visionnant ta vidéo:
    Ce sont d’autres blogueurs de ton mastermind qui vous ont filmé?
    2 caméra et une perche non?
    En tout cas merci pour cette interview de très grande valeur!

    • Olivier Roland permalink

      Hello Noé,

      Il n’y avait pas de caméraman, uniquement une petit Flip sur un trépied, et mon appareil photo en mode caméra posée sur une pile de livres, avec un Zoom HD (que l’on voit sur les plans « larges » de la 2ème caméra) pour la prise de son.

      Bref aucune équipe technique, juste quelques appareils pas chers et un peu de débrouillardise ! ;)

  5. Olivier, bonsoir,

    Excellente vidéo, je dois dire ! A la fois passionnante et encourageante.

    Bien sûr, pour moi qui ai déjà écrit 4 ou 5 bouquins, des milliers d’articles et des dizaines e-books, le problème est inverse : c’est créer un simple blog qui me semble difficile.

    Mais bon, quelque part ça revient au même, dans la mesure où, à partir d’une zone de confort, on se lance dans une aventure. En tout cas, merci pour ce témoignage qui m’a appris deux ou trois choses fondamentales et… m’a redonné du cœur à l’ouvrage.

    Bernard

    • Ah oui, j’oubliais : tu fais des progrès en vidéo. Plusieurs caméras sont en effet plus que souhaitables dans ce genre d’exercice. Mais petite critique : arranges-toi pour ne pas être à coté de l’interviewé. Ça vous conduit, aussi bien toi que lui, à ne pas savoir où regarder et à chopper des torticolis. C’est déstabilisant pour tout le monde, et en particulier pour… le spectateur.

      Le face à face ou le semi face à face doivent évidemment s’imposer chaque fois que c’est possible. Mais attention : les caméras doivent rester du même coté, faisant un angle largement inférieur à 180°, de telle sorte qu’elles puissent cadrer un interlocuteur semi profil droit, et l’autre semi profil gauche.

      Bernard

    • Olivier Roland permalink

      Merci pour ta critique constructive Bernard !

      Tu as définitivement raison, je vais essayer d’appliquer cela dans mes prochaines vidéos ;)

  6. Serges AVODAGBE permalink

    Amazing!! Merci Olivier pour cette ressource d’une valeur inestimable. J’écoute pas mal de blogueur anglophone mais je ne connaissais pas Pat Flynn. Son histoire m’inspire beaucoup.

  7. Excellent cette vidéo et super le montage avec 3 caméras, très pro, c’est toi ou Pat qui a eu cette idée ?

    Je sais qu’il y a des personnes sur le forum qui le suivent, c’est intéressant de le voir en vidéo dans son appart, ça donne une idée plus précise de qui il est et de ce qu’il fait, moi à l’époque je l’avais connu par Yaro Starak je crois.

    • Olivier Roland permalink

      Hello Aurélien,

      Il y avait 2 caméras seulement (ma Flip et mon appareil photo en mode caméra), ensuite j’ai embauché un « video guy » sur Elance pour faire le montage.

      Et ce n’est pas l’appart de Pat, c’est l’appartement que je l’ai loué lorsque j’étais à San Diego ;)

      Et moi aussi je l’ai découvert grâce à un article de Yaro.

  8. Hello Olivier,

    Merci pour cette interview « vachement » enrichissante avec un
    blogueur talentueux et d’avoir partagé l’expérience de
    Pat Flynn avec nous…

    Cette interview montre combien il est important de suivre ses rêves
    et de foncer si l’on veut atteindre ses objectifs.

    Bien amicalement,
    Mik

  9. Salut Olivier

    Très enrichissante cette interview.
    Persévérer, persévérer, et persévérer tout en aillant un peu de courage pour tenter de nouvelles choses, et un peu d’audace, et surtout ne pas avoir peur d’expérimenter de nouvelles choses.

  10. J’adore ce genre d’interview, ça redonne le morale et motive pour la suite. Ca me conforte aussi sur l’idée de donner du gartuit avant tout.

    Tout de même, un blog où tu mets des notes sans t’en occuper et qui te donne 5000 visiteurs jours, ca ne cours pas les rues.

    je vais tous faire pour attirer les visiteurs. Alors venez je vous attends.

  11. Waouww, article et contenus super inspirants !

    Pour moi, la grosse révélation de cette interview, c’est qu’il est possible de faire un produit très demandé à partir de toutes les informations gratuites de qualité qu’on a déjà publiées sur son blog.

    La deuxième chose que je retiens, c’est qu’il est bon d’être a-normal. Mais là, je suis déjà sur la bonne voie… Il suffit de rester naturel ;-)

    Enfin, troisième chose : le métier d’un blogueur, c’est de publier un maximum de contenu gratuit de qualité. C’est vraiment basique, mais il ne faut pas le perdre de vue…

    Merci Olivier pour cette excellente interview !

    Didier

  12. J’ai beaucoup apprécié cette Interview , et ça prouve encore une foi qu’on peux gagner avec internet si on fait un bon choix.

