Comment bloguer en voyageant

par Fabrice

Cambodge

Note : cet article est un article invité de Fabrice du blog Instinct Voyageur. Toutes les photos sont également de lui.

Bloguer et voyager, une chose pas facile. Car ces deux activités demandent un compromis, le temps du blogging étant pris sur le temps de voyage. Vous projetez de faire un voyage plus ou moins long ? Voici quelques conseils pratiques pour concilier au mieux les deux !

Voyageurs, tous connectés

village-nord-Laos

Depuis que je voyage, j’ai noté une nette diminution du nombre de cybercafés dans le monde. La cause en est du sans doute au développement du net à domicile et au wifi, sans parler de l’arrivée des netbooks. En moins de deux ans, ceux-ci se sont répandus à vitesse grand V. Beaucoup de voyageurs en ont sur eux, surtout ceux qui voyagent longtemps. Les iPad se font également de plus en plus nombreux. Dans les auberges de jeunesse, presque un voyageur sur deux possède un netbook ou un iPad.

La technologie permet désormais un voyage connecté, rassurant. Il est loin le temps où le voyageur partait au loin sans avoir ensuite beaucoup de contacts, hormis quelques cartes postales et un coup de fil.

La contrepartie, c’est que le voyage perd de sa saveur et de son charme. Le voyage, immersion dans l’ailleurs, est ainsi moins complet.

L’état des connexions dans le monde

cybercafe-voyage

Si vous prévoyez essentiellement de consulter vos mails régulièrement pendant votre voyage, le plus simple reste les cybercafés, surtout si votre voyage est court. Vous en trouverez un peu partout, même dans la ville la plus reculée d’Inde ou d’Afrique. Nous vivons dans un monde connecté. Mais pas à la même vitesse cela dit.

De plus, vous n’aurez pas le souci de faire attention à votre matériel, vous serez plus libre dans vos déplacements et dans votre voyage.

De grosses différences existent dans les débits. Retrouvez le confort de navigation que nous connaissons dans bien des pays d’Europe n’est pas aisé, hormis dans certains coins d’Asie. Ailleurs, les connexions seront plus lentes. Parfois bien plus lentes. Ceci est particulièrement vrai pour l’Afrique, continent délaissé. Je me rappelle les longs moments dans les cybercafés d’Afrique noire à télécharger mes photos….Regardez les sites d’actualités ou consultez vos mails pendant ce temps..

D’ailleurs, un service en ligne et à jour sur l’état des débits pour chaque pays serait vraiment une chose utile. Pour l’heure, je n’ai pas trouvé un tel service. Si quelqu’un connait….

WIFI et 3G

clef3G

Pour ceux qui sont davantage dans une optique de travail en voyage, ou qui sont dans un voyage plus long.

Le WIFI s’est vite répandu. Vous le trouverez dans beaucoup de guest house et d’hôtels, même bon marché, et ce un peu partout dans le monde, du moins dans des villes assez importantes. Les centres commerciaux en sont en général équipés. Idem pour les aéroports et même certains terminaux de bus. Donc no stress 😉

Si vous pensez rester plusieurs mois dans un pays, prendre une clef 3G peut être intéressant. Cela vous donnera plus de liberté de mouvement. Par contre, vous perdrez en débit ! Difficile de tout avoir 🙂 .

J’ai utilisé l’option clef 3G en Colombie. Mais le débit était plus lent et irrégulier. Voir absent ! Du coup, en général, j’allais bosser dans un café avec le Wifi.

Clichés et réalités du blogueur voyageur

Guajira-colombie

Qui n’a jamais vu l’image du blogueur devant son laptop au bord d’une piscine ? Je vais vous dire, il s’agit plus ici de frime (et de marketing) que de la réalité. On est en effet loin ici des conditions de travail pour être efficace. En effet, vous serez souvent distrait par les allées et venues (et les filles en bikini). De plus, travailler sur un écran sous le soleil n’est pas du tout confortable. Vous abandonnerez vite l’endroit pour une pièce climatisée avec une bonne table. Personnellement, j’ai bossé…une fois dans ces conditions.

