Référencer son site web ou blog en 2014: Le mythe brisé de « ce que tout le monde sait »

par Tom

En matière de référencement et des techniques utilisées, j’ai toujours été très conservateur : je reste persuadé que la meilleure solution à long terme pour le trafic d’un blog est de ne pas utiliser des techniques interdites par Google et de se focaliser sur la création de contenu de qualité, en incitant nos lecteurs à le partager et à en parler sur leurs plateformes.

Cela créé des liens naturels de qualité qui boostent le référencement et permettent de diminuer fortement les risques d’être victime d’une pénalité à l’avenir.

Mais Tom, élève de la formation Blogueur Pro et auteur du blog U just do it, m’a fait fait part de sa stratégie de référencement par email, et a argumenté sur le bien-fondé de celle-ci.

Bien que n’étant personnellement toujours pas convaincu, je me suis dit que son approche pourrait tout de même vous intéresser, et je lui ai proposé d’écrire un article sur Blogueur Pro pour exposer son point de vue.

Article qui va démarrer dans quelques secondes 🙂 .

5… 4… 3… 2… 1…

Go Tom !


Vous avez eu ce rêve d’attirer avec votre nouveau site ou blog des foules rapidement et de faire des milliers d’Euros par mois (disons au moins 1000 €) ?

goutte_deau-300x203Vous y êtes ? Bien … et félicitations.

Mais même si vous êtes dans cette situation, vous savez que vous pouvez mieux faire.

Ou est-ce que vous avez un site web ou un blog récent (depuis 3 à 12 mois) et un trafic qui se compte en gouttes d’un robinet qui fuit ?

Ou êtes-vous carrément comme 95% des blogueurs qui ont laissé leur blog à l’abandon ? Si vous êtes dans un de ces derniers 2 cas, je vous rassure : Ce n’est pas votre faute !

En 2011 j’étais exactement dans cette situation : j’avais créé mon premier site de niche avec le but de le monétiser avec de l’affiliation. J’ai fais exactement de ce que « tout le monde sait » pour attirer du trafic et référencer mon site dans les moteurs de recherche:

  • J’ai bien recherché les « mots clés en or » à cibler dans ma thématique (les « buying keywords »: les mots clés qu’un internaute utilise s’il cherche une solution à un problème ou s’il cherche à acheter quelque chose), qui, en plus, avaient un volume de recherche suffisamment élevée et une concurrence dans le top 10 de Google raisonnable.
  • J’ai fais tout le travail sur le référencement interne du site comme il faut (réécriture des URL, titres, headers, contenu, liens internes, metadata, etc.)
  • J’ai fais le netlinking (les liens retour provenant de sites tiers vers mon site) comme tout le monde « prêche », que ça soit la plupart des agences de référencement ou des blogueurs qui se disent « référenceurs »: soumettre des articles aux annuaires, inscrire le site aux annuaires, commenter « intelligemment » dans les forums thématiquement proches, démarrer des discussions dans ces mêmes forums, échange de liens, écrire des articles invités, etc. etc.

Ça m’a pris un temps fou.

Résultats ? Je n’ai pas réussi de référencer UN seul des mots clés principaux que j’ai ciblé (entre 3 000 et 10 000 recherches exactes par mois, moyennement compétitifs) dans le top 5 de Google après 4 mois (certains ne sont même pas arrivé en deuxième page).

Et seulement DEUX dans le top 10. Savez vous que même en position 10 vous ne risquez pas d’avoir un CTR (Click-Through-Rate: le taux de clic sur le site référence dans Google) de plus de 2% ?

Par contre en position 1 c’est en moyenne presque 40%, c’est à dire pour 1000 apparitions en position 1 dans Google, approximativement 400 internautes vont cliquer. Inutile de le dire : il faut être tout en haut pour obtenir du trafic de Google. J’étais dépité.

Des jours et des jours de boulot pour un tel résultat médiocre. Il était temps de penser à une de mes citations préféré de Lao-Tseu, le père du taoïsme : « Si tu ne change pas de direction, tu risque d’arriver à l’endroit vers lequel tu te dirige ».

Et je n’avais vraiment pas envie d’arriver à cet endroit. Alors en changeant de direction, deux mois plus tard, j’avais approximativement 25 mots clés entre la position 1 et 3 dans Google pour ce site (j’ai malheureusement pas de capture d’écran de l’époque), et aujourd’hui ce sont plus de 100 (le centième mot clé le mieux référencé est en position 2,9 en moyenne):

Bon-mots-cles
Et les 20 mots clés qui amènent le plus de trafic sont entre la position 1 et 9 de Google :

Ranking-Google-1ere-page1

J’effectue également une étude de cas en direct (rien ne peut être « caché ») autour du dressage de chiens. Il s’agit de créer un site de niche, le référencer, générer du trafic et le monétiser. J’ai baptisé ça UJustDoIt Live.