  13. J’ai beaucoup apprécié cette Interview , et ça prouve encore une foi qu’on gagner avec internet si on fait un bon chois

  14. Felicitations olivier pour cette superbe interview. Décidément ton séjour en Californie aura été prolifique pour nous tous. Tu nous régales depuis 3 mois avec tes photos, tes articles, tes interviews…
    Dommage que je n’aie pas pu te rencontrer lorsque j’étais en vacances en Californie cet été.
    A bientôt

  15. jean-claude permalink

    Bonsoir Olivier,

    Merci pour cette vidéo très intéressante est
    motivante qui nous montre bien que tout est
    possible avec de la vonlonté de réussir.
    Merci encore d’avoir consacré ton temps
    pour nous encourager à voir que le positive
    et non l’échec, ton expérience le montre
    bien que c’est par de telle personnes
    comme toi, que d’autres peuvent surmonter
    leurs erreurs.

    Amicalement,

    jean-claude

  16. Bonsoir,

    excellente vidéo, je rêverais d’avoir le même parcours que Pat,
    cette vidéo donne à réfléchir,surtout sur le fait qu’il faut donner
    pour recevoir.

    Amicalement
    Ludovic

  17. Salut Olivier,

    Bravo et merci pour cette vidéo. Le montage et le son sont super, ça fait plaisir à voir !

    Je retiens qu’un site d’information gratuites peut se transformer en e-book facilement et surtout que les gens seront contents de récompenser le travail fait gratuitement. « Donnez et vous recevrez ! » disait-il !

    Ca me donne une idée pour un nouveau blog en rapport avec mes projets…

    A bientôt !

    • Olivier Roland permalink

      Merci Binh, la prise de son en intérieur est très facile, le Zoom fait un excellent travail. C’est en extérieur quand il y a du vent que ça se complique ! ;)

  18. Sonia permalink

    Merci pour cet interview ;-))
    Pourquoi ne pas créer notre MasterMind Group ? Je n’en ai pas trouvé en France ? On peut même se rencontrer en visioconférence…
    Il y a tellement à faire pour changer les mentalités chez les francophones par rapport à l’argent et l’entreprenariat, autant se retrouver entre personnes de bonne volonté et suffisamment évoluées pour partager nos projets, se soutenir, s’inspirer, et faire du business avec le coeur, non ?
    A bientôt de te lire
    Sonia

    • Sonia,
      je ne te connais pas et ton message m’inspire à t’écrire … je suis partant pour faire un mastermind .. on a tellement de belles énergies … à nous de jouer … tu peux me retrouver sur mon blog : mon-tennis-autrement ou guy.francois.becq@gmail.com
      Allons-y … bien à toi et au Plaisir
      Guy-François

  19. Salut Olivier

    Au fait pour les liens affiliés, il suffit juste que quelqu’un clique dessus et tu gagnes de l’argent???

    • Olivier Roland permalink

      Hello Redouan,

      Non, il faut qu’un lecteur clique dessus ET achète le produit pour que tu gagnes de l’argent ;) .

      La rémunération au clic, c’est de la publicité.

  20. Hi,

    Excellente vidéo qui m’a donné l’énergie et la motivation de persévérer dans l’aventure de mon blog !
    Je suivrai ces conseils qui valent de l’or afin des les appliquer.
    C’est énorme ! Je n’y crois pas mes yeux aux revenues qu’il perçoit.
    Quel blogueur pro avec du travail, de la motivation et de la persévérance!!!
    On réussit…

  21. Laura permalink

    J’ai trouvé cette vidéo très bien construite, tant sur le contenu que la qualité! Merci pour les précieux conseils de Pat, j’aime bien sa philosophie : ne pas hésiter à donner, car on reçoit en échange.
    En l’écoutant, je me sens un peu moins « a-normal » de vouloir créer un business sur le net. C’est bien de voir que l’audace paie!

  22. Bonjour Oliver
    j’ai trouver cet article très très enrichissante, car je viens de lancer mon nouveau blog est je suis prêt pour appliquer les conseils tiré des succes story

    Et merci pour l’article

  23. très bonne interview Olivier, et Pat est vraiment quelqu’un de sympa ET qui gagne beaucoup d’argent ^^

  24. Lise permalink

    Merci bcp Olivier. J’ai appris des choses très intéressantes et que je ne pensais pas possible.
    Je finirai p-ê par me lancer.
    Je le transmets à ma fille.
    Et grand merci, n’eut été de la traduction en français, je n’en serais pas là.

  25. J’aime beaucoup cette approche….
    Je la trouve très motivante.

    « Je travaille 5 heures, on me paye 5 heures. Je travaille 10 heures, on me paye 10 heures. Alors, au lieu, d’utiliser le terme de travail pour le type de revenu passif dont nous parlons ici, je préfère voir ça comme un investissement.

    Tu investis 5 heures, pour un revenu en continu sur ta vie toute entière. Une fois que tu as fini ton produit, ton travail est terminé.

