Skip to content

Phoenix, Arizona : Récit de voyage

Arizona-Sedona

Comme tous les ans depuis 2010 je me suis rendu à Scottsdale en Arizona en octobre pour le séminaire PLF Live. Sauf que cette année a été un peu différente : j’ai décidé de prendre un peu de temps pour visiter Phoenix, Scottsdale et un petit bout d’Arizona plutôt que de faire un simple aller-séminaire-retour.

J’ai déjà eu l’occasion de visiter brièvement le Grand Canyon via un aller/retour en avion en une journée de Las Vegas (voir road trip aux USA, Yosemite Park et le Grand Canyon) et c’était très chouette, mais très court :) . Voici donc le récit de ma semaine d’exploration avant le début de la conférence.

Phoenix

Phoenix-Arizona

Crédit Photo Melikamp, Wikipédia

Je dois le dire, j’ai été très déçu par Phoenix, la capitale, à tel point que je n’ai pris aucune photo de la ville. La photo ci-dessus est une photo de Wikipédia et montre bien à quoi elle ressemble : une immense banlieue étalée au milieu des montagnes, avec un downtown (centre-ville) à l’aspect banal et sans intérêt (pour une ville américaine).

La ville est très étalée, comme Los Angeles, avec de nombreux quartiers qui se ressemblent beaucoup, mais sans la proximité avec la mer, le bouillonnement d’activités et la classe de Los Angeles.

Quand j’ai demandé à des habitants ce qu’il y avait à faire, ils m’ont dit en substance :

  • “Tu peux aller faire des randonnées et aller dans des musées !”.
  • Ah, et si je n’aime pas trop les randonnées et que les musées, ça va 5 minutes ?
  • “Euh, on a aussi des cow-boys et des cactus !”
  • :)

Bref, la ville n’offre pas beaucoup de choses spécifiques à faire, mais regorge évidemment de toutes les commodités que l’on retrouve dans les grandes villes : restaurants à foison, cinémas, bars et boîtes de nuit, etc.

Cela ne m’a pas empêché d’utiliser comme d’habitude le CouchSurfing pour rencontrer des habitants locaux, me balader et échanger quelques bonnes bières avec eux ;) .

La ville de Scottsdale dans laquelle se tenait le séminaire est juste à coté de Phoenix et elle lui est très semblable, avec peut-être une plus grand concentration d’hôtels de luxe et de spa. Bref rien de vraiment remarquable.

Climat et tourisme

La force de l’Arizona, c’est son climat puisqu’il fait du soleil environ 300 jour par an : les américains et les canadiens y viennent souvent l’hiver pour échapper aux températures rigoureuses du nord. Et c’est vrai que sur ce point c’est le bonheur, je suis passé du climat gris de Paris et ses 10° à un soleil éclatant et une moyenne de 25°.

L’autre force de l’Arizona, c’est ses paysages, dont le roi incontesté est bien sûr le Grand Canyon, qui se trouve à 4 heures de route de Phoenix. Même le paysage général de désert parsemé de cactus et de montagnes est suffisamment étonnant pour un Européen fraichement débarqué pour représenter un intérêt en lui-même – pendant quelques temps.

Paysage typique de la campagne en Arizona : cactus, montagnes et désert

J’ai ainsi eu l’occasion de visiter une ville fantôme, relique de la fameuse conquête de l’ouest de la fin du XIXème siècle, qui bien qu’assez jolie m’a plutôt fait penser à une reconstitution “à la Disney” surtout quand on la compare à la superbe Bodie, véritable et authentique reste d’une ville-champignon de la ruée vers l’or dont j’ai parlé dans mon article sur mon road-trip en Californie.

bienvenue-Goldfield

Bienvenue à Goldfield, ville fantôme de la ruée vers l’or

Goldfield

Goldfield-Arizona

Tout cela c’est bien beau mais assez vite lassant, selon mon opinion très personnelle. Heureusement, il y a d’autres endroits remarquables à part le Grand Canyon dans cet état, et j’ai eu la chance d’en visiter un…

Sedona

Sedona

Sedona est une beauté géologique a à peine deux heures de route de Phoenix. C’est un lieu parsemé de petites montagnes de grès très colorées, offrant de nombreuses variations de couleurs.