Le site est toujours solidement assise en position 1 de Google sur le mot clé principal ciblé : « dressage chien » (8200 recherches exactes par mois) devant des sites d’autorité comme Wamiz ou d’autres.

Dressage-chien-ranking

Alors comment je suis arrivé là sur ces sites et beaucoup d’autres ? Comment réaliser des sauts spectaculaires dans le référencement naturel sur des mots clés très compétitifs comme celui-ci (CPC Adwords >11€ par clic !!):

Evolution-Position-avec-backlinking

Je vais briser un mythe : En achetant des liens et en créant un réseau de blogs privé. Par contre pas n’importe comment.

En suivant des règles et méthodes précises et en prenant des précautions qui s’imposent. (Un réseau de blogs privé consiste à acheter des domaines expirés avec de l’autorité dans les yeux de Google, c’est à dire avec du Page Rank (PR2 à PR5) et ensuite à recréer le contenu de ces blogs dans la même thématique du site qu’on veut propulser dans le top de Google => Ensuite on place des liens retours vers le site à positionner => Ainsi le « jus de liens » propulse le positionnement de notre site dans Google).

Ahh… j’entends déjà :  » C’est du spam », « Black Hat ! », « C’est du court terme », « Matt Cutts a dit … », « C’est contre des règles de Google ».

Alors laissez moi vous répondre ainsi : Aujourd’hui j’ai une multitude de propriétés web qui créent chacun des centaines d’Euros de revenus par mois presque totalement sur auto-pilot. Je faisais au début ce que « tout le monde sait » pour générer du trafic vers ces sites. Je l’ai exposé ci-dessus.

Mais ce n’était pas efficace. Pourtant c’est ce que tout le monde dit : Voici quelques recommandations d’agences de référencement et blogs sur le netlinking… parfois c’est pathétique (regardez vous même) :

Pub-Agences-Netlinking

Attention néanmoins: Un netlinking (les liens retour provenant de sites tiers vers votre site) intelligent ne vous épargne pas de bien sélectionner vos mots clés et de faire le nécessaire pour votre référencement interne (voir ci-dessus).

Ces deux étapes sont nécessaires, mais pas suffisants.

Effectivement laisser des commentaires sur d’autres blogs vous aide à terme, mais si vous voulez être efficace, c’est une perte de votre temps ! Votre temps est beaucoup trop précieux.

Les derniers 24 mois j’ai étudié et, plus important encore, effectué une multitude de tests pour apprendre ce qui marche réellement en référencement. Et j’ai craqué les idées reçus. Ce n’est ni du white hat, ni du grey hat, ni du black hat en terme de référencement ! Un ami et expert SEO à moi disait : « Il y a du SEO qui marche et du SEO qui ne marche pas (au moins pas dans un délais raisonnable). Alors moi je décide de faire du SEO qui marche. »

Voilà ce que c’est: du SEO qui marche ! Imaginons que vous avez un site qui rapporte, s’il se trouve dans le top 3 de Google (sur vos mots clés ciblés), disons 1000 € par mois en moyenne. Sur une période de 18 mois, ceci veut dire que ce site te rapporte 18 000 €. On est bien d’accord ? Pendant ces 18 mois, il y avait Panda, Penguin, Penguin 2.1 …

Pourtant ce site est toujours là dans le top de Google, il rapporte toujours ses 1000 € en moyenne par mois. C’est, en sorte, un site « typique » qui ressemble beaucoup aux miens !

Pour qu’il continue à rapporter des revenus, j’ai utilisé une stratégie bien spécifique : Est-ce qu’il n’est pas astucieux d’utiliser une stratégie, qui vous assure ces revenus régulièrement ?

Où est-ce qu’il vaut mieux se contenter de quelques dizaines ou centaines d’euros et de faire comme tout le monde ? En particulier si vous avez plusieurs sites de ce type qui rapportent en mode passif?

Moi, j’ai fait mon choix. Je préfère utiliser une stratégie qui marche et qui est efficace. Même, ce qui est extrêmement improbable, si elle ne marchera plus dans 12 mois. Tous les grands sites utilisent cette démarche sur des mots clés hyper concurrentiels. Depuis des années.

Mais c’est sûr, ils ne vont pas le dire : Actuellement je travaille avec un client dans une niche très concurrentielle (301 000 recherches exactes par mois sur le mot-clé ciblé). Aucun site qui se trouve dans le top 10 de Google sur ce mot clé ciblé, en dehors de Wikipédia, se prive de cette stratégie. Je les ai tous analysés.

Et le premier site dans Google existe depuis moins de un an. Est-ce que c’est du black hat, est-ce que c’est du white hat, où est-ce que c’est simplement du référencement de bon sens ?

Est ce que créer un réseau de blogs privé de qualité avec un PR (Page Rank) ou CF/TF (Citation Flow / Trust Flow : une mesure alternative qui existe pour apprécier l’autorité d’un site) élevé est différent du guest blogging ou d’écrire des commentaires sur d’autres blogs ou d’écrire des articles dans les annuaires d’articles?