    Et ce que tu as fait travaille pour toi, pour ton futur. C’est une différence très importante.

    Tu investis 5 heures, pour un revenu en continu sur ta vie toute entière. Une fois que tu as fini ton produit, ton travail est terminé.

    Et ce que tu as fait travaille pour toi, pour ton futur. C’est une différence très importante.  »

    merci Olivier pour cet interview.
    Valeur, autorité,enthouisame…tout y est

  26. Très bonne vidéo, je commence un blog moi même et j’espère un jour avoir autant de succès !

  27. caro permalink

    Bonjour,

    Très intéressant comme article. Quel est l’adresse du site sur le LEED ?

    Merci

  28. Bonjour,
    Superbe interview, depuis ton article sur les 5 blogs anglo-saxon je suis Pat Flynn de près, sur son blog on y trouve d’excellents conseils.

  29. Merci beaucoup Olivier, pour cette interview de Pat Flynn.

    Tu dois t’éclater à interviewer des mecs comme lui et Tim Ferriss.
    En tout cas, il est vraiment un des exemples à suivre. Tellement simple et sympathique…
    Et puis, tu as fait des progrès en anglais :) Si si, ton accent est bien meilleur que dans l’interview de Yaro Starak par exemple…
    Bonne balade aux US …

    • Olivier Roland permalink

      Merci Sylvie, j’ai encore des progrès à faire mais effectivement c’est mieux qu’avant ! ;)

  30. Génial cette vidéo. Très bien faite et un super contenu! Pour moi qui suis débutante dans le blogging, j’y trouve des infos intéressantes et surtout une expérience de vie qui donne envie …
    Tout en restant très simple et très accessible , Pat, comme toi Olivier, êtes de très bon conseil et vous donnez l’envie d’avancer.
    Je m’interrogeais justement sur le fait de risque de doublure pour un e-book…je trouve la réponse dans ta vidéo….
    Alors maintenant y a plus qu’à …!
    Merci Olivier pour cette rencontre à travers ton interview

  31. Bravo et merci pour cette interview. J’ai commencé mon blog il y a déjà 2 ans. J’ai trouvé ici pleins de conseils excellents.

  32. Merci beaucoup Olivier, pour l’interview de Pat Flynn. Je suis son blog depuis quelques temps. Cet entretien m’a permis de mieux comprendre son parcours personnel, ses hauts et ses bas, comment il s’est formé, comment il génère ses différents revenus et ses actuels projets. Il explique bien ses errements, ses questionnements, ses doutes, ses découverte puis son succès.

  33. Premire fois que je vois une mention de Pat Flynn en France… super interview en tout cas!

    J’encourage vraiment a lire son blog http://www.smartpassiveincome.com par exemple la serie sur la creation d’un site de niche a partir de zero http://www.smartpassiveincome.com/how-to-build-a-niche-site/

    Ce que je retiens de la lecture de son blog c’est surtout:

    - creer de la valeur pour ses lecteurs: c’est la regle numero 1 et c’est pour ca que les lecteurs reviennent encore et toujours. Il cree une valeur fantastique pour les lecteurs en montrant comment il est possible de gagner de l’argent sur internet (pas simplement en disant que c’est possible, ce que tout le monde peut faire)
    - etre soi-meme
    - aider les autres, c’est aussi s’aider soi meme: faites des partenariats avec d’autres bloggeurs, decouvrez de nouvelles personnes sur twitter, commentez sur les blogs des autres etc…

    Tres bonne interview, Olivier je decouvre ton site, bon courage pour la suite.

  34. Denis permalink

    Merci beaucoup pour la traduction, cela me motive deux fois plus à parler cette langue. Quant à la vidéo tout est dit sur les commentaires. Bonne Continuation

  35. Hi Olivier and the Blogueur-Pro community!

    I just wanted to thank you again for the opportunity to share my story and for all of the kind words and comments.

    (Thanks to Google Translate!)

    Olivier, I had a great time during our interview, and I love the quality of the final product – it looks and sounds perfect!

    Hopefully we can run into each other again in the near future. I doubt I’ll be heading to France anytime soon (because of the family – it would be a long plane ride for my young son), but if I do for some reason, or if you come back to San Diego please let me know – and that goes for anyone here.

    It is great to meet you all, and I wish you all the best on your online journey!

    • Serges AVODAGBE permalink

      Hi Pat
      You know what, the pleasure is rather for us. I was thanking Olivier earlier by bringing us such amazing story. I didn’t know about you before yesterday. You can’t imagine how your inspiring story has given me the strenght to continue the struggle in order to breakthrough. I’m quite sure that if I’m able to master enough my Cisco certifications, it will give me enough opportunity to do so much things a part from networking. I realize so far that you americans have the secret of those success stories. You’ve been added to my mentors in blogging area since yesterday and I know the invaluable ressources I’ll get by doing so. Thanks

    • Olivier Roland permalink

      Thanks Pat, it was great to meet you !

      I fell in love with California, so I think I will come here often ! To be continued… ;)

    • Hi Pat

      I didn’t know that you make more than $20,000 on LEED. On SPI it is around 2 ou 3k. It is a great success, I love it.