Quand vous bossez, faites-le dans de bonnes conditions et sérieusement. Vous serez plus efficace. Il s’agit d’économiser votre temps de voyage. Listez les tâches et le temps pour chaque.

Dans un café, la première chose à faire est de repérer l’emplacement des prises de courant. Prenez ensuite une large table à l’écart.

Quelques règles pour bosser plus efficacement en voyage :

Voici quelques conseils, non exhaustifs, tirés de mon expérience pour conjuguer blogging et voyage itinérant.

Pour ceux qui travaillent via le net, la discipline est la règle. Et ce n’est pas du tout évident tant les tentations sont grandes. Des rencontres sympas que l’on a envie de prolonger, l’envie de dormir plus après une journée de marche ou de transport, etc..Il est évident qu’on est l’exception au milieu des autres voyageurs. Vous vous couperez ainsi parfois de certaines rencontres. Difficile aussi de faire route un moment avec un autre voyageur…

Bossez plutôt le matin et en début d’après-midi. On est en général plus efficace le matin. Cela tombe bien car c’est bien souvent le moment le moins agréable dans les pays chauds. Levez-vous tôt pour profiter de la belle lumière du matin pour vous balader. Si vous êtes amateur de belles images comme moi, c’est là que la lumière est la plus belle. Prenez un bon petit déjeuner costaud et hop au boulot. Visitez ensuite à partir du milieu de l’après-midi.

Trajets

-essayez de planifier les longs déplacements, notamment en bus, pour les week-ends.

-de la même façon, essayer de faire les activités longues le week-end.

– un déplacement en semaine ? Si cela est possible, préférez un trajet dans l’après-midi ou en fin de journée. Car si vous partez le matin, avec la fatigue, le temps de vous installer, un nouvel environnement, vous allez avoir du mal à vous mettre à bosser ensuite 🙂

-tenez compte bien sûr du décalage horaire avec la France, bien sûr !

Hôtels

-essayer de choisir une guest house calme. En général c’est souvent le cas des plus récentes. Évitez les adresses des guides, vous gagnerez souvent en sérénité.

-préférez des hôtels avec de lockers assez grands pour mettre votre laptop et votre matériel. Les dortoirs en possèdent souvent.

-si vous avez une chambre, vérifier la bonne fermeture des portes. Si vous pouvez, utilisez votre cadenas à chiffre pour fermer la porte.

Wifi

-dans le quartier, essayer de repérer un café ou un resto avec le wifi. Histoire de varier les lieux. Et puis, peut-être que l’endroit sera plus calme.

-dans les grandes villes, pensez aux centres commerciaux, presque tous équipés de wifi. Par contre, ce n’est certes pas l’endroit le plus calme.

Matériel

materiel-blog-voyage

-Cela peut être intéressant de prévoir une deuxième batterie externe. Pourquoi ? Car selon le lieu où vous travaillez, ce n’est pas forcement facile de trouver une prise secteur. Avec deux batteries, vous doublez le temps d’autonomie de votre pc !

-un bon sac à dos pour y placer votre pc. Essayer d’en choisir un le plus discret possible. Le mien permet de caser mon matos photo et mon écran de 15 pouces.

-le casque audio est un accessoire indispensable pour téléphoner via Skype, mais aussi pour écouter de la musique en travaillant. Cela vous isolera en plus de l’agitation ambiante.

– un câble antivol à chiffre afin de fixer votre laptop à la table ou à un support fixe, histoire d’aller aux toilettes l’esprit tranquille !

– Munissez-vous d’un adaptateur universel pour les prises électriques. Sinon, vous en trouverez dans les aéroports ou sur place, moins cher.

– Vérifiez bien tout de même la tension et la fréquence de vos appareils. Dans la majorité des pays, la tension varie entre 220 et 240 V pour une fréquence de 50Hz. Pour d’autres pays, comme les États-Unis, la tension est de 110/120 V avec une fréquence de 60 Hz.. Il suffit de vérifier sur la plaque/autocollant des appareils une mention du genre ~100-240V 50/60hz. ou 110/230V 50/60hz. C’est normalement le cas pour tous les appareils récents.

Outils et services en ligne

Pour ma part, rien de très original : Googledoc, Dropbox pour la sauvegarde des données, Netvibes, Flickr pour la sauvegarde des photos…

Pour terminer

– n’oubliez pas vos boules Quiès. !