Le premier n’est pas plus de black ou grey hat que les trois derniers : c’est simplement de créer des liens de qualité et d’autorité beaucoup plus efficacement et en peu de temps.

La seule différence consiste à acheter un nom de domaine qui a déjà de l’autorité et de le mettre dans la bonne thématique à la place de réserver un nom de domaine neuf.

Alors Olivier me disait dans un mail :  » Les tactiques SEO fonctionnent à court terme, tout le monde le sait. » Et il a raison avec « tout le monde sait » dans son mail. Voici pourquoi: En particulier sur le Web francophone, ces choses ne se disent pas par ceux qui les maîtrisent.

Parce que plus les choses circulent que « tout le monde sait », mieux ils peuvent vendre leurs prestations. Et je les comprends parfaitement.

Je connais une dizaine d’excellents référenceurs aux US et en Europe, qui utilisent tous ces démarches de référencement de bon sens depuis des années. Et ce qu’il me disent, pour ceux qui sont dans le métier beaucoup plus longtemps que moi, c’est que cette démarche marche même encore mieux depuis 2012 qu’avant.

Le black hat, pour moi, c’est d’utiliser du spam pour créer des liens, par les réseaux russes ou ukrainiens. Ou c’est de hacker des sites pour mettre des liens. Et sur ce point là, je suis d’accord avec vous, c’est une stratégie à court terme et elle n’est pas éthique. (Et encore… pour référencer une vidéo dans Google, spammer avec des milliers de liens, ça marche encore).

Par contre un réseau de blogs de qualité, bien construit et en prenant des précautions, marchera toujours. Il résistera même à une revue manuelle par les troupes de Larry Page. Mieux vaut monétiser avec ça tout de suite et en limitant ses efforts ;). Voici plus de détails sur comment j’ai fais :

Vous pouvez aussi regarder directement sur Youtube cette vidéo de référencement naturel. Alors est-ce que vous voulez apprendre comment rapidement générer du trafic ? J’ai préparé l’essentiel du SEO – Référencement naturel pour vous. Testé, éprouvé et qui marche.

Tom de U Just Do It

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

référencer son blog,comment referencer son blog,18 mois référencement,6 mois référencement trafic,blodg de reference pour le referencemnt
Related Posts
Showing 53 comments
  • Nicolas

    Cette article est une illusion bien orchestré puisqu’il ne se focalise que sur les backlinks obtenus depuis un réseau de sites tiers.
    Que le site tiers nous appartienne est bien sûr intéressant car il permet de contrôler son contenu.

    Mais c’est aussi cela le principal problème pour moi : pourquoi se disperser à créer 5 ou 6 sites dans la même thématique que le sien alors qu’on peut tout simplement mettre cette énergie dans un seul site et créer le site « ultime » sur le sujet ?

    De plus, si je regarde les sites de Tom, je m’aperçois que ce monsieur rédige aussi très bien ses textes 🙂

    Le backlink ne fait pas tout et le jour ou Google prend conscience de ce petit manège ça va faire mal ! Concentrez-vous sur le long terme et un jour vous récolterez des fortunes !

    • Tom

      Bonjour Nicolas,

      Tout est une question d’efficacité.

      Pour des sites de niche (affiliation) que je souhaite monétiser rapidement avec un minimum d’effort, j’attends de voir une méthode qui marche mieux. Je serais preneur. Mais je n’en connais pas. Et qui veut attendre 6 mois, un an ou plus pour monétiser sérieusement?

      Aussi je serais curieux de voir quel site dans le top 3 de Google dans une thématique très concurrentielle (CPC Adwords >5E par clic, >20k recherches exactes par mois) et qui a moins d’un an d’existence n’utilise pas ces méthodes. Si vous en connaissez, je serais ravi de l’analyser pour comprendre.

      La perception est, que c’est mauvais. Mais : Pourquoi s’inscrire dans les annuaires, écrire des articles sur des annuaires d’articles, créer des social bookmarks, écrire des articles sur des Web 2.0 sera plus « éthique » ? C’est de créer des liens « non-naturels » aussi. Ecrire un article de qualité sur un site à moi avec un PR élevé et ensuite mettre un lien n’est pas moins éthique pour moi.

      Mais c’est définitivement plus efficace.

      Et encore plus si on soustraite la création de contenu pour ces sites satellites.

      Félicitation pour votre récolte de fortunes !

      Tom

      Pour la petite histoire: J’ai fait un test très récemment en faisant du « negative SEO » sur un site francais dans une thématique assez peu concurrentielle: J’ai acheté 80 000 liens pour qlqs dollars provenant des profondeurs des pays de l’Est et de l’Asie sur des ancres en FR sur-optimisés: A ma grande surprise ce site a encore avancé qlqs jours après la mise en place de ces liens en pos 2 sur un des mots clés ciblés. => Même le spam marche encore aujourd’hui dans ce cas, après tous les Penguins de Google (mais je ne le recommanderais pas :))

    • franckwylliams

      bonjour,

      Effectivement comme le dit Nicolas tout ceci est à manier avec des pincette …mais ici vous parlez quand même de site de niche ce sera donc ce qu’on appelle de la longue traine (et pas des mots-clés or ???),
      et je suis assez septique lorsque l’on me parles aujourd’hui d’annuaire.