      I really enjoy your blog, content, and simplicity, and you deserves all the success you have !

      Also I always thought that you were Australian lol !

      Merci Olivier pour l’interview très intéressante ! Il fait autant d’argent avec son site LEED que SPI, c’est encourageant. Et sur SPI ce n’est que de l’affiliation. Franchement ça donne bcp d’idées!

  36. Karine permalink

    Super interview, cela donne des ailes !!!
    Avec tous ses conseils, les idées fusent…
    Merci de nous avoir fait partager son expérience.

  37. vidéo instructive et pleine de conseils que je vais mettre en pratique pour essayer de gagner ma vie de cette façon.merci

  38. Nice interview…I definitely liked the question whether Pat considered this interview as work……he really had to think about it.

    I personally think we should aim to make money with something we love…..then it is not work anymore. And we will NOT put « Thank God it’s friday » every week on social media.

  39. Jimmy permalink

    Salut Olivier .

    C’est superbe et très motivateur . Maintenant faut voir ce qui est possible dans la Blogosphère Francophone .

    Ou directement travailler et collaborer avec les Américains .

    Moi 5.000 € / me convient pour débuter . D’ailleurs je suis en train de bosser sur la réalisation de mon futur Blog .

    En tous les cas félicitations et merci à vous .

    A bientôt .

    Jimmy de la Guadeloupe .

  40. Albin permalink

    Bonjour Olivier,

    non seulement tu nous fais partager ton voyage, avec articles et images, mais en plus tu nous fais partager des entrevues avec des blogueurs très encourageants et qui partage volontiers des informations de qualité! Au delà du fait d’être très sympathique.

    C’était un réel plaisir de pouvoir être à vos côtés (dans ton appartement) pour profiter de cette interview. Merci.

    • Olivier Roland permalink

      De rien Albin. Et tu verras, il y a encore d’autres interview géniales qui se profilent à l’horizon ! ;)

  41. Bonjour Olivier,

    J’adore ta façon de sortir des sentiers battus !
    Tu fonces et tu as bien raison de la faire !

    Encore de très bonnes idées et du baume au cœur avec cette vidéo très instructive.
    En fait, j’attends toujours le dernier moment pour avancer et faire ce à quoi je pense.
    Nous avons monté une affaire avec ma femme qui est passionnée de Massages de Relaxation, certifiées et formatrice. Je suis enfin sur la rédaction d’un E-book qui amènera pas mal de conseils aux différents passionnés de relaxation. Cet E-book sera offert et distribué sur notre site existant ou ailleurs.
    Le but étant, enfin, de se constituer une liste de prospects intéressés !

    Donc merci Olivier de marteler le message encore et encore !

    Laurent

  42. Entretenir sa motivation qu’ILS disent tous: Je crois que je vais me la passer en boucle jusqu’à mon premier million d’€!

    C’est pas ça « sortir de sa zone de confort »? Imaginer que je fais ce que j’aime et que je gagne tant d’argent. Oui, je sais, dans la vieille Europe, on ne parle pas aussi facilement de ce qu’on gagne et je crois que nous avons tous intérêt à travailler ce point là: « J’aime l’argent et l’argent m’aime » dit notre ami T.Harv Eker.

    Merci pour tout et aussi pour la Webconférence de l’autre jour. Entretenir sa motivation qu’ils disent

  43. Merci Olivier pour cet interview d’une très grande richesse.
    Ce que j’en ai retenu pour mon business:
    > Si vous donnez gratuitement, les gens voudront vous récompenser
    > Ne pas chercher à vendre, juste donner de l’information
    > offrir un produit de qualité qui aide les gens
    > ne pas avoir peur de l’échec
    > être « anormal », être audacieux, sortir de sa zone de confort, faire des changements radicaux et PASSER A L’ACTION!
    > avoir 40 à 50 sources de revenus différentes: plus je diversifie les sources de revenus, plus je vais avoir un « confort » psychologique quant à mon besoin de sécurité financier
    Et pour finir, une analyse du processus de ce que je viens d’entendre
    1- prendre des notes de ce qui nous passionne
    2- Mettre ces notes en ligne gratuitement
    3- Structurer ces notes, les rendre attrayantes à lire et en faire un Ebook
    4- Mettre l’Ebook en audio pour offrir un service supplémentaire
    5- Faire un cours en ligne avec suivi individuel et personnalisé
    Au final, les gens AIMENT ACHETER, et ils sont prêt à payer de plus en plus cher :
    > par confiance
    > pour remercier de la qualité de l’information reçue
    > pour l’économie de travail, de temps et de recherche que le produit acheté leur fait gagner

    Bref, la valeur d’usage de qui est acheté va bien au delà du prix payé.

