Vis ma vie de millionnaire

par Jean

Le royaume du blingblingNote : Cet article est un article invité de Jean du blog WebMarketing Junkie. Je suis Webmarketing junkie depuis plusieurs mois et je vous recommande fortement d’en faire autant. Jean a définitivement compris ce qui différencie les blogueurs de la nouvelle vague de ceux de l’ancienne école, et vous explique à travers un article par jour comment vous trouver dans la bonne catégorie 😉 .

Il y a ceux pour qui la richesse consiste à transporter l’argent de poche du weekend dans un fourgon de la Brink’s, à faire la planche dans une piscine remplie de Veuve Cliquot, à travailler ses biceps avec des lingots comme haltères, et à faire du tri sélectif dans des sacs Vuitton. C’est le cliché populaire de la richesse, grâce à 50 Cents et ses honorables confrères, entre autres adeptes du bling-bling.ou un bureau miteux ?

Il y en a d’autres pour qui la richesse consiste à débloquer une assurance-vie grassouillette, construite centime après centime pendant toute une vie, 10 ans avant d’y passer. Pour y arriver, ils passent 5 ou 6 jours sur 7 à s’épuiser dans un bureau miteux, pour un patron qui les prend pour Peau d’Âne. La rançon du labeur : faire péter le magot à l’âge où ils choisiront déjà la couleur de leur cercueil.

Il y a les autres, aussi, pour qui la richesse vient du coeur. Ils disent que l’argent ne fait pas le bonheur, souvent pour s’autoriser l’espoir d’être heureux après avoir perdu celui d’en gagner.

Alors, qui a raison ?

Pour savoir qui a raison, il faut savoir ce que l’argent achète.

En plus des slips Dior et des Rolex, l’argent achète le pouvoir de ne pas travailler contre son gré. Et c’est bien plus gratifiant.

En plus des tickets VIP et des limos avec chauffeur, l’argent achète l’indépendance. Quand on peut prendre le premier avion pour l’Île Maurice sur un coup de tête, sans prévoir la date du retour, quand on peut décider de partir en weekend le lundi matin comme le mercredi soir, on est libre. Et là aussi, c’est bien plus gratifiant.

Pour les slips Dior et l’hélico, désolé, c’est mort. Oubliez aussi le collier antipuce en diamants pour le chihuahua. Par contre, pour le reste, les millions ne sont pas indispensables. Et c’est une bonne nouvelle.

On peut vivre riche en travaillant autrement

Si votre sport rêvé n’est pas de semer la panique au McDrive avec une Maserati Quattroporte, si vous visez la richesse pour l’indépendance et la liberté qu’elle peut vous donner, et pas parce que « les grosses liasses, ça en jette », alors vous avez de la chance.

Parce que vous pouvez vivre une vie de riche sans avoir le don de prédire les prochains numéros de l’Euro-Millions, sans vous lancer dans l’import-export de plantes qui font rire, et sans commencer les cours de chant pour prendre la place laissée vacante par feu Mickael Jackson.

Sans avoir un compte en banque à faire pâlir Warren Buffet. En changeant votre façon de travailler.

4 règles qui valent autant que les millions

En suivant ces principes, vous pouvez vivre une vie de millionnaire sans les millions :

– Ne vendez jamais votre temps, mais un produit reproductible sans effort, qui ne vous demande pas de travailler plus si vous avez davantage de clients.

– Dématérialisez, automatisez et sous-traitez tout ce qui peut l’être. Si votre business continue à tourner quand vous dormez, vous avez gagné.

– Simplifiez, simplifiez, et simplifiez. Un processus n’a pas besoin d’être complexe pour être efficace. Passez en revue votre organisation chaque mois : éliminez l’inutile et simplifiez tout le reste.

– Organisez votre activité autour de votre passion. Vous ne travaillez plus, vous passez du bon temps.

Pour certains, il a suffi de créer une application web à abonnement mensuel. Pour d’autres, une formation en ligne. Un livre, une série de manuels, ou des articles de blog qui changent de ce qu’on voit partout ailleurs.