      Pour la requéte « dressage de chien » sauf erreur de ma part vous n’êtes pas dans les 3 premiers (soit c’est un vieille article que vous nous reservé avec des images actuelles, soit vous faite une recherche perso alors qu’il faudrait la faire en privé)

      Là ou c’est assez marrant c’est que vous annoncer faire un réseau de blog privé en prenant des précautions …
      avec un blog générale qui inclue un plugin pour google analytics c’est assez absurde (d’une part, pourquoi ne pas le faire en manuel ? et d’autre part c’est se tirer une balle dans le pieds NON)
      ensuite il va vous falloir plusieurs hébergeurs pour avoir des IP différentes… autrement google saura que c’est vous surtout des que vous passerez un seuil de backlink vous le fera savoir

      Ce sont les réflexions que je me suis faite en lisant votre article, je ne me situe pas en référenceur, ni même en blogeur pro(d’ailleurs blogeur pro aujourd’hui qu’est-ce que cela veut dire ?) mais cela ressemble tout de même à du black hat …je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire mais ça l’est !

      Je ne pense pas qu’il y ai de méthode type, et c’est bien là que c’est compliqué … tout ce que je sais c’est que vouloir avoir des résultats rapide est illusoire sauf si vous connaissez un paquet de blogueurs prêt à vous poussez ou bien si vous êtes déjà très présent sur les réseaux 😉 Important le réseautage aujourd’hui …..

  • Flavia Alina

    Aussi je confirme pour l’article,bon courage

  • Jeremy Goldyn

    La technique est intéressante si on est dans un secteur ULTRA ciblé.
    Pour les autres, je pense qu’il est plus intéressant de créer de la valeur et de l’attrition (le fait que les gens reviennent).

    La façon de créer une expérience pour l’utilisateur est d’autant plus intéressante / importante que la thématique elle même (surtout à l’heure de la guerre du SEO) 🙂

    Jérémy,

  • Ben

    Salut Jeremy,

    Pour l’attrition, je suppose que tu veux dire de la diminuer et non pas de la créer. L’attrition est une perte en général. L’attrition pour des lecteurs, visiteurs, clients signifie de les perdre petit à petit avec l’usure. Une déperdition en fait. Le but étant de limiter cette attrition le plus possible au final…

    Ben

  • Lisa

    salut Tom , j’ai l’habitude de vous suivre sur ton blog et sincèrement on y apprend beaucoup, ce passage m’interpelle « Je vais briser un mythe : En achetant des liens et en créant un réseau de blogs privé. Par contre pas n’importe comment.

    En suivant des règles et méthodes précises et en prenant des précautions qui s’imposent… »

    vous voulez dire quoi par ces règles et précautions? vous évoquez la des IP , class C et whois différents? ou bien autres choses ?
    si non quelles sont les précautions a prendre en pointant un backlink anglais vers un site français (lien acheté) ?

  • FABIEN

    « attention ici faute d’horographe »

    cela me désole de voir encore une fois le scepticisme à la française,

    Tous le monde fait ca sauf les francais, reveillez vous

    il y a des sites spécialiser dans la vente de nom de domaine au usa, des enchere sur les ndd, un bizeness monstre autour de cela ,c’est pas pour jouer au bille les gars

    j’ai tester cette technique la premiere fois sans le vouloir en rachetant un ndd avec un pr 2 a mon étonnement sur le cou j’ai pas compris , puis j’ai vu des lien actif qui daté de trois ans..;
    je suis arrivé en page deux en 2 mois en ne faisant presque rien sur un secteur moyennement concurentiel. secteur qui pour un site placer en 1ere page rapport 5000 euro de benef

    depuis 2009 je paie des agences qui escroque les gens a vouloir faire du seo annuaire pus lien plus contenue de qualité et je le fait moi meme sur des autre site pour un resultat tres mitigé ou qui paie (un peu) au bout de trois ans.
    j’ai donc donnée par exemple plus de 5000 euros a l’agence aeronet qui sont assez reputé mais qui n’on même pas reussi a placer des mots ultra non concurrentiel sur 30 mots cle il en on monter 2 et à la deuxieme page.
    des brank comme de trop nombreuse agences de france. il m’ont même fait reculer mon CA de 20 %. en 10 mois

    il faut le dires:

    les annuaire et les article de qualité sur un site en dessous d’un pr 3 ca sert a rien et 5 lien sur des site pr 3 à 5 avec de l’ancienneté valent bien mieux que les 50 liens avec une bonne velocité des agences super referenceur..
    et pour répondre au cout$,
    je prefer payer 80 euros (fourchette haute ) par an pour avoir un 5 ndd héberger avec une ip different (chez le même hebergeur c’est possible) et avoir des resultats probant que de payer des milliers d’euros a une agence , pour tres peu de resultat.

    apres il ne faut pas rattacher ces site à webmaster tool et google+ et fair attention au ip.

    bref je suis enervé mais je vous aime quand même

  • Noé Facq

    Bravo Tom pour ce partage!