    Merci Olivier de tous tes partages.
    Je retrouve dans cet interview ce que j’apprécie dans ton cours Agir et Réussir: être pris par la main par un professionnel qui me permet de prendre du recul, de m’ouvrir à un monde inconnu pour moi, de sortir de ma zone de confort tout en me sentant en sécurité et de continuer à me donner l’envie d’agir.
    Continuer à faire des petits pas chaque jour vers mon but, en vivant au maximum chaque instant!

    Encore Merci Olivier pour tous ces partages.
    Maxime
    PS: cet interview est pour moi une nouvelle preuve qu’un grand malheur peut être la source d’un grand bonheur futur!

  44. L’interview est réellement très intéressante (mais bon ça ne m’étonne plus une seconde :P), et je trouve que malgré l’idée générale qui reste toujours plus ou moins la même, chacun de ces entrepreneurs a sa propre vision des choses.

    Plus que d’autres excellents conseils, la phrase que je retiens le plus est d’une portée presque philosophique : « on n’a pas toujours besoin de travailler pour changer les choses ». C’est absolument véridique, et c’est une véritable virage dans sa façon de penser que de s’en rendre compte. Vendre son temps n’est pas la seule façon de changer les choses (pour soi ou pour le reste du monde), et c’est sans doute la pire d’ailleurs.

  45. Salut Olivier et merci ^pour cette interview tres enrichissante de conseils
    je viens de creer un blog gratuit sur blogger sur la santé et le bien-etre
    jy poste un article chaque semaine presque, avec des liens d’affiliation mais le hic c’est que je ne sais pas est ce que je suis sur la bonne voie ou pas donc ce serait un grand plaisir de votre part si vous vous y jettiez un coup d’oeil et me donniez votre avis et mille merci

  46. Bonjour Olivier,
    cela fait maintenant plusieurs mois que je te suis et la qualité de tes articles et de tes interviews sont tout simplement très bons.

    Alors voila, tu nous invites à l’action alors c’est ce que je suis entrain de faire puisque c’est le premier commentaire que je créer sur internet :-D

    J’ai aussi suivi pas mal de tes conseils et j’ai aussi lancé un blogpro sur le thème de la gestion de projets, mon métier depuis plus de 20 ans.

    Je prend une année « sabatique » si on peut dire pour le lancer et en vivre. Aussi je retiens de ton interview qu’il ne faut pas hésiter à publier du contenu gratuit 8-) ce qui est un conseil très précieux car une des difficultés, et je ne dois pas être le seul, est de savoir ce qui doit être réservé à la partie payante. Là les choses sont claires ;-)

    Donc merci

  47. Merci Olivier pour cette interview et pour le conseil diablement pertinent que j’ai pu retenir.
    En effet, je suis constamment en train de me poser la question de savoir si je ne dois pas réserver une partie du contenu que je publie pour ma partie payante, au risque de ralentir le rythme de mes publications.
    Pat Flynn nous a montré qu’on pouvait très bien monétiser un contenu déja mis en ligne gratuitement.
    C’est extrêmement puissant et cela devrait me libérer d’un poids gênant. merci

  48. Et bien justement j’en parlais ce matin sur un forum ! ça faisait longtemps qu’on avait pas eu un show off !

  49. Merci Olivier pour cette vidéo très très intéressante. Il n’y a pas à dire, ce qui est le plus encourageant, c’est l’expérience personnelle, le vécu.
    Depuis ton article précédent sur les blogguers anglo-saxons, je vais souvent sur le site de Pat. J’aime beaucoup sa modestie. en dépit de ses résultats pour le moins enviables, on sent qu’il ne se croit pas supérieur.

  50. David permalink

    Merci beaucoup Olivier d’avoir partagé cet interview avec nous. C’est très sympa.
    Ça donne toujours de l’inspiration d’entendre les blogueurs professionnels raconter leur histoire, et je peux dire que Pat a été très généreux et franc en ce sens.

  51. C’est un de premiers blogs que j’ai lu sur ce domaine d’ailleurs.

    Par contre, l’essentiel de ses revenus vient du fait qu’il montre aux gens comment gagner de l’argent avec un blog, non que cela soit mal mais c’est un domaine limité.

    Je sais qu’on est pas d’accord sur le sujet, mais je ne comprend pas pourquoi tu n’emploies pas le terme de « temps d’activité » à la place de travail. Tu sais que ce terme est négatif, aussi, la plupart des gens mettent sous ce terme ce qu’ils n’aiment pas faire.

    Or, cela ne représente pas le nombre total d’heure de « travail », tu vois ce que je veux dire?

    J’avais parlé de cela sur mon blog et quarantaine de commentateurs étaient d’accord avec moi, or ici, je prêche dans le désert, c’est curieux quand même!

    SI je demande à ta copine si tu bosses quand par exemple tu répond à un interview tard le soir, ne vas-t-elle pas dire que tu es train de travailler?

    • Olivier Roland permalink

      Hello Fabrice,

      J’avais parlé de cela sur mon blog et quarantaine de commentateurs étaient d’accord avec moi, or ici, je prêche dans le désert, c’est curieux quand même!

      Ah ah, c’est sans doute grâce à ton charisme et ton leadership auprès de ta « tribu » ;) . Et c’est dans doute pour la même raison ici.