-faites un petit stock d’articles avant votre voyage.

-programmez vos articles à l’avance. Pratique ! Et puis au moins, cela est fait si vous avez un problème de connexion sur la route !

 

 

Censure et problème d’accès.

Dans certains pays, accéder à WordPress pose problème. Cela peut être aussi l’IP de votre hébergeur qui peut être bloqué. Je viens de le vivre au Guatemala où Instinct Voyageur est bloqué. Entre censure et lenteur des réseaux, les obstacles existent.

La solution : l’utilisation d’un proxy gratuit. Tapez sur Google, vous aurez une foule d’adresse. Plus pratique : les webproxy gratuit comme Hide my ass. Personnellement, j’utilise SecuriTales, c’est le plus efficace pour mon cas. Et le plus ergonomique. Il est par contre payant. Cela dit, la somme est modique (6 dollars le mois) et vous pouvez arrêter quand vous voulez. Le sujet est complexe et pourrait faire l’objet d’un article à lui tout seul !

Bien sûr, utiliser ce type de service va encore ralentir la connexion. Mais c’est le prix à payer pour sortir des sentiers battus !

En espérant que ces quelques conseils vous seront utiles en prévision d’un voyage, cours ou long…

Fabrice a réalisé plusieurs voyages au long cours. Il est cette fois-ci en Amérique du Sud pour plus d’un an. Il raconte ses voyages sur son blog Instinct Voyageur. Un blog qui lui permet de financer sa passion. Vous y trouverez interviews, réflexions, conseils pratiques et bons plans. Il y offre aussi Le Manifeste du Voyageur, un ouvrage de près de 70 pages sur les voyages et la vie nomade.

Et vous, quels sont vos conseils pour voyager en bloguant ? Partagez-les dans les commentaires !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

travailler en voyageant
Related Posts
Showing 19 comments
  • Emmanuel (BlogEmmanuel)

    Niveau proxy, me concernant, je préconise Xroxy.com , rapide et paiement par paypal.

    Ne surtout pas oublier le multi-adaptateur de prises et pour le wifi le bars des grands hotels sont souvent zen, climatisés et avec une bonne connection car ils ont une clientèle business !
    Vous avez le droit d’y consommer même si vous n’y êtes pas client 😉

  • Easy Entreprise

    N’hésitez pas à lire le blog de Fabrice, il est vraiment excellent et il a une belle plume.

  • fabrice

    Merci à Olivier pour m’avoir donné la parole!

    @Damien merci!

    @Emmanuel
    Je ne connaissais pas celui-ci, merci pour l’info!

    Petit ajout: mon blog est à nouveau accessible où je suis sans proxy suite à une manip.

    Il a suffit de changer la localisation du serveur de mon hébergement. Sur OVH, on peut faire cela dans le panneau admin « domaine DNS » puis « Zone DNS », puis « Type A ».

    Après quelques heures, le temps que la manip soit prise en compte, cela marche!

    Pas sûr que cela marche dans tous les cas, mais c’est bon à savoir!

    • Arnaud

      Article très complet, avec de bons conseils. Merci Fabrice !

  • Karym

    Excellent articles, très juste, très honnête même si il écorche l’image du blogueur itinérant. 😉

    Justement, je me posais de nombreuses question sur le sujet et puis « hop » d’un coup j’ai ma réponse. Je compte partir en Algérie dans quelques mois et la bas les connexions sont assez catastrophiques…

    Je pense moi aussi qu’une des solutions dans ces cas là serait de programmer quelques articles en avance. WordPress est un outil formidable pour ça.

    Perdu dans le desert du Sahara je ne vois pas trop comment faire autrement. Partager mon expérience sur le sujet serait une bonne idée d’article ça !