    Tu le dis et tu le fais! Pas de langue de bois, de vrais astuces personnelles!

    J’aime beaucoup le ton de ton blog!
    Des retours mitigés sur tes pratiques dans cet article, mais il y aura toujours des sceptiques…
    Noé

  • Tom

    Merci Noé,
    Yes c’est un sujet qui touche une corde sensible chez certains, en particulier en France (bizarrement bcp moins en DE, US, UK,…)

  • Tom

    @franckwylliams, réponses dans le texte:

    Effectivement comme le dit Nicolas tout ceci est à manier avec des pincette …mais ici vous parlez quand même de site de niche ce sera donc ce qu’on appelle de la longue traine (et pas des mots-clés or ???),

    => c’est justement une technique particulièrement adapté pour des mots clés plus compétitifs et NON PAS la longue traine.

    et je suis assez septique lorsque l’on me parles aujourd’hui d’annuaire.

    Pour la requéte « dressage de chien » sauf erreur de ma part vous n’êtes pas dans les 3 premiers (soit c’est un vieille article que vous nous reservé avec des images actuelles, soit vous faite une recherche perso alors qu’il faudrait la faire en privé)

    => Le site est tjrs en pos 1 pour « dressage chien » : Utilisez Torbrowser (anonyme et sans localisation) et vous verrez.

    Là ou c’est assez marrant c’est que vous annoncer faire un réseau de blog privé en prenant des précautions …
    avec un blog générale qui inclue un plugin pour google analytics c’est assez absurde (d’une part, pourquoi ne pas le faire en manuel ? et d’autre part c’est se tirer une balle dans le pieds NON)

    => Vous pouvez installer Analytics sans problème sur le money site, mais PAS sur les sites du reseau :). Mais on veut pas les ranker ceux-ci ;).

    ensuite il va vous falloir plusieurs hébergeurs pour avoir des IP différentes… autrement google saura que c’est vous surtout des que vous passerez un seuil de backlink vous le fera savoir

    => Yes correcte

    Ce sont les réflexions que je me suis faite en lisant votre article, je ne me situe pas en référenceur, ni même en blogeur pro(d’ailleurs blogeur pro aujourd’hui qu’est-ce que cela veut dire ?) mais cela ressemble tout de même à du black hat …je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire mais ça l’est !
    Je ne pense pas qu’il y ai de méthode type, et c’est bien là que c’est compliqué … tout ce que je sais c’est que vouloir avoir des résultats rapide est illusoire sauf si vous connaissez un paquet de blogueurs prêt à vous poussez ou bien si vous êtes déjà très présent sur les réseaux 😉 Important le réseautage aujourd’hui …..

    => Résultats rapides sont justement possibles avec cette méthode, sinon quel avantage de l’utiliser ??

    Tom

  • franckwylliams

    Autant pour moi effectivement ma recherche c’est faite pour « dressage de chien » ou vous apparaissez en 6éme place (pour dressage chien effectivement vous êtes N°1)
    avez-vous une idée de la raison pour laquelle le stopworld vous rétrograde?

    En faites vous avez profité de la notoriété et l’ancienneté d’un site hautement fréquenté pour apporter du jus à votre site, clintonbirthplace n’est là que pour faire monter votre site de chien …
    J’ai un certain doute quand à cette pratique dans la durée … résultat rapide certes mais pour combien de temps ?

    @+

  • Stev Plon

    Cette article est une illusion bien orchestré puisqu’il ne se focalise que sur les backlinks obtenus depuis un réseau de sites tiers.
    Que le site tiers nous appartienne est bien sûr intéressant car il permet de contrôler son contenu.

  • chris

    Bonjour Olivier et tom!

    Merci pour ce développement sur le référencement.
    Un peu déçu d’être « pathétique » pour mon blog référencer-son-blog.com (image de cet article) mais c’est les techniques que j’utilisais jusque là pour le référencement. Il est vrai que ces techniques sont à l’eau de rose mais je ne fais que retransmettre les connaissances enseignées en formation de référencement ( je ne les citerais pas).
    Cependant depuis que je mets en place les techniques de Tom à la lettre il est vrai que les résultats marchent et je t’en remercie.
    Je suis impatient de voir bientôt l’ensemble des résultats de cette stratégie

    • Tom

      @chris
      Merci Chris. Pour l’instant c’est effectivement la méthode la plus efficace.

  • Linda

    ensuite il va vous falloir plusieurs hébergeurs pour avoir des IP différentes… autrement google saura que c’est vous surtout des que vous passerez un seuil de backlink vous le fera savoir

    • Tom

      Effectivement, hébergeurs et IPs différents. On peut aussi utiliser du C Class IP hosting.