      Si je demande à ta copine si tu bosses quand par exemple tu répond à un interview tard le soir, ne vas-t-elle pas dire que tu es train de travailler?

      Dès que je ne m’occupe pas de ma copine elle estime que je travaille ;) . Plus sérieusement, tous les entrepreneurs que j’ai rencontré ont leur propre définition de « travail » et elle varie beaucoup. Tu as pu voir que Pat et Tim ont une définition quelque peu différente de ce mot et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de la variété que j’ai rencontré chez les entrepreneurs. De plus, aucune définition n’est véritablement satisfaisante : on peut toujours trouver des exceptions qui ne rentrent pas dans leur définition générale de « travail » mais qu’ils considèrent comme du travail, et inversement.

      Je ne suis donc pas sûr qu’une définition universelle existe. Je fais des recherches là dessus, notamment parce que ce sera sans doute un sujet de mon futur livre ;) .

  52. Merci pour cet article.
    Les réponses de l’interview laissent rêveur et constituent une excellente source de motivation.
    Je ne connaissais pas votre blog avant cet article mais je suis bien content d’être tombé dessus.
    Bonne continuation ;-)

  53. MERCI Olivier … superbe interview, superbe reportage
    BRAVO à Pat et merci pour la leçon très instructive !

    j’aime votre simplicité à vous deux, … juste un peu de retenu ou de gêne de ta part, je trouve. C’est vrai que Pat est tés à l’aise. Je pense que tu peux te « lâcher » plus, tu le mérites et tout ce que tu fais est génial !
    J’aime beaucoup votre attitude et votre façon de vous assoir tous les deux, moi (même si j’ai lu qu’il vaut mieux filmer face à face ou presque !) j’aime bien cette simplicité que vous avez et dégagez en étant proche tous les deux; Cette façon d’être est significative et j’apprécie énormément … comme beaucoup de lecteurs !!!

    Après avoir, … ce matin … vu aussi ton magnifique reportage – photo et « Conseil précieux » à la fin (j’invite tout le monde à aller voir l’article qu’Olivier a fait sur DURANGO au Colorado !!)

    Oui, DONNER, c’est sans compter !
    Et, je voudrais savoir à quel moment tu juges important de lancer un produit à vendre qu’est ce qui te fait penser, allez ! je mets un produit à vendre ! … ?

    Plein de SOLEIL et au Plaisir
    Avec toute mon Amitié
    Guy-François

    NB : j’ai contacté qques lecteurs intéressés par le Mastermind, … que ceux qui sont intéressés le fassent savoir ou me laissent un commentaire sur mon blog : mon-tennis-autrement , Merci.

  54. Bonjour Olivier,

    Je complète le commentaire de Guy François a qui j’avais transféré ton article.

    En effet je l’ai regardé et écouté attentivement hier soir avec beaucoup de plaisir. Quel témoignage vraiment très intéressant! Merci à toi de nous ouvrir ce chemin vers des processus de développement marketing tout à fait positifs.

    Cela me conforte dans mes projets de développement pour nos 2 blogs:
    http://www.votre-efficacite-personnelle.com/
    et
    http://www.mon-tennis-autrement.com

    Une étudiante de ta formation « Blogueur Pro » reconnaissante; :-)

    Christine

  55. Bravo Olivier,

    C’est une des Interviews que tu as faites que je préfère.

    Si tu continues tu vas finir par convaincre les plus irréductibles gaulois qu’il est possible que gagner de l’argent sur Internet et en plus de manière passive avec des revenus récurrents !

    Continue comme cela !

    Amicalement

  56. Salut,

    On peut dire que le parcours de Pat Flynn est anormal, je parle de la façon dont il s’est lancé dans le blogging et le sujet de son blog.

    J’ai bien aimé la métaphore sur le fait de continuer à planter des graines et un jour on aura une forêt.
    Cela me fait penser à ton exemple sur « la traversée du désert ». Il y a une période ou on a l’impression de stagner, mais si on persévère, un jour tout décolle dans le sens que l’on désire.
    Je pense que c’est très important de comprendre cela avant de lancer un blog.

    Deuxièmement, c’est vrai que le blog est une plateforme pour lancer une ligne de produits afin de créer des revenus passifs. Mais pour que ça marche, il faut faire des choses qui nous passionnent.
    Enfin, le plus important pour moi dans cet interview, c’est son excellente expression « Soyez anormaux ».

    L’autre chose que j’ai remarqué dans toutes les interviews que tu as faite, c’est que ces blogueurs, entrepreneurs, ont tous une histoire qui définit qui ils sont et ce qu’ils font.

  57. Marc permalink

    Ce qu’on oublie de vous dire :

    - comment gérer le fait qu’avant de 20 000$, vous allez vivre avec 40$ / mois pendant deux ans ?

    - que son histoire prouve simplement que c’est possible. Mais il faut garder en tête que pour 1000 personnes qui démarrent un tel type de projet, peut être 1 y arrivera. Il a eu de la chance d’être sur la niche. Tant mieux. Essayer de faire un blog sur les péniches. On verra si vous envoyez 20 000$ au bout de 2 ans.