J’y suis allé avec quelques membres de mon groupe mastermind, et c’est effectivement très beau, il y a même une petite touche d’exotisme puisque ce lieu est considéré comme “la capitale du New Age” par certains étant donné la force de “ses énergies telluriques”. C’est donc l’occasion de croiser des personnages intéressants et d’assister à des cérémonies étranges tout en se délectant du paysage.

Arizona-Sedona

La beauté des paysages incite à la méditation

jeu-de-camera

Ou à l’amusement, étant donné les effets de trompe-l’oeil que l’on peut faire ;)

new-age-sedona

Une cérémonie New-Age qui se déroule au son du tambour

Olivier Roland

Conclusion

Si cet article vous a paru ennuyeux, c’est que j’ai réussi à vous transmettre mon ressenti général sur Phoenix et l’Arizona :) . Certes, les paysages de désert et de montagnes sont beaux, mais la laideur de Phoenix, l’absence de choses vraiment remarquables dans cette ville, la nature des activités phares de l’Arizona et la longueur des trajets nécessaires pour aller dans un endroit un minimum intéressant font que je ne suis vraiment pas un très grand fan de cet état – ou de plutôt de ce que j’en ai vu. Rien à voir avec la richesse et la diversité de la Californie qui offre un panel incroyable d’aventures passionnantes à vivre.

Evidemment, il faut avoir vu le Grand Canyon au moins une fois dans sa vie, mais vous pouvez très bien faire le voyage de Las Vegas qui est une ville un peu plus intéressante que Phoenix. La capitale des péchés peut certes paraître superficielle, mais elle exerce une fascination et bénéficie d’une légende qui la rend bien plus intéressante à explorer quelques jours que la morne banlieue qu’est la capitale de l’Arizona :) .

Toutefois si vous n’êtes pas d’accord avec ma vision peu reluisante de l’Arizona, n’hésitez pas à le dire dans les commentaires, et dites-moi aussi les activités vraiment intéressantes que l’on peut pratiquer ! ;)

Olivier, en direct de la Thaïlande

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

phoenix arizona,récit de voyage,visiter phoenix,que faire a phoenix arizona,quoi faire à phoenix arizona,que faire a phoenix,visiter phoenix arizona,phoenix arizona visiter,arizona,quoi faire à phoenix

From → Voyages

19 commentaires
  1. Hello,

    En ce qui me concerne, je n’ai pas trouvé l’article ennuyeux malgré tous tes efforts ça m’a donné envie de visiter cet endroit et accessoirement d’intégrer ce mastermind….

    • Olivier Roland permalink

      Lol Nathanaël, j’ai donc raté mon objectif en ce qui te concerne ;) Mais effectivement intégrer un mastermind est atout considérable, je te recommande vivement de le faire !

  2. Tu aurai pu en profiter pour interviewer MJ DeMarco de Millionnaire Fastlane !

    Sinon les impressions d’un lieu dépendent aussi pas mal des moments que tu y vis. Si tu tétais éclaté avec des potes, tes retours auraient peut-être été plus nuancés…

    T’étais seul ou presque là bas non ?

    • Olivier Roland permalink

      Hello Jean-Yves,

      J’étais seul la première semaine, puis j’ai vite été rejoint par des membres de mon groupe mastermind (je suis allé à Sedona avec quelques-uns d’entre-eux, dont Will Hamilton).

      Cependant j’aime être seul de temps en temps, je suis un introverti de nature, c’est à dire que je recharge mes batteries quand je suis seul plutôt qu’en groupe ;) .

  3. Salut Olivier,
    bel endroit! Sinon quand tu participes à un mastermind, tu prends des cours, tu assistes à des séminaires? Où c’est juste un partage d’expérience?
    Continues-tu toi même à prendre des formations?
    Merci,
    Noé

    • Olivier Roland permalink

      Hello Noé,

      C’est avant tout un partage d’expériences, de compétences, de techniques.

      Et oui, je continue à me former, et je n’envisage pas d’arrêter avant ma mort, la formation continue tout au long de la vie est un point essentiel pour réussir et s’accomplir personnellement et professionnellement selon moi :) .