  • Axel

    Très intéressant, par contre il faut effectivement un hébergeur pour chaque blog. Ce qui peut devenir assez couteux en €.

    • Tom

      Axel, tu peux chercher « 1 dollar hosting » dans Google. L’offre est abondant.

    • Axel

      En effet, mais la qualité de l’hébergeur vaut-elle le coup ? Un hébergeur à 1 dollar comparé aux hébergeurs classiques aux alentours de 80€, ça semble un peu suspect.

    • Tom

      @Axel
      Pour un réseau le 1 dollar hosting est parfaitement suffisant. Ce n’est pas ton money site 🙂

    • franckwylliams

      Petite astuce qui vaut ce quelle vaut
      Seolite assure l’hébergement jusqu’à 36 noms de domaine par contrat
      avec une ip à chaque fois différente pour la modique somme de 14€90/mensuel
      version Econo conseillé (en fait cela démarre à 10€90/trimestre)
      cela revient finalement à 0.41€/blog
      Amicalement

  • Anonyme

    J’ai crée mon blog depuis un mois et demi, j’ai travailler son trafic, mais pas grand chose jusqu’à présent. Ce qui est clair, c’est que le travail de référencement nécessite de la patience et de la persévérance à long terme. Tout ne se fait pas du jour au lendemain, aussi il faut une technique de base bien orchestrée.

  • Adilen Stivani

    Pour des sites de niche (affiliation) que je souhaite monétiser rapidement avec un minimum d’effort, j’attends de voir une méthode qui marche mieux. Je serais preneur. Mais je n’en connais pas. Et qui veut attendre 6 mois, un an ou plus pour monétiser sérieusement?

  • kays

    Bonjour en effet je suis ok avec le principe pour développer son trafic mais la technique n est au final pas si simple que cela bien que très intéressante. Le blog que j ai lancer sur Comment lancer une marque utilise aussi les même technique SEO. Aujourd’hui chaque fonction web a ses propre particularité un site e commerce demandera d autre technique de Référencement je prense

  • Marc

    Super, merci pour le conseil. Et allez pleurer ailleurs ceux qui ne sont pas contents !
    C’est vrai que c’est un attribut de la folie que de continuellement faire la même chose tout en espérant obtenir un résultat différent.

    Recycler un nom de domaine abandonné, quelle idée géniale. Se servir des braises encore fumantes d’un foyer autrefois actif et pourtant laissé à l’abandon pour se réchauffer, il y a quoi de scandaleux là ? C’est pour celui qui a jeté l’éponge que j’ai le plus de peine.

    La première fois que j’ai lu ton article, je me suis dit : « quitte à reprendre un domaine expiré qui a déjà de l’autorité, pourquoi ne pas repartir de cet autre domaine au lieu de l’utiliser pour raviver le tien qui est dans le tréfonds des moteurs de recherche? » Comme si celui qui est en train de bâtir sa maison mais qui cale à peine les fondations placées rachèterait une maison terminée mais un peu décrépie pour la démonter et se servir de la structure pour appuyer sa propre production. Pourquoi pas en lieu et place aller t’installer directement dans la maison toute faite après l’avoir retapée un peu ?

    Et puis j’ai été fouiner dans les poubelles du net à la recherche des noms de domaine abandonnés pour constater que on y trouve de tout et pas spécialement des noms en ligne avec sa thématique, donc là je peux comprendre que tu t’accroches à ton site actuel.

    En ce qui me concerne, je galère depuis deux ans avec un blog qui traîne sous la carpette des MDR sur un secteur étroit et fort dominé par quelques grand acteurs qui monopolisent toute l’attention. Les contributions dans les forums et les avis laissés de-ci de-là, ça rapporte peu. Ma principale source de trafic c’est encore Twitter, mais tout ça prend du temps. Par contre un truc qui marche: récemment j’ai écrit un article polémique qui a fait le buzz et qui a été relayé sur FB et un peu partout dans le monde. Ça m’a ramené un jus pas possible mais rien en terme de qualité: pas un commentaire et pas un centime !

    Et c’est là que vient ton article et je me dis que ça vaut la peine d’essayer, qu’ai-je à perdre ? Google nous considère de toute façon comme une soumerde (ils m’ont viré deux fois de Adsense sans me dire pourquoi et sans que j’aie rien fait de mal), alors si au passage je peux les rouler gentiment, pourquoi pas ?