    - Les comportements US ne sont pas du tout les mêmes qu’en France : là bas, acheter un produit à 30$ pour l’essayer si il est bien amené, ça suffit à le vendre. Essayez un truc pareil en France…

    - Enfin, les volumes ne sont pas les mêmes : Là bas, ils sont 450 milllions. En France, 30 millions d’acheteurs…

    Bref, vendre du rêve ok. Expliquer que c’est une méthode, c’est une arnaque. Ce qu’on vend est NECESSAIRE mais on ne vous dira jamais que ce n’est en rien INSUFFISANT.

    • Olivier Roland permalink

      Hello Marc,

      Tout d’abord, je remarque que tu as utilisé une fausse adresse email pour poster ton commentaire. J’ai hésité du coup à le publier, et j’ai décidé que ce serait le dernier commentaire de ce blog à être publié avec une fausse adresse. J’ai ajouté une note en dessous du bouton « Publiez » pour l’indiquer.
      Si tu souhaites répondre à mon commentaire, tu devras utiliser une véritable adresse email pour qu’il soit publié.

      - comment gérer le fait qu’avant de 20 000$, vous allez vivre avec 40$ / mois pendant deux ans ?

      Comme Pat l’explique très bien dans l’interview, il est possible de créer un blog à temps partiel, tout en pratiquant une autre activité.

      - que son histoire prouve simplement que c’est possible. Mais il faut garder en tête que pour 1000 personnes qui démarrent un tel type de projet, peut être 1 y arrivera. Il a eu de la chance d’être sur la niche. Tant mieux. Essayer de faire un blog sur les péniches. On verra si vous envoyez 20 000$ au bout de 2 ans.

      C’est évident : la majorité des blogueurs qui souhaitent devenir blogueur pro vont échouer, et il est très important de bien choisir sa niche au départ. Merci de rappeler ce que je dis avec insistance dans mon livre ;) .

      - Les comportements US ne sont pas du tout les mêmes qu’en France : là bas, acheter un produit à 30$ pour l’essayer si il est bien amené, ça suffit à le vendre. Essayez un truc pareil en France…

      D’où vient cette analyse ? Combien de temps as-tu passé à étudier le sujet ? Et quelle est ta compétence pour dire cela ?

      - Enfin, les volumes ne sont pas les mêmes : Là bas, ils sont 450 milllions. En France, 30 millions d’acheteurs…

      Cela fait des années que l’on me dit la même chose (même si tes chiffres sont sérieusement à revoir). Et je répond toujours : oui, il y a plus d’acheteurs mais il y aussi plus de compétiteurs. Donc l’un dans l’autre cela s’équilibre.

  58. C’est drôle étant également architecte, je n’arrivais pas à trouver de boulo en France vu que « la crise » est toujours présente.
    De ce fait j’ai monté mon auto-entreprise dans ce domaine et, de toute ma promo, je suis presque le seul à m’en sortir vainqueur.
    Cela dit, je suis passionné par le business et particulièrement d’internet marketing qui permet justement de gagner de l’argent passivement.
    J’ai plusieurs idées en tête mais la peur de ne rien gagner est présente.
    Peut être pourrais-je t’en parler Olivier ?
    Merci encore pour ce blog et à très bientôt.
    David

  59. Bonsoir
    Merci pour cette excellente vidéo qui donnent réellement envie de se lancer. Je vais envoyer ce lien à mes amis pour en profiter
    Amicalement

  60. Merci Olivier, pour cette superbe interview ! Je l’ai plutôt lue qu’écoutée, faute de temps, juste pour le plaisir d’entendre l’américain. Je suis abonnée au blog de Pat Flynn, je le trouve très humain, très vrai, transparent !
    Je suis contente de me remotiver, et à vous entendre tous les deux, je me dis que je peux y arriver aussi ! Le lancement de mon blog est prévu en janvier, je vais devoir être audacieuse et arrêter de procrastiner pour me dire « bon, j’ai pas fini, je dois encore apprendre, mais j’y vais ! Je fonce ! »
    J’aime le fait qu’on découvre le parcours de Pat, et son image de la graine plantée qui fera une forêt, nous rappelant qu’il nous faut être patients, et tenaces surtout, et bien sûr passionnés ,confiants, bref la vie est belle !

  61. Bravo pour cette interview

    Ça m’a donné des pistes de réflexion.
    On m’a parlé récemment de Pat lors d’une rencontre entre blogueurs qui à eu lieu à Paris.
    Voilà ce qui m’a amené à nouveau sur ton Blog Olivier.

    Et je trouve génial finalement que ce contenu de qualité appelle à l’action et puis l’achat. Ça donne confiance et me motive à aller de l’avant.
    Merci

  62. Bonjour Olivier,

    Merci pour cette interview de Pat Flynn.

    Désormais tu as même des commentaires en anglais.

    It’s great !