Ces gens-là boivent davantage de Coca Light que de Veuve Cliquot. Ils mangent plus de pizzas que de caviar. Ils gagnent leur vie. Parfois très bien. Mais ils ne vont pas chercher les enfants à l’école en hélico.

Pourtant, ils ont les mêmes avantages que les millionnaires, avec les soucis en moins. Ils sont libres de leur temps, et ils ont gagné leur indépendance.

Les millions ou la liberté ?

Les gagnants du loto finissent souvent dans des conditions tragiques. Finir, c’est vraiment le mot. Le parcours type consiste à anéantir le butin en trois ans, ou trois mois, puis à constater qu’une fois qu’on a gouté au dessert, il est encore plus douloureux d’en être privé. Alors si on ne se jette pas sous le pont des Arts, on finit en thérapie lourde.

Au contraire, quand on sait précisément quels bénéfices ont peut tirer de la fortune, on a souvent le moyen des les obtenir en passant par un chemin plus facile que celui de la course aux millions.s

Après tout, l’objectif final, c’est le mode de vie. Pas les gros chiffres en bas d’un relevé de compte.

Le problème, c’est que le cliché des lingots et du champagne est tellement puissant qu’il empêche de voir l’évidence.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

vie de millionnaire,vis ma vie,vie de riche,millionnaire,vie ma vie,la vie de millionnaire,la vie des millionnaires,que faire quand on est riche,vie de millionaire,ma vie de millionnaire
Related Posts
Showing 28 comments
  • Jean

    Merci à Olivier de m’avoir offert cette tribune 🙂

  • Alex

    C’est exactement ce à quoi je m’atèle à construire avec mes projets et ça commence à porter ses fruits 🙂

    Je te lis ainsi qu’Olivier depuis quelques mois déjà, j’ai aussi lu la semaine de 4 heures et il faut dire que ça a beaucoup pesé dans les décisions que j’ai prises.

    Voilà c’était juste un petit mot pour dire qu’il faut croire en ses rêves et suivre ses passions ! 😉

  • Maryse - L'Araignée tricote le Web

    Très intéressant, surtout la partie qui dit qu’on devrait vendre un produit reproductible plutôt que de vendre notre temps encore et encore.
    Je retiens ce message.

  • Joel

    Webmarketting Junkie est une grande source d’inspiration pour tout ce qui se rapproche de près ou de loin au marketting Internet et une source d’informations pour toute personne désireuse de gagner de l’argent grâce au web. Je suis aussi ce blog qui propose un article par jour. Il m’a fallut du temps pour entrer dans ce monde mais maintenant, je trouve cela terrible.

    Excellent article qui met en avant la liberté financière avant de tomber dans le travers opposé à « je ne serais jamais riche ». Même si, pour certains, être riche signifie un jet privé, la Jet Set… Je pense que la véritable richesse vient essentiellement de ce su’on est capable de faire de notre temps, le passer en famille, entre amis, se donner des défis ou simplement profiter de la vie, voyager,…

  • Sylvain Wealth

    Super ton article Jean!

    Mais perso, moi je choisi plutôt « l’hélico, la Maserati, la rolex, le caviar » ET « l’indépendance et la liberté » 😉

    Parce que les deux sont aussi possibles…

  • Romain (Décodeur)

    Ton article Jean a une couleur légèrement différente que ceux de Webmarkeiing JK. Beaucoup de métaphores qui m’ont fait sourire. On dit souvent : « le temps c’est de l’argent » et tu viens de démontrer que « l’argent peut aussi donner du temps »

  • Arielle

    J’adhère à ce que tu dis et c’est ce que je vise…
    mais il ne suffit pas de le vouloir et de savoir comment faire.

    C’est un coktail de 3 ingrédients indispensables et indissociables : Le temps – l’envie – la liberté d’esprit. J’ai déjà eu le temps et l’envie, mais pas la liberté d’esprit (préoccupée par des soucis en tout genre, notamment d’argent) – J’ai déjà eu la liberté d’esprit et l’envie mais pas le temps. Et j’ai déjà eu la liberté d’esprit et le temps mais j’avais perdu l’envie.