  4. Bonjour,

    Je découvre ton site et tes photos me rappellent mon propre voyage au Grand Canyon en 2008… Cela vaut la peine d’être vu, mais à part ça…

    Merci,
    Christian

  5. Superbe photo, je vais y aller l’année prochaine!

  6. Je ne savais pas que tu utilisais cousurfing, c’est en effet une belle façon de partager la vie avec nos compagnons humains ;-) et pour ceux qui n’ont pas beaucoup d’argent de voyager quand même à peu de frais. Je fais aussi parti de ce programme et j’ai moi-même eu quelques invités. Quand à l’amérique et phoenix… Le jour ou je pourrais me payer un tel voyage ce sera cool. Pour l’instant faut que je trime encore un peu… ;-)
    Bonne année à toi et à vous tous qui lirez ce message.

    • Olivier Roland permalink

      Yes Dominique, le couchsurfing c’est génial, et ça permet même de voyager sans voyager en recevant chez soi des personnes du monde entier ! :)

    • Fabien permalink

      Cela ne coûte pas si cher que cela de voyager Dominique. Avec CouchSurfing, les auberges en guise de backup (15 euros la nuit) et le taux de change favorable, les US sont bien accessibles. En revanche je t’encourage de le faire avec un ou des amis, histoire de louer une voiture tout en partageant les frais :)

  7. En effet, Phoenix est assez nul ! Mais par contre les paysages alentours sont somptueux et certaines ballades sont superbes à faire…

  8. Et bien, et dire que chez moi à Gap dans les Hautes Alpes nous avons aussi 300 jours de soleil par an. Bon nous n’avons pas les mêmes températures, mais c’est un luxe quand même. Ton article n’est pas si ennuyeux, moi qui rêve d’Amérique, ça me donne quand même envie d’y aller.

  9. Aria permalink

    Un gros bravo pour ton implication auprès des jeunes. J’aime tes photos et ton post Esprit du Phoenix est super!

  10. Bonjour Olivier,

    Récemment arrivée à Toulouse après avoir vécu à Montréal -j’ai lu vos articles sur votre voyage au Québec-, je cherche à entrer en contact avec des blogueurs pros de Toulouse. En connaissez-vous ? Je souhaite développer mon blogue qui est en lien avec mon métier et je bloque sur beaucoup d’aspects techniques. J’ai beaucoup apprécié vos vidéos/interviews de blogueurs professionnels justement.
    Je vous remercie infiniment pour votre aide.
    Et peut-être au plaisir un jour de se voir pour échanger.
    Isabelle Crouzet

  11. Merci pour ce récit :) très beau, ça donne envie.

  12. Cecile permalink

    Dommage que l’Arizona ne t’ait pas plu. Pour ma part, j’y habite depuis bientôt 5 ans, donc tu imagines bien que je ne partage pas ton avis ;-)

    Je ne suis pas allée souvent a Phoenix, parce qu’il n’y a rien pour les gens comme moi, et en plus en hiver, il parait que c’est rempli de « snowbirds », les vieux riches conservateurs du Midwest qui fuient la neige et viennent jouer au golf…
    A Tucson, il y a plus de mélange culturel, mais ce n’est pas la même taille que San Francisco ou Montréal, c’est sur.

    L’an prochain fais moi signe et peut-être qu’on réussira à te faire aimer l’Arizona ;-)

  13. Guillaume permalink

    je pars en Arizona en Avril prochain, et pour ma part, sans y être aller, je suis fan..!! je passe une journée quand même à phoenix (le 1er jour, vu que la veille j’y atterit), et je compte y faire 2 rando (matin/aprème) sur piestewa peak et South mountain park. ensuite, dans le reste de l’Etat, j’ai prevu Sedona (!!!), Flagstaff (volcano monument, wallnut canyon mnt), grand canyon, les reserves indiennes près de tuba city, Monument valley..j’pourrais vous raconter la suite, mais après je debouche sur l’Utah et le Nevada (Bryce canyon, zion park, Valley of fire); j’pense que je vais bien tripper !!

  14. Pierre permalink

    Je ne suis pas d’accord avec toi pour ce qui est de Phœnix car il y a beaucoup à faire à cette endroit il s’agit de chercher et surtout ce que l’on envie de faire. Il y aussi le ville de Tucson qui est intéressante avec ces restos et bar son musée de l’aviation qui le plus grand du monde et bien sur le routes de l’Arizona qui sont le plus belles du monde surtout en moto( harley bien sur ). Alors sans rancune

Publiez un commentaire:

Note: Votre adresse email ne sera jamais publiée.