    En parcourant les sites abandonnés, cela m’a donné plein d’idées:
    premièrement ça m’a rappelé que j’avais toujours caressé l’idée de faire du page parking comme méthode d’investissement. Dans la liste on peut quasiment instantanément voir ce qui a marché et sélectionner de meilleurs sites (PR0-2 et/ou BL >100) pour commencer cette activité. C’est comme ça que j’ai craquée et que j’ai acheté plus de 65 noms de domaine. Certains registars mettent même les domaines en vente sur leur site avant de les abandonner définitivement. C’est une mine d’or!
    Ensuite, dans ces noms de domaines, il y a de vrais sujets de blogs potentiels à développer soi-même, donc je vais me les garder sous le coude pour les lancer tranquillement, je me donne trois mois pour le faire. Ce qui est cool c’est que je sais que avec ces noms de domaines, je ne partirais pas de rien. Trop cool que de partir avec PR2 longueurs d’avance, non ?
    Et puis finalement il y a le rêve: des domaines au PR3, 4 ou 5, achetés 12$ pièce dont le nom est dans la même lignée thématique et qui apparaissent totalement adéquats pour en faire un réseau de blogs de soutien.
    J’ai hâte de continuer.
    Merci Tom en tous cas pour cette super source d’inspiration.

    • Tom

      Avec plaisir Marc.
      Ouff 🙂 quelle plume !
      L’idéal est effectivement un domaine avec autorité à vendre ou déjà aux enchères dans ta thématique et de l’utiliser directement… mais j’En ai pas encore trouvé pour mes besoins.
      Bien à toi

  • Michel

    Bonjour Tom,

    Merci de nous donner ta façon de faire pour apparaitre dans les premières pages de Google.
    Bien que je n’y comprenne pas grand chose, je n’arrive pas à comprendre pourquoi on est toujours en train de critiquer les personnes qui sortent des sentiers battus.
    Peut-être encore l’exception culturelle Française.
    Cordialement,
    Michel

    • Tom

      Merci Michel 🙂
      Effectivement…
      If you do what you always did you will get what you always got.
      C’est peut-être pour cela que la gouvernance francaise a tellement de mal de sortir le pays du marasme…
      Bien à toi… et continue à oser le nouveaux

  • Anonyme

    Comme michel je ne comprends rien à tout cela. Par contre i est très compliqué de savoir qui a raison d’un coté on a des soit disant star du seo français qui disent qu’acheter des liens c’est creuser sa tombe et ils blâme fortement ce genre de personne et de l’autre côté ils y a des personnes comme tom qui trouve cela normal et de plus il n’a pas tort nous aussi on spam en quelque sorte en répondant a cet article tout en laissant gentille ment notre site.

    • Tom

      Tu trouvera la seule vérité si tu fais… et ensuite tu regarde les résultats!

  • Lotfi

    Salut Tom,

    bien que partagé sur le bien fondé de ces actions, je rétorque cependant le cout prohibitif de cette opération.

    1. Le nom de domaine : pour trouver des noms de domaines expirés sympa, la plupart du temps les sociétés spécialisées dans ce secteur ramassent déjà 70% des ndd. Et ils refacturent en moyenne 20 à 40 € le ndd.

    Donc pour faire monter un money site, il te faut au moins 4-5 sites dont les ndd sont achetés selon la méthode des ndd expirés, soit environ 80-90 €.

    Puis sur chaque site, il faut créer du contenu. Disons une dizaine d’articles (600 mots/article) par site. Soit tu as le temps, soit les €, mais en général on va acheter le contenu parce que ça va plus vite. donc encore des € : sur les plateformes dédiées, on va tomber à 7-8 € l’article si on négocie bien pour du contenu qualitatif (sans faire dans la prose non plus).

    soit un cout d’environ 80 € les 10 articles X 5 sites = 400 € juste pour le contenu.

    Venons en maintenant à hébergement : Oui il y a du pas cher à l’étranger, mais ces sociétés ne font que très peu des ip françaises. Même si google prétend que la localisation des IP du serveur web n’ont plus d’importance pour le referncement, en pratique on peut constater le contraire.
    Donc quand tu prends une solution godaddy+internetbs, et que tu veux ranker sur du google français, ben tu pars qd même avec un petit handicap, léger certes, mais qd même. Et comme tu ne veux pas déclarer ces sites sur GWT en mentionnant le caractère français, justement pour ne pas te griller, ben t’es coincé avec les hébergeurs n’ayant pas d’ip en France.

    Au final, il va te rester ovh, 1&1 et les petits hébergeurs nationaux. avec un cout moyen de 30-40€ l’année.

    On doit aussi ajouter les opérations de liens entrants sur fiverr, elance etc… pour donner un minimum de liens neufs (parce que les anciens liens c’est bien, mais des liens frais c’est mieux). Cout moyen de l’opération : une trentaine d’euros pour 10-15 liens pas trop pourris.

    Résumons : les domaines = 80 €, le contenu 400 €, l’hébergement 30 € et les backlinks 30 €.

    Avec ça on a quoi : 540 € pour un site poussé par des sites satellites pas trop nuls, avec un contenu correct pour ranker sur un niche.

    Quid du ROI ? 6 mois ? plus ? ou moins ? et pour combien de temps ?
    Si on fait que de l’Adsense y’a intérêt à être prudent.