    Donc, ce qui donne les 3 c’est l’argent…en partie… mais le problème c’est que pour créer son produit, son ebook ou toute autre prestation, il faut avoir du temps, l’esprit libre et l’envie de le faire.

    Tu as raison, l’argent peut acheter tout ça, mais le problème c’est qu’il faut de l’argent pour acheter l’argent.

  • Patrick

    Bonjour Olivier,

    Je me prépare également à cela, je commence à en profiter, de pouvoir me lever quand j’ai envie, partir si j’ai envie sans avoir besoin de ‘travailler’ même si j’aime le faire car en plus mon travail c’est ma passion et dans quelques mois, normalement, je ne devrais plus me tracasser pour l’argent, c’est vraiment le pied 🙂

    Par contre je vais te décevoir, j’aurais un hélico, mais pas pour afficher une richesse, c’est mon instrument de travail et ma passion. 🙂

  • Simple, franc, sans concessions : j’aime beaucoup le ton de l’article. Et pour le fond, on prêche un converti 😉

  • fabrice

    Article sympa qui change du ton du blog:-)

    Je suis Jean depuis longtemps, son blog est très riche. Ce que j’apprécie aussi, c’est qu’il ne se met pas trop avant.

  • Jean

    Merci de vos commentaires.

    Effectivement, le ton change un peu. J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article 😉

    Merci encore à Olivier.

  • Le Marketeur Francais

    L’article est intéressant et c’est un plaisir rare de lire Jean en-dehors de WMJ. J’espère que c’est la première fois d’une longue série car il a beaucoup de choses intéressantes à apporter.

    Sur le fond de l’article, il y a selon moi un paradoxe à soulever : se libérer, entrer dans une démarche de développement personnel… c’est aussi apprendre à changer sa vision de l’Argent.

    Et puisqu’à partir de n’importe quel revenu, et sans se serrer la ceinture, on peut devenir plus riche chaque jour (tout en profitant de cette liberté dont tu parles), je ne vois pas pourquoi s’en priver.
    C’est comme bien d’autres facettes du développement personnel : cela s’apprend.

    Sébastien

  • MaxR de Maxadi

     » …l’import-export de plantes qui font rire…  » voilà une phrase qui m’aura pas mal fait rire aujourd’hui ! 😀

    Pour le reste, je suis entièrement d’accord et j’invite surtout les autres lecteurs à revoir les priorités de leurs rêves … ça a tout à fait marché pour moi !!! Alors, pourquoi pas pour les autres … ?

  • Piotr

    C’est une jolie morale écrite d’une main averti et par une plume qui a vu du clavier 😉

  • JulienArcin

    J’abonde totalement dans le sens de cet article. Une attitude très française est d’être frileux sur l’argent. Mais, pour moi, l’argent n’achète pas le luxe parce que le luxe, en soi, ne fait pas le bonheur.

    Il achète la liberté, qui, elle, peut tout changer 🙂

  • amine

    c’est vrai que c’est dérniers temps on assiste a la poussée de la nouvelle vague de bloguers francais qui essaye tous de vivre de leur passions,et d’etre indépendant .
    je pense qu’on a du retard par rapport au usa et qu’il y’a de la place a prendre .
    pour ma part si il y’a un modéle qui m’inspire c’est bien leo babauta,je conseille a tous le monde son livre l’art d’aller a l’essentiel.

  • guillaume de komment devenir riche

    Très bon article!!!
    Pour moi le plus important est la liberté, le luxe de pouvoir faire ce que je veux quand je veux!

    J’ai encore du travail pour pouvoir me libérer de mon travail et faire que mon patrimoine travaille pour moi, objectif que je veux atteindre pour mes 40 ans 🙂

  • Chafik

    C’est vrai que l’argent ne fait pas le bonheur mais il y contribue pour beauoup! Je pense qu’il faudrait considérer l’argent plus comme un moyen pour réaliser ses projets plutôt qu’une fin en soi.

    Et c’est vrai y a pas mieux que de vendre son propre produit ou service, mais pour un débutant c’est souvent obligatoire de passer par la case produit affilié en attendant de créer son propre produits.