  • Pour compléter la panoplie virtuelle du blogueur-voyageur je propose:

    – Evernote http://www.evernote.com/ Cela permet de prendre des notes facilement et de les synchroniser entre ses différents appareils mobiles

    – Screencast o matic http://screencast-o-matic.com/ pour ceux qui font des captures d’écran vidéo

    – Skype http://www.skype.com Pas besoin de présenter. Alternativement la fonction hangouts de Google +

    Pour ceux qui ont un iPad/iPhone:
    – L’application Kindle pour lire des ebooks,
    – GoodReader + Instapaper pour lire des PDF ou des articles offline (http://web-wonders.fr/apps/lire-pdf-ipad/)
    – Photosync pour uploader ses photos et ne pas surcharger son disque dur

    Bon voyage à ceux qui voyagent! 🙂

    • fabrice

      Oui j’ai bien sûr mentionné Skype, un must pour communiquer!

      Merci pour les ajouts, il est vrai que ceux-ci peuvent être nombreux si on rentre dans le détail selon les besoins de chacun!

  • Kevin

    Ne pas oublier de sauvegarder régulièrement votre travail lorsque vous écrivez vos articles. N’étant pas toujours sur batterie, et les coupures de courant souvent fréquentes ( Je suis actuellement au Vietnam pour 3 mois), vous aurez vite fait de tout perdre, votre temps et votre article.

    Ici facebook ne marche pas partout. Et mon site ne s’ouvre plus depuis deux jours avec la connexion de mon hôtel, je suis obligé de bosser dans les cafés équipé de wifi, et à 10 sur une même connexion je vous laisse imaginer la lenteur!

    Autres conseils, planifier planifier et replanifier. Sinon c’est la meilleure façon de se perdre, vous aurez 100 000 milles idées d’articles et de choses à faire et vous n’en ferez que les 1/4!

    On s’imagine souvent le blogger tranquille derrière son écran, mais on est loin de la réalité!

    Bonne continuation à vous tous!

    Kevin

    • fabrice

      Le Vietnam n’a pas l’air facile:-)
      En 2009, j’ai jamais eu de problème avec Facebook, du sud au nord, c’est curieux, ils ont serré la vis?

  • Julie

    Super article qui va nous servir, merci beaucoup je partage 🙂

  • Jean-Charles

    Salut Fabrice,

    Avec la magie du net, beaucoup des possibilités s’offrent à nous.
    Mais tu as raisons de souligner l’envers du décor.

    Imagine ce qu’aurait pu faire « l’homme aux semelles de vents » (Arthur Rimbaud) si il avait vécu à l’air d’internet 🙂

    • fabrice

      En effet Jean-Charles:-) Mais remarque cela aurait enlevé peut-être de la poésie au livre:-)

  • Aeroreve

    Bonjour

    Je suis en mesure de dire qu’aujourd’hui apres 4 mois de blogging, mon blog Aeroreve approche les 30 000 pages vues!!!

    Qu’en sera t’il dans un an?

    Avec les conseils que l’ont trouve ici, en suivant tout a la lettre, et en ayant surtout un sujet de blog qui plait, ça ne peut que fonctionner!

    Cordialement

    Fabrice

    • Olivier Roland

      Bravo Fabrice, ça fait plaisir ! 😉

    • Arnaud

      Wow, Fabrice ton blog me donne envie de passer le « private pilot licence » ! C’est pas pour tout de suite, mais je le note dans un coin de ma tête.

  • Chrissand

    Je confirme , c’est très difficile de bloguer en voyageant. C’est pour cela que j’ai opté pour la création d’un carnet de voyage que je met à jour dès que j’envisage une destination de vacances. Je rédige quelques notes (infos horaires, transports, budget..) chaque jour de mon séjour et tout cela est retravaillé en rentrant chez moi. Ca demande du temps mais ça me plait!

    Chrissand

  • Cédric Lüthy

    Magnifique article, Fabrice! Merci d'avoir partagé ton expérience avec nous. Je rêve de parcourir le monde et d'écrire mon blog en même temps. Il ne me reste plus qu'à appliquer l'adage qui dit: "Au lieu de rêver ta vie, vis ton rêve!"
    Cédric Lüthy

  • Hicham

    Super conseils pour quelqu’un comme moi qui compte faire un road trip avec des amis en malaisie ! Nous allons lancer un blog pour l’occasion. Enfin si j’arrive à installer un wordpress correctement !
    C’est pas gagné…

pingbacks / trackbacks

Leave a Comment

89 Shares
Share32
Tweet57