    Alors je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire, mais que tout ça a un coup, et pour un seul site ça va, mais si on veut créer un bon réseau rentable rapidement, combien faut-il investir ?

    Pour moi c’est pas si simple.

    • fabien

      600 euros pour referencer un site qui rapporte ou pas, c’est extremenent dérisoire, les agence te prenne 5000 euros sur 24 mois ou 1500 pour une operation coud de poing ( dns le vent) et te dise a la fin désoler mais a cause de pinguin on arrive pas ou on ne sait pas pourquoi ca monte pas ou bien il te reponde pas tous cours
      donc mois pour une technique qui marche je paie 5000 euros sans problem,

  • yelima

    Bonjour,
    Merci pour cet article.Juste une petite question . Est ce que paye deux domaines a fort PR et CF eleve ne revient pas a faire des communique de presse sur des sites thematiques a fort PR et CT eleve?Merci.

  • Anonyme

    Merci pour cet info, mais pour mieux référencer son site, il faut passer à l’optimisation

  • franckwylliams

    Tout a fait d’accord avec vous, l’optimisation de blog est un passage quasi obligatoire … rien qu’optimiser la vitesse est une tache a faire dès le démarrage et nécessaire pour être mieux vu.
    @+

  • Danièle

    Bonjour Tom,
    Combien de blog faut-il créer en moyenne pour améliorer le référencement d’un autre site?
    En lisant quelques commentaires, j’hésite un peu…. En tout cas, peu de gens partage leur astuce, on ne parle que des connaissances de base de référencement, je vous remercie donc de nous faire part de votre découverte.
    Danièle

    • Tom

      Pour un mot clé moyennement competitif (PR moyen des premiers 10 résultats dans Google <100), guide ici http://www.ujustdoit.com/analyser-la-concurrence-dans-google/,
      3 liens provenant de pages avec un PR de 2 ou 3 dans la même thématique suffisent.
      Si c'est pour un mot clé hyper compétitif comme "rachat crédit" il faut des dizaines voire centaines.

  • seb

    salut

    j’ai l’impression que le robot.txt ne prend pas en compte les mots cles sur ce site pourquoi svp???

  • manon

    Bonjour Tom,
    merci pour ton article, moi qui débute dans le blogging, j’ai trouvé cela très intéressant.
    tout comme toi mon temps est précieux, je chercher donc toujours à le rentabiliser.
    Au plaisir de te lire,
    Cordialement,
    Manon

  • Anonyme

    Moi je pense qu’au lieu de viser des mots-clés spécifiques et créer un blog au contenu diversifié, il vaut mieux avoir un but précis, c’est vrai que viser les mots-clés les plus recherchés est la méthode la plus connue et la plus réussite, mais avoir un but, créer une page Facebook, avoir des fans, peut-être une chaîne Youtube aussi, des abonnés, poster des vidéos, les monétiser, et en fin de compte, publier des articles 2 ou 3 fois par semaine, c’est dix fois mieux à mon avis.

  • Mégane

    De mon point de vue, il faudrait aérer le référencement d’un site, s’il y a trop de liens qui circulent, cela pourrait pénaliser le site en question. De plus, l’importance ce n’est pas d’avoir un bon page rank, mais c’est surtout de bien conserver l’image du site, en évitant de mettre des contenus indescriptibles et en améliorant chaque jour le design.

  • Anonyme

    Vous avez raison, il y a certaines techniques de référencement qui marchent pour certains et non pour d’autres. L’important est de saisir une technique et de l’appliquer comme le répète maintes fois Olivier. Après si cela ne marche pas au bout d’un certain temps, il faudra la remettre en question. Dans tous les cas, moi je pense que toutes les techniques de référencement marchent (sinon elles seront jetées aux oubliettes). Après, c’est une question de patience.

  • Anonyme

    Bien que le netlinking soit une étape indispensable pour positionner un site selon certains mots clés, je pense qu’il est toutefois indispensable de développer du contenu intéressant en parallèle sur le site.

    Un internaute tombera peut-être sur votre site grâce aux mots clés sur lesquels il est référencé mais si le site est « vide » alors il ne reviendra pas et la visite ne se convertira pas.

    Le référencement c’est n’est pas seulement la rédaction de contenu ou le netlinking mais la combinaison des deux.

    En tout cas, très bon article.

  • Safsafi

    merci pour ces informations 🙂

  • Thomas

    Rien ne peut remplacer des articles de qualité et de bon backlinks.

  • Jean-Pierre

    Merci pour toutes ces informations intéressantes pour un novice comme moi !

  • Philippe

    Merci pour ses informations sur le référencement.
    Cela devienir plus difficile de garder un bon référencement

  • PaulineD

    La clé de la réussite sont des articles de qualité , et surtout de bon backlinks et la c’est moins simple de faire parler de sa société sur le net.

  • Anonyme

    Bonjour
    Pouvez-vous me donner quelque conseil pour avoir des backlinks rapidement? Merci.

Leave a Comment

45 Shares
Share32
Tweet13