  • amine

    pour ma part le comble de la richesse c’est de faire le travail qu’on veut sans contrainte de salaire,avoir des revenus qui me permettrais de vivre indépendant et de ne pas dépondre d’un patron c’est la vrai richesse.
    en bref vivre la semaine de 4 heures et réaliser ces réves telles est la richesse.

  • Hernan

    le ton change effectivement pas mal de WMJ et c’est tant mieux ! Ce ton ci est visiblement moins destiné à vendre et plus destiné à partager une vision.
    Cela ne m’étonne pas que tu ais pris beaucoup de plaisir à l’écrire. J’ai aussi eux plus de plaisir à le lire.

  • kris

    JEAN est un adepte de la simplicité, n ‘a pas de goût de luxe démesuré malgré sa rénumeration, et ne se préocupe que de l essentiel.
    Beaucoup de bloggeurs n ont pas atteint cet etat encore et cherchent à gagner de l’argent rapidemment par tous les moyens.
    Je pense que c est un modèle à suivre et en ce qui me concerne, WMJ est souvent une grande source d ‘inspiration!=)

  • Vincent

    Article intéressant et qui a le mérite de remettre les choses à leur juste place. L’argent est intéressant pour la liberté qu’il peut donner. Tout l’intérêt est là.

    J’ajouterais également qu’un certain niveau de revenu permet d’accéder à des interlocuteurs ou des personnes intéressantes (cercles professionnels, clients de certains établissements…).

  • david

    Je suis plié en deux tellement cet article est bon!
    Encore une façon de faire passer le message à travers l’humour.
    Pour moi aussi personnellement la richesse ne passe pas par les possessions mais par le temps qui nous est donné de faire ce que l’on veut avec.
    Je suis quelqu’un qui n’a pas pris de vacances depuis au moins 9 ans, qui n’a fait que travailler pour payer ses études, et le luxe aujourd’hui, oui je dis bien le luxe, serait d’être un peu plus libre.
    Merci à toi Jean pour cette dose de philosophie de la richesse vraie!

  • Alexandra

    Utile. Brillant. Efficace.

    Un article comme je les aime! 🙂

    Merci à Jean et merci à Olivier pour ton blog inspirant.

    Alexandra

  • Florian Maillotte

    quand on gagne des revenus sans effort, sans y laisser trop de temps, et qu'on gagne + que ce qu'on dépense, la on est riche 😉

  • rafick

    Changer sa façon de penser et prendre conscience est l’étape la plus importante. Mais c’est souvent la plus dure.

    Beaucoup de gens ne conçoivent pas que la richesse est simplement le moyen d’aider plus de gens, d’être plus libre et d’avoir plus de choix dans la vie.

    Plus on est riche plus notre contribution dans ce monde peut être grande.

    Notre devoir est d’être riche.

    Merci Jean.

  • Arwen Lukas

    Cela fait aussi et déjà quelques temps que je suis devenu un Webmarketing Junkie au sens du terme.

    Quand j’avais goûté à la drogue du webmarketing en visitant ce site, ma vision du marketing, d’Internet et des entreprises a totalement changé.

    J’avoue même qu’il y avait de très gros effets secondaires comme dans la Beuze où je voyais des petits singes souriants de partout à envahir toute une pièce en entendant quelques cris de Tarzan à répétition, mais le réveil n’a été que bénéfique par après.

    Là où j’ai commencé à estimer Jean, c’est en comprenant enfin qu’il était possible de devenir un auteur et d’en vivre voire de fonder sa propre maison d’édition sur Internet. Et je remercie aussi Olivier au passage car j’en ai aussi appris à travers son guide.

    Bref, allez goûter à la nouvelle webtanja. Jean de Warketing Junkie est un dealer de bonnes informations qui vend de la bonne drogue, entièrement légale et aux effets bénéfiques, à se demander si certains médicaments des pharmacies sont mauvais pour la santé.

pingbacks / trackbacks
  • […] enfermer dans une grotte. J’explique comment, dans cet article publié sur Presse Citron.2. Vie ma vie de millionnaire Si la richesse, pour vous, ne consiste pas à transporter l’argent de poche du weekend dans un […]

Leave a Comment

101 Shares
Share58
Tweet43