    Ecouter le parcours d’une personne qui a réussie
    est toujours autant enrichissant.

    Ce qui est formidable dans cette expérience, c’est
    qu’au départ il a fait un blog d’abord pour réunir
    ses notes personnelles.
    Accessible pour lui, a été aussi accessible au plus
    grand nombre.

    Ce partage « passif » a été le début de ses « revenus
    passif ».

    Donner sans attendre en retour. Un très bel
    exemple à suivre.

    Merci encore,

    Benoît

  63. Bonjour Olivier,

    Merci pour cette interview de Pat Flynn.

    Great Interview, keep going dude!

  64. Merci pour cette Interview qui m a personnellement beaucoup intéressé et qui m a donne tant d idées…

  65. Bonjour Olivier ! J’aime beaucoup ton blog, je le trouve très intéressant et avec plein de super conseils..
    J’ai lu ton article sur les blogueurs pro français, avec leurs revenus et leurs façons de travailler, et je regrette une chose, qu’il n’y ait aucun exemple de fille (pas forcément française, car c’est vrai qu’il y en a peu)
    Je veux parler par exemple des blogs mode, maquillage.. Des trucs de filles quoi :)
    Beaucoup publient du contenu uniquement via youtube et sont donc des vloggers, je pense notamment à « Michelle Phan » qui est une experte en la matière.
    Du côté des françaises, parmi les plus connues, il y a ‘Julielovesmac07′ sur Youtube, ou « Beauté-blog », « Babillages », « Leblogdebetty ».. pour ne citer qu’elles.
    Je pense que c’est un article qui attirerait pas mal de filles ( comme moi ) qui cherchent des témoignages motivants :)

    Sinon.. Continue ce que tu fais c’est super.

    A+

  66. Un bonjour du Québec!
    Wow je suis impressionnée. Je suis Pat Flynn depuis plus d’un an déjà et je suis une fan. L’interview est vraiment intéressante et motivante.

    Bravo!
    Tu viens de gagner une nouvelle fan Olivier :-)

  67. Merci pour le partage de cette interview.
    De puis peu nous nous engageons sur la voie sinueuse du bloging pour la cuisine et l’électroménager afin d’apporter quelques infos aux architectes d’intérieur et cuisinistes quels qu’ils soient.
    Il semble que cela ne prend pas tant de temps que cela en comparaison de la rentabilité de gérer un blog.
    Mais étant souvent une affaire de passion, le travail de blogueur n’a t’il pas tendance à prendre de plus en plus de temps, et souvent plus que prévu ?

    je vais me pencher sur son blog pour voir si les conseil d’optimisation de son temps de travail sont valable.

    Quant à la gratuité des contenus, je rejoins complétement son point de vue : rentabiliser la gratuité.

    Encore merci
    Amitiés
    JLM DIffusion

  68. Bonjour,
    un exemple à suivre . son histoire est digne d’un conte de fées . Et encores quelques idées à prendre pour améliorer : est en regardant je viens de comprendre pourquoi j’obtiens que 50 visiteurs / jours quand je crée un article …car je n’utilise que 10% de tes ressources . cette vidéo va aller dans mes favoris de suite .

  69. Bonjour,
    J’adore son blog ! On peut y trouver vraiment beaucoup d’infos intéressantes. J’y fais un tour pratiquement chaque jour :) Grâce à son blog j’ai d’ailleurs découvert d’autres blogs de la même thématique. Ça fait beaucoup de lecteur, mais ça en vaut la peine.

  70. Bonjour,
    Etant en passe de construire mon premier blog, je remercie les auteurs pour cet excellent document qui me donne beaucoup d’idées.
    Le modèle est passionnant et je pense qu’il peut être appliqué souvent.

    Merci !

    Franck

  71. Bonjour,

    Et en plus de Tim Ferriss, tu as eu la chance de rencontrer Pat Flynn !
    Très bel Interview d’un blogueur Americain qui cartonne tout !

    D’ailleurs depuis ton Interview ces revenus ont encore augmenté puisqu’aujourd’hui, Pat tourne à environ 50.000$ par mois !

    Récemment il a mentionné faire 20% de son trafic grâce à son podcast, penses-tu qu’un podcast marcherait aussi bien en France ?

    Amicalement,

    Olivier

  72. Fabrice permalink

    Giving energy to act !

    Thank You very much …
    Fabrice

  73. Johan permalink

    J’adore ce genre de vidéos car on y apprend beaucoup en peu de temps. Elles nous encouragent à notre tour à sauter le pas et aller de l’avant.
    Merci !

  74. Bonsoir Olivier,

    Mille merci pour cet interview !

    Qui va changer le cours de ma vie !!!

    A bientôt !

Trackbacks & Pingbacks

  1. Des Livres Pour Changer de Vie a 3 ans !
  2. Interview : Comment Cédric Annicette est devenu libre grâce à son blog
  3. Les Meilleurs Plugins Wordpress sur Des Livres Pour Changer de Vie

Publiez un commentaire:

Note: Votre adresse email ne sera jamais publiée.